Skip to main content
Internet Archive's 25th Anniversary Logo

Full text of "Catalogue général des antiquités égyptiennes du Musée du Caire N°25675-25832 Ostraca hiératiques. T. I, Fasc. 4 (1935)"

See other formats


SERVICE DES ANTIQUITÉS DE L’ÉGYPTE 



CATALOGUE GENERAL 



DU MUSÉE DU CAIRE 



N os 25675-25832 



Vc F.XCV. 

OSTRACA HIERATIQUES 



PAR M. JAROSLAV CERNY 




g 



0 6 Y 





QUATRIEME FASCICULE 









LE CAIRE 

IMPRIMERIE DE L’INSTITUT FRANÇAIS 

à 

D’ARCHÉOLOGIE ORIENTALE 



Ce quatrième et dernier fascicule 
comporte deux titres, l’un pour le to- 
me I er ( Texte et transcriptions), l’autre 
pour le tome II ( Planches I à CXXI). 



Ko ri \Y- Ilicrsi’mcîmi 










PUBLICATIONS 

PU SERVICE DES ANTIQUITÉS DE L’ÉGYPTE. 



Annales du Sbrïice des Antiquités, tonies I à XXXIV. — In-8°, — Chaque tome : P. T. 1 aa. 

Index des tomes I-X, par H. Mûrier : P. T. ia' 5 . -- fwi des tomes XI-XX, par H. Mûrier : P. T. 12 5 . 

— Index des tomes XXI-XXXj- par H. Munie» ; P. T. 100. 

Catalogue des monuments et inscriptions de l’Egypte antique, par J. de Morgan, etc. In- 4 °. Tome I : 

De la frontière de Nubie à Kom-Ombos (épuisé). — Tome I U' Kom-Ombos, 1” partie : P. T. a 5 o. — ’ 
Tome III : Kom-Ombos, 2 ' partie, en trois fascicules : P. T. 125, 97, 1 25. 

Le Musée égyptien. — In- 4 ». — Tome I ( épuisé). — Tome II, i"fasc. : P. T. 10&4 — a'fasc. • P T ia6- 

— 3 ' fasc. : P. T. 87. — Tome III, fasc. : P. T. ta 1; — a* fasc. : P. T. 97 ; — 3 * fasc. : P. T. a5. ’ 
Le Livre des Perles enfouies et du Mystère précieux, par Ahhed bey Kamal, 2 vol. in- 4 °. Les deux 

ensemble : P. T. ip 4 . Vendus séparément : texte arabe, P. T. 100; traduction française, P. T. 107. 

Plan des nécropoles thébaines, par É. Baraize. — Quatre livraisons, in -P ; P. T. 35 , 25 , 35 et 3 a. 

Lb temple reposoir de Ramsès III a Karnak, par II Chevrier. — In-f° : P. T. 100. 

N otices , par Gi Daressï. — In-8“. — Le Temple de Louqsor : P. T. 1 0 . — Le Temple de Médinet-Habou : P. T. 1 5 . 
The À swân Obelisk, par R. Engelbach. — In-4° : P. T. 110. 

A SUPPLEMENT 10 THE ToPOGRAPHlCAL CATALOGUE OF THE PrivATÈ TojBBS OF TaEBES ( Nos . s 53 TO 334 ), W1TH 
SOMB NOTES ON THE NECRopoiis from uji 3 To 192 4 , par R. Engelbach. — Iü- 4 ” : P. T* 20. 

Index of Egyptian and Sudanese Sites from whiqh tbe Cairo Muséum contains Antiquities, par R Ensel- 
bacii. — In- 4 ” : P. T. 25 . 

Les Conseils de fonctionnaires dans l’Egypte pharaonique , par S. Gabra. In-4° : P. T. 35. 

Un décret trilingue jsn l’honneur de Ptolémée IV, par H. Gauthier et B. Sottas. In-4° : P. T. 60. 

Textes arxméens d’Egypte, par N. A.-Giron. — In-4” : P.. T. 85 . 

La lecture de l’adjectif relatif négatif par M. IIamza. — In-4” : P. T. qo. 

Hymnes religieux du Moyen Empire, par S. Hassan. — In-4” : P. T. iqo. 

Recueil des Inscriptions Grecques-chrétiennes d’Égypte, par G. Lefebvre. — In- 4 ° : P. T. a 5 o. 

Le Tombeau de Petosiris, par G. Lefebvre. — In- 4 *. — î" partie : Description ; P. T. ioo. — a' partie : 
Les Textes : P. T. 1 4 o. , 3 ’ partie : Vocabulaire et Planches : P. T. 1 6o. 

Répertoire généalogique et onomastique du Musée du Caire (XVII'- XVIII* dynasties), par G. Legrain — 
In-8° : P. Tr 97. 

Rapports sur la marche du Service des Antiquités f i 8 gg- 1 g 10 ), par 1 G. Maspero. In -8“ : P. T. 5 o. 

Chansons populaires recueillies dans la Haute-Égypte, par G. Maspero, -J, In-8? i P. T. 3 a. 

Le isgrizioni DEL cimitero di Sakinya (Vub/a), par II. Monneret de Villard. — In- 4 ” : P. T. 4 o. 

Fouilles à Dahcuovr, par J. de Morgan, etç. — In-4”. — Tome P: P. T. a 44 . — Tome II : P. T. a 5 o. 
Carte de la nécropole memphite, par J. de Morgan. — In-4°, 12 planches coloriées : P. T. 97. 

Catalogue de la Bibliothèque du Musée égyptien du Caire, par H. Munier. Iu-8” : P. T. i5o. 



Fouilles à Saqqara (in- 4 ” avec planches hors texte et figures dans le texte) : 

Excavations at Saqqara, par J.-E. Quibell. — ( igo 5 -igo 6 ) : P.T. 218. — (igo6-igof) : P. T. 438 . 

O&oq-igoS) : P.T. 438 . — {1908-igog^igog-tgio) : P.T. 375. — (1911-1013) : P.T. 272. 

(îgia-igiâf: P. T. 200. F 

— Teti Pyramid Cbmeteribsj, par C, M. Firth et B. Gunn. a- Tonies 1 (texte) et II (planches) ; P. T. 

h 00 les deux volumes, 

— Pyramid , North Sim, par J. E. Quirell et A. G. K. Hayter : P. T. ioo. 

~ Lu Mastabat Faraoun, par Ç. Jéquier, avec la collaboration de Dows Dunham : P. T. 60. 

— La Pyramide d’Oudjebten, par G, Jéquier : P. T. 5 o. 

1 QMBEAUX DE PARTICULIERS CONTEMPORAINS DE PeP! II f par G, JÉQUIER 1 P. T. l6o, 

Les pyramides des reines Neit et Apouit, par G. Jéquiep : P. T. ioo. 

— Deux pyramides du Moyen Empire, par G. Jéquier : P. T; 90. 

— La Pyramide d’Aba, par G. Jéquier : P. T. 100, 

Le Mastaba dIdout, par R. Maoramallaii : P.T. iAo. 



CATALOGUE GÉNÉRAL 

DES 

ANTIQUITÉS ÉGYPTIENNES 

DU MUSÉE DU CAIRE 



OSTRACA HIÉRATIQUES 



SERVICE DES ANTIQUITÉS DE L’ÉGYPTE 



CATALOGUE GÉNÉRAL 

DES 

ANTIQUITÉS ÉGYPTIENNES 

DU MUSÉE DU CAIRE 



N os 25501-25832 



OSTRACA HIERATIQUES 

4 ** 

PAR M. JAROSLAV CERNŸ 




TOME PREMIER 

TEXTE ET TRANSCRIPTIONS (p. 1 À 1 3 2 ET P. 1 * À 1 2 O*) 







LE CAIRE 

IMPRIMERIE DE L’INSTITUT FRANÇAIS - 

6 

D’ARCHÉOLOGIE ORIENTALE 



1935 



PRÉFACE. 



Le présent volume du Catalogue général contient la majorité des ostraca 
hiératiques du Nouvel Empire qui se sont accumulés au Musée depuis la publi- 
cation des Ostraca de M. Daressy. Comme dans ce dernier volume, Biban el- 
Molouk a contribué cette fois-ci encore pour la plus grosse part, grâce aux 
fouilles presque ininterrompues entreprises à cet endroit par Th. Davis et Lord 
Carnarvon; les ostraca de Deir el-Médineh trouvés par M. Baraize lors du 
déblaiement du temple ptolémaïque sont en minorité ; quant aux ostraca d’autre 
provenance, ils sont tout à fait isolés. La plupart des ostraca furent retrouvés 
dans les caisses où ils étaient restés emballés depuis le moment de leur entrée 
au Musée, mais il ne fut pas toujours possible d’établir leur provenance d’une 
façon certaine. Sur un grand nombre d’entre eux figuraient les marques des 
foui Heurs, lettres ou chiffres, parfois incompréhensibles à l’éditeur de ce volume; 
aussi a-t-il juge bon de les donner telles quelles dans la description des pièces. 
L’index VI en donne une liste qui pourra servir à ceux qui chercheront, dans 
le journal des fouilleurs, des détails sur les circonstances de la trouvaille. 
Enfin, beaucoup d’ostraca n’étaient pas marqués du tout; dans ce cas je leur ai 
attribué comme provenance probable celle des pièces marquées à côté des- 
quelles ils se trouvaient. 

Des raisons d’ordres divers ont exigé que le travail de l’éditeur fût distribué 
entre plusieurs saisons d'hiver successives de 1927/28 à 1982/33; mais comme 
l’auteur n’était jamais certain de pouvoir continuer son travail la saison suivante, 
M. le Directeur général a décidé de faire paraître le volume en fascicules et 
a demandé à l’éditeur de lui fournir, à la fin de chaque saison, un fascicule, 
prêt à être publié immédiatement; ainsi, à n’importe quel moment, il était 
possible d’arrêter la publication. La première saison fut consacrée à la recon- 
naissance du matériel existant et aux travaux préparatoires, le résultat du 
travail des cinq saisons suivantes fut cinq fascicules. Les deux derniers sont 
réunis et contiennent les index. 

Selon la règle adoptée pour le Catalogue général , la seule tâche de l’éditeur 
était de présenter les matériaux, c’est-à-dire la description des ostraca, les 
transcriptions intégrales de tous les textes et, là où cela semblait important, 
une photographie ou un dessin de la pièce pour permettre au lecteur de vérifier 
la transcription. Les traductions et le commentaire auraient entraîné l’éditeur 



VI 



trop loin et étaient, par principe, exclus. Aucun ordre ni classement n’ont 
été adoptés, car ils auraient exigé une vue de l’ensemble qui n’était guère 
possible qu’à la fin même du travail; de plus, il aurait été nécessaire de con- 
sulter de nombreux ostraca et papyrus conservés dans d’autres collections. 

J’ai tâché d’établir des transcriptions aussi définitives que possible, mais je 
ne garde pas d’illusions à ce sujet. H y a peu d’ostraca hiératiques dont tous les 
signes puissent être transcrits d’une façon définitive et indiscutable; les textes 
cursifs ou mal conservés fourmillent de difficultés, et ce n’est qu’en regardant 
à plusieurs reprises le texte que l’on réussit, quelquefois, à résoudre les diffi- 
cultés ou à proposer une lecture plausible. Il y a donc, dans les transcriptions, 
des passages où j’ai dû renoncer à insister davantage et où j’ai préféré substituer 
des points d’interrogation à une transcription dans l’espoir que la vraie lecture 
se révélerait, un jour ou l’autre, à un de ceux qui auraient à consulter le 
volume. 

Pour les questions de méthode, j’ai suivi les principes posés par M. Gardiner 
dans The Journal of Egyptian Archaeology, XV, p. US et suiv. , mais malheureu- 
sement pas partout; car le premier fascicule du présent volume (p. 1 à 16, 
p. 1* à 34 * et pl. I à XX 11 I) fut autographié avant que nous nous fussions mis 
d’accord, M. Gardiner et moi, sur les principes, et les principes légèrement 
différents, une fois adoptés dans le premier fascicule, ont dû, pour être logique, 
être conservés dans les fascicules suivants. 

L’échelle des reproductions photographiques et des fac-similés varie selon les 
besoins de la composition des planches. Les dimensions indiquées dans la des- 
cription donneront une idée suffisante de la grandeur des pièces. 

L; et indiquent une lacune de longueur indéterminable"* dans la 




direction du pointillé; 



indique les passages effacés par l’ancien scribe et maintenant illisibles; 



sous un signe indique qu’il est corrigé sur un signe effacé par le scribe; 

111 indique les passages tout à fait pâlis et qui ne portent pas de traces 
d’écriture quoique la surface originale soit intacte; 

les signes écrits à l’encre rouge sont soulignés ; 

] indique des restitutions que j’ai considérées comme certaines; 

11 . indique des signes que je n’ai pas pu déchiffrer. 




vil — 

Mes remerciements sont dus au Prof. Battiscombe Gunn qui m’a aimablement 
permis d’utiliser, comme base pour mes transcriptions, ses copies des ostraca 
dits «Carnarvon» (n 05 26779 >A 2 ^825 et 25828 à 25832 ) qu’il avait faites à 
Thèbes il y a une dizaine d’années. Elles m’ont énormément facilité mon travail 
et m’ont suggéré, dans maints passages, des lectures que je n’aurais pas trouvées 
moi-même. Dans un cas ou deux, elles donnaient des signes encore visibles à 
cette époque mais qui ont disparu depuis. 

Jaroslav Cerny. 

Le Caire, le 21 mars 1935. 



CATALOGUE GÉNÉRAL 

DES 

ANTIQUITÉS ÉGYPTIENNES 

DU MUSÉE DU CAIRE 



OSTRACA HIÉRATIQUES 



SERVICE DES ANTIQUITÉS DE L’ÉGYPTE 



CATALOGUE GÉNÉRAL 



ANTIQUITÉS ÉGYPTIENNES 

DU MUSÉE DU CAIRE 



N os 25501-25832 



OSTRACA HIÉRATIQUES 

PAR M. JAROSLAV CERNŸ 



TOME SECOND 
(planches 1 A cxxi) 




LE CAIRE 

IMPRIMERIE DE L’INSTITUT FRANÇAIS 

& 

D’ARCHÉOLOGIE ORIENTALE 



1935 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



<57 



25675. Tesson de poterie rouge. — o m. o 65 de hauteur et o m. 1 oo de lar- 
geur. — Deir el-Médineh, déblaiement du temple par M. Baraize en 
1 gi 2. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto (côté convexe) contient les commence- 
ments de cinq lignes, assez effacées, le verso des traces illisibles d’une seule ligne. 

Ecriture de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 76* (recto seulement). — Fac-similé : pl. LXXIII (recto seulement). 

25676. Tesson de poterie jaune-rougeâtre. — 0 m. 16 de hauteur et 0 m. 09 
de largeur. — Ramesseum, déblaiement du temple par M. Baraize 
en 1912. 

L’ostracon n’est écrit que d’un côté (convexe). Le texte contient neuf lignes qui ont 
toutes perdu le commencement et la fin, sauf la dernière, dont le commencement 
est conservé. 

Ecriture de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Journal Centrée du Musée , n° 43 938. 

Transcription : p. 76*. — Fac-similé : pl. LXXIV. 

25677. Calcaire. — o m. 3 o de hauteur et 0 m. 2 3 de largeur, presque com- 
plet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1917-1918. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient trente lignes disposées en deux colonnes, de sorte que les lignes 2 1 
à 3 o sont placées à gauche des lignes 8 à 18. Quatre autres lignes ( 3 a, 8 a, 8 b, 
16 a) ont été ajoutées après coup. 

Le verso contient quarante-cinq lignes disposées en quatre colonnes, La colonne du 
milieu comprend les lignes 1 à 19, une deuxième colonne placée à gauche contient 
les lignes 20 à 24 , les lignes 26 à 35 composent une troisième colonne suivant 
le bord de gauche, les lignes 36 à 45 forment la quatrième colonne placée à 
droite de la première. Les lignes 2 et 27 ont perdu la fin, des lignes 2 5 et 26 il 
ne reste que des traces. 

Beaucoup de lignes du recto et du verso sont précédées des points noirs ou rouges 
ou des deux. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture, de la deuxième moitié de la XIX e dynastie, est extrêmement cursive et pré- 
sente beaucoup de difficultés à la transcription. De plus, l’encre n’a pas partout 
suffisamment pris, de sorte que les traits des signes, surtout du côté du verso, sont 
interrompus et indistincts. 

Marque : k 1 52 ». 

Transcription : p. 77* (recto), 78* (verso). — Photographie : pl. LXXV. 

Catal. du Musée, n° a55oi. 



8 



58 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25678 . Calcaire. — o m. 270 do hauteur et 0 m. 20b de largeur, presque com- 
plet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1917-1918. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient quarante-cinq lignes disposées en trois colonnes, dont la première, 
celle de milieu, comprend les lignes 1 à 18, la deuxième, placée à gauche de la 
précédente, les lignes 19 à 34 , la troisième qui suit le bord droit de l’ostracon, 
les lignes 35 à A 5 . Les lignes 1, 2 3 et 33 sont endommagées à la fin. 

Le verso contient trente-trois lignes en deux colonnes, la première contenant les lignes 
1 à 18, l’autre, placée à droite de la première, les lignes 19 à 33 . La ligne 5 a 
a été ajoutée après coup. Seules les lignes 1 et 2 ont perdu la fin. 

Beaucoup de lignes du recto et du verso sont précédées des points noirs ou rouges, 
quelquefois des deux. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle du n° 25679. 

Marque : « 1 54 ». 

Transcription : p. 79* (recto), 80* (verso). — Photographie : pi. LXXVI. 

25679 . Calcaire. — o m. 2 3 de hauteur et o m. de largeur, presque com- 
plet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1917-1918. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient vingt et une lignes, dont 17 a 21 sont placées à droite des lignes 
10 à i 3 . La pointe inférieure de l’ostracon manque, de sorte qu’il ne reste que 
des traces de la ligne 16. Les lignes 5 à 1 1 sont précédées d’un point rouge. 

Le verso contient seulement trois lignes tout en haut, le reste de la surface est hîpc. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est la même que celle des n 09 25677 et 2 5 6 7 8. Encre noire. 

Marque : « i 53 ». 

Transcription : p. 8 t*. — Photographie : pi. LXXVI I. 



25680 . Calcaire. — o m. 12 de hauteur et 0 m. 1 k de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1917-1918. 

L’osiracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient treize lignes disposées en deux colonnes, les lignes 8 à 1 3 étant pla- 
cées à gauche des lignes 207. 

Le verso contient six lignes. 

Le haut du recto «= le haut du verso. 

L’écriture est la même que celle des n 08 25677 ® 26679. Encre noire. 

Marque : « 1 55 ». 

Transcription : p. 82* (recto), 81* (verso). — Photographie : pi. LXXVIII. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



59 



25681. Tesson de poterie jaune-gris. — o m. 08 de hauteur et o m. 09 de 
largeur, complet. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. 
Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient trois lignes; le verso contenait 
aussi trois lignes, maintenant illisibles, sauf le chiffre n il à la fin de la ligne 2. 
L’écriture est celle de la XIX' dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 81* (recto seulement). — Fac-similé : pl. LXXIX (recto seulement). 



25682. Tesson de poterie jaune-gris. — 0 m. i5 de hauteur et 0 m. i5 de 
largeur, incomplet sauf en bas. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto, avec au milieu le reste de l’anse du vase, contient deux colonnes. De la pre- 
mière il ne subsiste que la fin de deux lignes; de la deuxième comportant six lignes, 
la fin des lignes i , 2 et 3 a disparu. 

Le verso contient les fins de deux lignes. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle du commencement de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 82*. — Fac-similé : pl. LXXIX. 



25683. Tesson de poterie jaune-rouge. — o m. o55 de hauteur et o m. 06 5 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient quatre lignes dont la deuxième 
seule est complète, les autres ayant perdu la fin. 

L’écriture est celle de la première moitié de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 82*. — Fac-similé : pl. LXXIX. 



25684. Tesson de poterie rouge, — 0 m. 076 de hauteur et o m. 076 de lar- 
geur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement. Il est incomplet en haut et contient actuelle- 
ment cinq lignes dont les deux dernières seules sont complètes; les autres ont perdu 
la fin. 

L’écriture est celle de la première moitié de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 82*. — Fac-similé : pl. LXXIX. 



8 . 



60 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25685. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. o&5 de hauteur et o m. o65 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 



L’ostracon est écrit des deux côtés ; il est incomplet en bas. 

Le recto contient sept lignes dont les deux dernières ont perdu le commencement. Le 
verso porte six lignes; des deux dernières il ne reste que des traces. 

Le verso est palimpseste; il portait de grands caractères, quand l’ostracon faisait 
partie d’un tesson plus large qu’il ne l’est actuellement. De cette première écriture 
il ne s’est conservé que : 




2 






Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture, très petite, est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 
Transcription : p. 82 *. — Fac-similé : pl. LXXX. 



25686. Tesson de poterie rouge-gris. — 0 m. 070 de hauteur et 0 m. o&5 
de largeur, incomplet à gauche et en bas. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes qui ont toutes perdu 
la fin. 

L’écriture est celle du commencement de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-similé : pl. LXXX. 

25687. Tesson de poterie grise. — 0 m. oh 5 de hauteur et o m. o55 de lar- 
geur, incomplet de tous les côtés. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient trois lignes qui ont toutes perdu 
le commencement et la fin. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-similé : pl. LXXX. 

25688. Tesson de poterie jaune-gris. — 0 m. o85 de hauteur et 0 m. io5 
de largeur, incomplet de tous les côtés. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes dont lignés 2 et 3 
seules sont complètes au commencement. La fin est perdue dans toutes les lignes. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-sinuU : pl. LXXX. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



61 



25689. Tesson de poterie rouge. — o m. io 5 de hauteur et o m. 120 de 
largeur, en deux fragments, presque complet. — Probablement Biban 
el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient sept lignes toutes complètes sauf 
les lignes 4 et 7 qui ont perdu la fin. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-similé : pl. LXXXI. 

25690. Tesson de poterie brun-jaune. — 0 m. o 85 de hauteur et 0 m. o 55 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon , incomplet à gauche et en bas du recto , est écrit des deux côtés. Le recto 
contient la fin de quatre lignes, le verso le commencement de cinq lignes. 

Le haut du recto — le haut du verso. 

L’écriture est celle de la XX 8 dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-similé : pl. LXXXI. 



25691. Tesson de poterie jaune-gris. — o m. 07 de hauteur et o m. 10 de 
largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d'un côté seulement et contient trois lignes. Les deux premières 
ont perdu le commencement, de la troisième il ne reste que des traces. 

L’écriture est celle de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-similé : pl. LXXXI. 

25692. Tesson de poterie brun-jaune. — o m. 075 de hauteur et o m. o 5 o 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient le commencement de quatre lignes. 
La partie supérieure de l’ostraeon est perdue. 

L’écriture est celle de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 83*. — Fac-similé : pl. LXXXI. 

25693. Tesson de poterie rouge. — 0 m. 10 de hauteur et 0 m. 09 de lar- 
geur, incomplet en haut et en bas. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient sept lignes, assez effacées. De la 
première et de la dernière il ne reste que des traces. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 84*. — Fac-similé : pl. LXXXII. 



62 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25694. Tesson de poterie grise. — o m. i3 de hauteur et o m. 1 1 de lar- 
geur, en deux fragments, complet seulement à gauche. — Probable- 
ment Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 



L’ostracon est écrit d'un côté seulement et contient les fins de cinq lignes. L’espace 
en-dessous est blanc sauf la fin d’une ligne verticale d’hiéroglyphes cursifs écrits 
dans le sens inverse par rapport au texte hiératique : 

l 

( 

l 

ni 

L’écriture hiératique est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 8 A*. — Fac-similé : pl. LXXXII. 



25695. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. 060 de hauteur et o m. o65 
de largeur, incomplet en bas. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’oslracon est écrit d’un côté seulement et contient trois lignes dont la dernière a 
perdu sa fin. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 8 h * . — Fac-similé : pl. LXXXII. 

25696. Tesson de poterie jaune-gris. — o m. o45 de hauteur et o m. 070 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient trois lignes qui ont toutes perdu 
le commencement et la fin. Un certain nombre de lignes est perdu en bas. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription ; p. 84*. — Fac-similé : pl. LXXXII. 



25697. Tesson de poterie jaune-rouge. — 0 m. 08 de hauteur et 0 m. 09 
de largeur, incomplet à gauche. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 



L’ostracon pst écrit des deux côtés. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



63 



Le recto, palimpseste, contient six lignes dont seules la ligne B et les deux dernières 
sont complètes, les autres ayant perdu la fin. 

Le verso contient les traces illisibles de trois lignes. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 84* (recto seulement). — Fac-similé : pi. LXXXII. 

25698. Tesson de poterie vert-gris. — o m. i 3 o de hauteur et o m. io 5 
de largeur. — Probablement Biban el-MoIouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient neuf lignes dont la fin est incom- 
plète, la dernière a perdu aussi le commencement. 

L’écriture est celle de la XX' dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 84*. — Fac-similé : pl. LXXXII. 

25699. Tesson de poterie grise. — o m. î îo de hauteur et o m. io 5 de lar- 
geur, complet. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient cinq lignes que précèdent deux 
autres lignes. Le vérso porte des restes illisibles de deux écritures différentes. 

L’écriture est celle de la XX' dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 84* (recto seulement). 

Bibi,. : Daressv, Annales du Service , XXVII (1928), p. 181. 

25700. Tesson de poterie rouge. — o m. 08 de hauteur et 0 m. 09 de lar- 
geur, incomplet en haut. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles 
de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient sept lignes dont les deux premières sont incomplètes à la fin. 

Le verso porte traces de cinq lignes. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la XX' dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 85*. 

25701. Tesson de poterie rouge. — 0 m. 07 de hauteur et 0 m. 11 de lar- 
geur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto, palimpseste, contient cinq lignes, très effacées. De la première il reste à peine 
des traces, les autres ont toutes perdu la fin, la ligne 2 aussi le commencement. 



64 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Le verso contient deux lignes, bien lisibles. La première a perdu le commencement 
et la fin, l’autre seulement le commencement. 

L’écriture est celle de la XX 0 dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 85*. 

25702. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. 095 de hauteur et 0 m. 110 
de largeur, incomplet en haut. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient quatre lignes dont les deux pre- 
mières ont perdu la fin. 

L’écriture, assez effacée, est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 85*. — Fac-similé : pl. LXXXIIL 

25703. Tesson de poterie jaune-gris. — 0 m. 09 de hauteur et 0 m. 08 de lar- 
geur, incomplet à gauche. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles 
de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux lignes qui ont perdu la fin. 

L’écriture est celle du commencement de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 85*. 

25704. Calcaire. — o m. 190 de hauteur et 0 m. 1 6 5 de largeur, incomplet 
à gauche. — Acheté au professeur Spiegelberg qui l’avait acquis à 
Louxor en 1929; provenance probable : Deir el-Médineh. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient, dans sa partie supérieure, trois 
lignes assez effacées dont les deux dernières ont perdu la fin. 

L’écriture large est de la première moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Date : l’an 2 de Setlios I er . 

Journal d’entrée du Musée, n° 52 543. 

Transcription : p. 85*. — Photographie : pl. LXXVII. 

Bibl. : Cerny, Journal of Egyptian Arckaeology, XV (1929), 196-198 avec fac-similé; Sethe, 
Zeitschrift fur œg. Sprache, LXVI (1980), 4 . 

25705. Tesson de poterie jaune-brun. — o m. 09 de hauteur et o m. 09 de 
largeur, complet seulement en bas. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement, et contient quatre lignes incomplètes. Les deux 
premières ont perdu le commencement et la fin, les lignes 3 et 4 le commence- 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 65 

ment seulement. La dernière ligne est écrite dans une écriture plus grande que les 
autres. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 85 *. 

25706. Calcaire. — o m. 070 de hauteur et 0 ni. 1 45 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Garnarvon-Carter en 1917-1918. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux lignes entourées d’un cadre 
dessiné au trait. 

L’écriture est celle de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marqué : « 172 ». 

Transcription : p. 85 *. 

25707. Tesson de poterie rougeâtre. — 0 m. 180 de hauteur et 0 m. 1 15 de 
largeur, complet. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1907- 
1908. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient onze courtes lignes parfois très 
effacées. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre rouge. 

Marque : «Davis 1907-8. House ^ E 9». 

Transcription : p. 86*. 

25708. Fond de vase rougeâtre. — o m. 070 de hauteur, 0 m. o 55 de dia- 
mètre à la base, incomplet à gauche. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

Le vase est écrit à l'extérieur seulement et contient quatre lignes, dont la dernière 
seule semble être complète; les autres ont perdu la fin. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre rouge. 

Transcription : p. 86*. — Fac-similé : pl. LXXXIII. 

25709. Tesson de poterie rouge. — o m. i 3 o de hauteur et 0 m. o 55 de lar- 
geur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient neuf lignes, dont les lignes 5 à 9 
ont perdu le commencement. 

L’écriture, assez effacée, est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 86*. — Fac-similé : pl. LXXXIII. 



Catal. du Musée, n° a55oi. 



9 



66 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25710. Tesson de poterie rouge. — o m. o85 de hauteur et o m. o55 de lar- 
geur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient actuellement quatre lignes qui ont 
toutes perdu la fin. Un certain nombre de lignes manque en bas. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : pl. 86 *. 

25711. Tesson de poterie jaune-gris. — o m. o65 de hauteur et o m. o55 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient traces de cinq lignes, toutes sans commencement sauf la ligne 3. La 
fin s’est conservée seulement aux lignes î et 4. 

Le verso, dont l’écriture est perpendiculaire par rapport à l’écriture du recto, con- 
tient le commencement de trois lignes : 




L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 86* (recto seulement). — Fac-similé : pl. LXXXIIÏ (recto). 

25712. Tesson de poterie jaune-gris. — o m. o55 de hauteur et o m. o55 
de largeur, complet. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de 
Th. Davis. 

L’ostracon, écrit d’un côté seulement, contient deux lignes. 

Transcription : p. 86*. — Fac-similé : pl. LX XXIII. 

25713. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. 080 de hauteur et o m. io5 
de largeur, incomplet en bas. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon, écrit d’un côté seulement, contient six lignes. De la dernière il ne sub- 
siste qu’une trace. 

L’écriture, très effacée, est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 



Transcription : p. 86*. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



67 



25714. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. io5 de hauteur et o m. io5 de 
largeur, complet en bas. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles 
de ïh. Davis. 

L’ostracon, palimpseste, est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes, dont les 
trois dernières ont perdu la fin, les lignes 1 et 2 le commencement et la fin. 
L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 86*. 

25715. Tesson de poterie jaune-rouge. — 0 m. 1 7 de hauteur et 0 m. 09 de 
largeur, incomplet à gauche et en bas. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon n’est, écrit que d’un côté et contient le commencement de six lignes et quel- 
ques traces d’une septième , toutes assez effacées. 

L’écriture est celle de la XX' dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 87*. 

25716. Tesson de poterie grise. — o m. 1 1 de hauteur et o m. 17 de largeur, 
incomplet à droite et en bas. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. 
Davis en 1907 - 1908 . 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient six lignes, toutes sans commencement; de la dernière il ne reste que 
quelques traces. 

Le verso, presque entièrement brûlé, contient des traces illisibles de cinq lignes. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1907-8. Hoüse. 6 . 5 . 

Transcription : p. 87* (recto seulement). — Photographie : pl. CXI. 

25717. Tesson de poterie jaune-brun. — o m. 12 de hauteur et 0 m. oh de 
largeur, incomplet à gauche et en bas. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient huit lignes, dont la première et la 

dernière ont perdu la fin. Au milieu le commencement d’une ligne en grands carac- 

« \ \ 31 n n n iiii 

teres a i encre rouge : nnn |I 

D nnn*-- 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 87*. — Fac-similé : pl. LXXXIV. 



9 - 



68 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25718. Tesson de poterie rouge. — o m. 2 o 5 de hauteur et o m. og5 de lar- 
geur, incomplet à droite. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles 
de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto, palimpseste, contient les fins de neuf lignes; le verso en 

haut deux lignes : j |jj * S et j jj 

et après un long espace, en partie noirci par le feu, 

les traces d’une troisième : 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcnption : p. 87* (recto seulement). — Fac-similé : pl. LXXXIV (recto). 

25719. Tesson de poterie rouge. — o m. 075 de hauteur et 0 m. o45 de lar- 
geur, incomplet en haut. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis 
en 1905 - 1906 . 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement (convexe) et contient cinq lignes, dont les 
deux dernières ont perdu la fin. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1 90 5 - 6 . N. Tb. 39». 

Transcription : p. 87*. — Photographie : pl. XCI. 

25720. Tesson de poterie jaune-brun. — o m. o85 de hauteur et 0 m. o85 
de largeur, incomplet en bas. — Deir el-Médineh, déblaiement du 
temple par M. Baraize en 1912 . 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes; la fin de la ligne 5 a 
disparu et il ne reste que traces de la dernière. 

L’écriture, aux traits très grossiers, est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 87*. — Fac-similé : pl. LXXXIV. 

25721. Calcaire. — o m. 160 de hauteur et o m. o85 de largeur, incomplet 
à gauche. — Deir el-Médineh, déblaiement du temple par M. Baraize 
en 1912 . 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto, palimpseste, contient les commencements de dix lignes. 




OSTRACA HIÉRATIQUES. 
Le verso , très effacé , montre les fins de six lignes : 




long espace 



6 




indéchiffrable 



Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle du commencement de la XX e dynastie. Encre noire. 
Marque : « DM». 

Transcription : p. 88* (recto). — Fac-similé : pi. LXXXV. 



69 



25722 . Calcaire. — o m. ia5 de hauteur et o m. no de largeur. — Deir 
el-Médineh, déblaiement du temple par M. Baraize en 1912. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient sept lignes, dont les quatre premières ont perdu la fin, les lignes 
5 et 6 contiennent une lacune vers la fin. 

Le verso comporte six lignes, dont les deux dernières ont perdu le commencement. 
La fin des lignes 3 à 5 du verso est écrite sur la tranche de l’ostracon. 

Le haut du recto *= le haut du verso. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 88*. — Fac-similé : pi. LXXXV. 

25723 . Calcaire. — 0 m. 070 de hauteur et o m. 1 3 5 de largeur, complet à 
gauche. — Deir el-Médineh, déblaiement du temple par M. Baraize 
en 1912. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient cinq lignes. De la première ne s’est conservée qu’une trace, les autres 
ont perdu le commencement. 



70 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Le verso contient deux lignes, dont la première est endommagée vers la fin. L’espace 
au-dessous de ces deux lignes est blanc. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Marque : «DM». 

Transcription : p. 88*. — Fac-similé : pl. LXXXVI. 

25724 . Tesson de poterie jaune-gris. — o m. 2o5 de hauteur et o m. 1 1 5 
de largeur, incomplet en bas et à droite. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto, palimpseste, contient des traces d’au moins deux écritures successives. 
L’écriture antérieure est entièrement effacée; l’écriture postérieure, aussi lavée dans 
l’antiquité, est encore lisible, mais n’est formée que de chiffres. Elles est écrite 
perpendiculairement par rapport à l’écriture antérieure. 

Le verso porte en haut les commencements de deux lignes, en bas commencements 
illisibles de deux autres. 

Le haut du verso = le bas de la première écriture du recto. 

Transcription : p. 88* (lignes î et 2 du verso seulement). — Fac-similé : pl. LXXXIV 
(verso seulement), 

25725 . Partie de vase jaune-rouge. — o m. 20 de hauteur et o m. 20 de 
diamètre. — Deir el-Médineh (fragment a du déblaiement du temple 
par M. Baraize en 1912, fragments b et c des fouilles de l'Institut 
français d’Archéologie orientale en 1980). 

Le texte est écrit sur le cul de vase d’un côté seulement. Il contient dix lignes, dont 
les six premières sont entièrement conservées, les lignes 7 et 8 ont perdu la fin, 
les lignes 9 et 1 0 le commencement et la fin. Un certain nombre de lignes manque 
en bas. 

L’écriture, assez effacée par endroits, est celle de la fin de la XIX e ou du commence- 
ment de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «DM» (sur le fragment a), «ig.i. 3 o KS» (sur le fragment ô) et «ST» 
(sur le fragment c). 

Transcription : p. 89*. — Fac-similé : pl. LXXXVII. 

25726 . Calcaire. — o m. 11 de hauteur et o m. 11 de largeur, incomplet à 
gauche et en bas. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1907- 
1 908. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient le commencement de quatre lignes. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



71 



L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 
Marque : «Davis 1907-8. House. K 3 ». 

Numéro provisoire du Musée : 

Transcription : p. 89*. — Fac-similé : pl. LXXXVI. 



25727 . Calcaire. — o rn. oy 5 de hauteur et o m. 090 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1917-1918. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient trois lignes, une quatrième (écrite 
en sens inverse des précédentes) a été entièrement effacée par le scribe. 

L’écriture est celle de la XIX' ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : « 1 63 ». 

Transcription : p. 89*. — Fac-similé : pl. LXXXVI. 



25728 . Calcaire. — o m. o 55 de hauteur et o m. 070 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1907. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient un seul mot : 

I Aww*\ 4» JÉL 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-7 MEF. i 4 ». 

Journal d’entrée du Musée, n" 5 0 3 h 3 . 

Fac-similé : LXXXVIII. 



25729 . Calcaire mince. — 0 m. 087 de hauteur et 0 m. o 5 o de largeur. — 
Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1907. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient un seul mot : 






k 





L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 
Marque : «Davis 1906-7. Mer. 68». 

Journal d’ entrée du Musée, n° 5 o 3 hh. 

Fac-similé : pl. LXXXVIII. 



72 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25730 . Calcaire. — o m. o 5 de hauteur et o m. 09 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 



L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-6. N. Th. 45 ». 

Fac-similé ; pi. LXXXVIII. 

25731 . Calcaire. — o m. 060 de hauteur et 0 m. o 65 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient une seule ligne qui a perdu la fin : 



L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-6. N. Tb. 3o». 

Fac-similé : pi. LXXXVIII. 

25732 . Calcaire. — o m. oho de hauteur et 0 m. 06 5 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul mot : 



L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «N. Tb. 28. Davis 1906-6». 

Fac-similé : pl. LXXXVIII. 

25733 . Calcaire. — o m. o/to de hauteur et 0 m. io 5 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul mot : 



L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient une seule ligne : 









L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 
Marque : «Davis 1906-6. NTb. 44 ». 

Fac-similé : pi. LXXXVIII. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



73 



25734 . Calcaire épais. — o m. 10 de hauteur et o m. îB de largeur, com- 
plet. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1905-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul mot : 

VU-* 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-6. NTb. h 9». 

Fac-similé : pl. LXXXVIII. 

25735 . Calcaire. — o m. o 5 de hauteur et o m. 06 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul mot : 




L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-6. N. Tb. 46 ». 

Fac-similé : pl. LXXXVIII. 

25736 . Calcaire. — 0 m. o 55 de hauteur et o m. 096 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul mot : 

HfcHl* 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Écrit au charbon. 

Marque : «Davis 1906-6. W ». 

Fac-similé : pl. LXXXIX. 

25737 . Calcaire. — 0 m. o 4 de hauteur et 0 m. o 5 de largeur, complet. — 
Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

Lostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’une seule ligne : 




L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 
Fac-similé : pl. LXXXIX. 

Catai , du Musée, n° â55oi. 



74 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25738. Calcaire. — o m. o4 de hauteur et o m. o5 de largeur, complet. — 
Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’oslracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul mot : 

U- JL* 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Fac-similé : pl. LXXXIX. 



25739. Calcaire. — o m. 1 1 de hauteur et o m. 1 1 de largeur, complet. — 
Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906 - 1906 . 

L’ostracon, écrit sur un côté seulement, ne contient qu’une seule ligne : 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e ou du commencement de la XX e dynastie. 
Encre noire. 

Marque : «Davis 1905-6. N. Tb. a 5 ». 

Fac-similé : pl. LXXXIX. 

25740. Calcaire. — 0 m. o3o de hauteur et 0 ni. o&5 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon, écrit d’un côté seulement, ne contient qu’un seul mot : 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis NTb». 

Fac-similé : pl. LXXXIX. 



25741. Tesson de poterie rouge. — • o m. o&5 de hauteur et 0 m. o55 de 
largeur, complet. — Deir el-Médineh, déblaiement du temple par 
M. Baraize en 1912 . 



L’oslracon, écrit d’un côté seulement, ne contient qu’un seul mot 

£ 



Avs**A • I I 



L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 
Fac-similé : pl. LXXXIX. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



75 



25742 . Calcaire. — o m. 38 de hauteur et o m. i 5 de largeur, incomplet à 
gauche et à droite, en trois fragments. — Biban el-Molouk, fouilles 
de Th. Davis en 1905-1906. 

L’ostracon, écrit d’un côté seulement, contient dix lignes. Les deux premières sont 
complètes, la ligne 3 a perdu la fin, les lignes A et 5 le commencement et la fin. 
A partir de la ligne 6 rien ne semble manquer au commencement; la fin des lignes 
6 et 7 est perdue , les lignes 8 à 1 0 sont probablement complètes. 

L’écriture est celle de la fin de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «S. Tb. 4 . Davis 1906-6». 

Journal d’entrée du Musée, n° 5 o 3 a 6 . 

Transcription : p. 89*. — Fac-similé : pi. XC. 

25743 . Calcaire dur. — o m. 07 de hauteur et 0 m. 1 1 de largeur, incomplet 
à gauche. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1907. 

L’ostracon, écrit d’un côté seulement, contient trois lignes, dont les deux premières 
ont perdu la fin , la ligne 3 le commencement. 

L’écriture est celle dè la deuxième moitié de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-7 Nef 10». 

Journal d’entrée du Musée, n° A 9888. 

Transcription : p. 89*. — Fac-similé : pl. LXXXIX. 

25744 . Calcaire. — 0 m. 2 h de hauteur et 0 m. 1 5 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis en 1902. 

L’ostracon, écrit d’un côté seulement, contient treize lignes considérablement pâlies. 
Les lignes 11 à i 3 , de plus, ont perdu la fin. 

L’écriture est celle de la fin de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (V) à l’encre et «BM 1902 » au crayon. 

Journal d’entrée du Musée, n° 502A7. 

Transcription : p. 90*. — Photographie ; pl. XCII. 



25745 . Grande plaque de calcaire. — o m. 66 de hauteur et 0 m. 2 h de lar- 
geur, complet. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient dix lignes. 

L’écriture est celle de la fin de la XX e dynastie, grands caractères. Encre noire. 
Marque : «NEF. 1 » (à l’encre) et «Nef. I» (au crayon). 



10 . 



76 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Journal d'entrée du Musée , n° 5 o 3 A 6 . 

Transcription : p. 90*. — Photographie : pi. XCII. 

Bibl. : Daressv, Annales du Service, XVII (1917), 29-80. 



25746 . Calcaire. — o m. o &5 de hauteur et o m. 1 10 de largeur, complet. — 
Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 



L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient trois lignes, le verso également 
trois. Les deux côtés sont palimpsestes : on voit les traces d’une écriture effacée, 
moins nettes sur le recto que sur le verso, où l’on distingue des chiffres, notam- 
ment plusieurs fois <2 l il I et une fois 111 111 ( ou non)’ ** * emeis 



par rapport au texte postérieur. Sur une des tranches : nnn. 



Mil 



L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre rouge (les deux écritures). 



Transcription ; p. 90*. — Fac-similé : pi. XC. 



25747 . Calcaire. — o m. o 55 de hauteur et o m. 110 de largeur, incomplet 
à gauche. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1907-1908. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux lignes qui ont perdu la fin 
toutes les deux. 

L’écriture est celle de la première moitié de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1907-8 HO : ea. 8». 

Journal d'entrée du Musée , n° A 9 6 1 8 . 

Transcription : p. 91*. — Fac-similé : pi. XC. 



25748 . Calcaire. — o m. 09 de hauteur et o m. 07 de largeur, incomplet à 
gauche et en bas. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1907- 
1 908. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes qui ont toutes perdu la 
fin, la dernière aussi le commencement. Sur le verso, points rangés en quatre 
lignes (5 + S + 6 + 5 ). 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1907-8 ER 5 ». 

Journal d'entrée du Musée, n° A 9 6 1 9 . 

Transcription : p. 91*. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 77 

25749 . Silex. — o m. 18 de hauteur et o m. 08 de largeur, complet. — Pro- 
venance inconnue. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes; de la dernière il ne 
subsiste que de faibles traces. 

L’écriture, assez effacée, est celle de la XIX' ou XX' dynastie. Encre noire. 

Journal d’entrée du Musée, n° 49621. 

Numéro provisoire du Musée : ^j-j. 

Transcription : p. 91*. — Photographie : pl. XCI. 



25750 . Calcaire. — 0 m. o 85 de hauteur et o m. 080 de largeur, incomplet 
à gauche et probablement en bas. — Biban el-Moloulc, fouilles de 
Th. Davis en 1907-1908. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient les commencements de cinq 
lignes , le verso des traces , parfois très effacées , de six lignes. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX' dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1907-8 House v. 1 ». 

Transcription : p. 91*. — Fac-similé : pl. XCIV (recto seulement). 

25751 . Calcaire. — o m. 21 de hauteur et o m. 10 de largeur, incomplet à 
droite. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1908-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes qui ont toutes perdu le 
commencement. 

L’écriture est celle de la XIX' ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis igo 5-6 N. Tb. 12». 

Transcription : p. 91*. — Photographie : pl. XCI. 

25752 . Calcaire. — o m. 18 de hauteur et o m. i 3 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1907. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto et le verso contiennent chacun trois ligues. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L’écriture, aux grands caractères, est celle de la XIX e ou XX' dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1906-7 Mer 37». 

Transcription : p. 91*. — Fac-similé : pl. XCIII. 



78 CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 

25753 . Calcaire. — o m. 07 de hauteur et 0 m. 1 1 de largeur, incomplet à 
gauche. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Garter en 1917- 
1918. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto et le verso contiennent chacun trois lignes. 

La première a perdu la fin sur les deux côtés, de la troisième il ne reste que des 
traces. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L’écriture , qui a beaucoup souffert sur le verso , est celle de la XIX e dynastie. Encre 
noire. 

Marque : « 1 75 ». 

Transcription : p. 91*. — Fac-similé : pl. XCÏII. 

25754 . Calcaire taillé en ovale. — 0 m. 1 1 de hauteur et 0 m. 17 de largeur, 
complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Garter en 1917- 
1918. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient une seule ligne. 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : « 206 ». 

Transcription : p. 91*. — Fac-similé : pl. XCIV. 

25755 . Calcaire. — o m. 090 de hauteur et o m. 095 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Garter en 1917-1918. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux lignes. 

L’écriture est celte de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : « 1 a 5 ». 

Transcription : p. 91*. — Fac-similé : pl. XCIV. _ 

25756 . Calcaire. — o m. o 85 de hauteur et o m. 1 35 de largeur, en trois 
fragments et incomplet à gauche et en bas. — Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient les commencements de six lignes 
très pâles par endroits. 

L’écriture est celle de la deuxième moité de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1905-6. N. Tb. i 5 », «N. Tb. 8» et «Davis 1906-6. N. Tb. 3 i». 

Transcription : p. 92*. — Fac-similé : pl. XCIV. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



79 



25757 . Tesson de poterie jaune-verdâtre. — o m. iy5 de hauteur et o m. 

2o5 de largeur, incomplet a gauche et, peut-être, en bas. — Deir el- 
Médineh, déblaiement tu temple par M. Baraize en 1912. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux colonnes. La première se 
compose de dix lignes, dont les cinq dernières ont perdu la fin; la ligne 8 est 
presque entièrement effacée. De la deuxième colonne il subsiste encore six lignes, 
les trois dernières sans la fin. 

L’écriture est celle de la fin de la XX' ou du commencement de la XXI e dynastie. 
Encre noire. 

Marque : «DM». 

Transcription : p. 9 2*. — - Fac-similé : pl. XCVI. 

25758 . Grand morceau de poterie jaune-rouge. — 0 m. 2 35 de hauteur et 
o m. 200 de diamètre, complet. — Deir el-Médineh, déblaiement 
du temple par M. Baraize en 1912. 

L’oslracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes. 

L’écriture, qui est à peu près de la première moitié de la XX e dynastie, est très mala- 
droite et le texte très corrompu, la transcription donc parfois très douteuse. 

Transcription : p. 92*. — Photographie : pl. XCV. 



25759 . Tesson de poterie jaune-gris. — o m. 090 de hauteur et 0 m. 08 5 
de largeur, incomplet à gauche et en bas. — Biban el-Molouk, fouil- 
les de Th. Davis en 1907-1908. 



L ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient les commencements de quatre 
lignes et des traces d’une cinquième, le verso les fins de deux lignes et une trace 
d une troisième. Le recto est palimpseste : on aperçoit les traces de deux écritures 
antérieures au moins, l’une à l’encre noire, l’autre à l’encre rouge. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire (sur le recto) et rouge ,( sur le 
verso). 

Marque : «Davis 07-8 HO». 

Transcription : p. gB* (le recto) et p. 92* (le verso). — Fac-similé : pl. XCVI (recto 
seulement). 



80 CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 

25760. Calcaire. — o m. 54 de hauteur et o m. 09 de largeur. — Biban el 
Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1917-1918. 



L’ostracon, brisé en trois fragments, est écrit des deux côtés. Le recto contient vingt- 
six lignes, dont les lignes 8 à 26 ont perdu la fin. Le verso montre en haut des 
restes pâles des fins d’au moins sept lignes, en bas : 



8 




I ** C) 

I / TTTTTTT \ m * 

-S <2111 



( ou 1 1 1) 




L’écriture, assez pâle par endroits, est celle de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : « 1^9 ». 

Transcription : p. 93* (recto seulement). — Photographie : pl. XCV (recto seulement). 

25761. Tesson de poterie jaune-vert. — o m. 09 de hauteur et 0 m. 08 de 
largeur, incomplet à droite. — Deir el-Medineh, déblaiement du tem- 
ple par M. Baraize en 1912. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient sept lignes qui ont toutes perdu 
le commencement. 

L’écriture est celle de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «DM». 

Transcription : p. 93*. — Photographie : pl. XCV. 



25762. Tesson de poterie rouge. — o m. 07 de hauteur et o m. 06 de lar- 
geur, incomplet en haut et à gauche. — Deir el-Medineh, déblaie- 
ment du temple par M. Baraize en 1912. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes, dont les trois premières 
et la dernière ont perdu la fin. 

L’écriture est celle de la XXI e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 93 *. — Photographie : pl. XCV. 

25763. Tesson de poterie rouge. — o m. i 4 o de hauteur et o m. 1 15 de lar- 
geur, incomplet à gauche. — Deir el-Medineh, déblaiement du temple 
par M. Baraize en 1912. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux colonnes de dix et sept 
lignes. Les lignes 1 et 3 à 5 de la première colonne ont perdu un ou deux signes 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



81 



au commencement; aux lignes 1, k, 6 et 7 de là deuxième colonne manque la fin. 

L’écriture est celle de la XXI e dynastie. Encre noire. 

Marque : «DM». 

Transcription : p. g 4 *. — Photographie : pl. XCVII. 

25764 . Calcaire mince. — o rn. 095 de hauteur et 0 m. 290 de largeur, com- 
plet. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1906-1906. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Sur le recto est représenté un homme agenouillé, les bras levés, adorant un serpent 
sinueux peint en rose avec points noirs. Entre les deux une coupe en forme de la 
fleur de lotus. 

Devant le serpent, en hiéroglyphes (» — : 

”n” 

a 

h 

Devant et au-dessus de l’homme en six colonnes verticales d’hiéroglyphes (« «) : 




Sur le verso un texte hiératique en quatre lignes avec une lacune vers la fin des 
lignes 1 et 2. L’écriture est celle de la fin de la XX e ou du commencement de la 
XXI e dynastie. Encre noire. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Marque : kS Tb. 12. Davis. 1905-6». 

Journal d'entrée du Musée, n° 4 ^ 865 . 

Transcription : p. 94* (verso seulement). — Photographie : pl. XCVIII. 

Bibl. . Daressy, Annales du Service , XXII (1922), p. 7 5 - 7 b. — * Bruyère, Mert Seger (= Mémoires 
Inst, franç. , LVIII), p. 3 et fig. 2 . 

Catal. du Musée , n°a55oi. lt 



82 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25765. Tesson de poterie jaune. — o m. 125 de hauteur et o ra. 075 de lar- 
geur, incomplet en bas et à gauche. — Deir el-Médineh, déblaiement 
du temple par M. Baraize en 1912. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient deux colonnes de dix et quatre lignes. Dans la colonne I, les lignes 
t et 2 ont perdu la fin, les lignes 8 et 9 le commencement; de la ligne 10 il ne 
reste que des parties supérieures des signes. Toutes les lignes de la colonne II ont 
perdu la fin. Trois autres lignes (dernière incomplète au commencement) suivent 
le bord de droite du recto. 

Le verso contient également deux colonnes. La première a six lignes qui ont toutes 
perdu le commencement; les cinq lignes de la colonne II sont complètes. 

Le recto et le verso sont palimpsestes. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la XXI e dynastie. Encre noire. 

Marque : «DM». 

Transcription : p. 9A* (recto), 9^* (verso). — Photographie : pl. XCVII. 



25766. Calcaire. — 0 m. i5o de hauteur et 0 m. 2o5 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1905-1906. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes , dont la dernière est 
endommagée au commencement et à la fin. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 1905-6. N. Tb. aA». 

Transcription : p. 95*. — Photographie : pl. XCVIII. 

25767. Calcaire. — o m. 12 de hauteur et 0 m. 2 5 de largeur, incomplet à 
droite. — Acheté au Caire en 1929 (provenant de Deir el-Medineh?). 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes, toutes, sauf la dernière, 
incomplètes au commencement. Figure humaine aux traits grossiers au coin gauche 
inférieur. 

L’écriture est celle de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Journal d'entrée du Musée, n° 52025 . 

Transcription : p. 9 5 *. — Photographie : pl. XCIX. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



83 



25768. Tesson de poterie rouge. — o ni. 080 de hauteur et 0 m. 095 de lar- 
geur, complet seulement en haut. — Probablement de Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement, et 
contient le dessein d’un homme marchant 



L’écriture est celle de la XX* dynastie. Encre noire. 

Photographie : pl. XCIX. 

25769. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. 1 h de hauteur et o m. i4 
de largeur, en trois fragments. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient six lignes qui ont toutes perdu le commencement. Le verso porte 
cinq lignes toutes sans la fin. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Le recto et le verso contiennent le même texte, Anastasi 1, i4, 4 - 8 . 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire; points rouges sur le recto. 

Transcription : p. 96*. — Fac-similé : pl. C. 

25770. Tesson de poterie jaune-gris. — 0 m. 090 de hauteur et 0 m. ii5 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’oslracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient six lignes dont les quatre premières ont perdu le commencement, le 
verso deux lignes seulement dont le commencement est très effacé. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 96* (restitutions d’après un ostracon trouvé dans les fouilles de 



(■ — ► ) suivi (ou poursuivi?) d’un garçon 
tenant un balai â la main gauche. Devant 
l’homme la fin d’une ligne en hiératique : 





m -, au-dessus du gar- 



Ostr. Deir el-Médineh, n° 627, trouvé par 
l’Institut français d’Arcbéologie orientale. 



<2 <2 © © © / 

çon : 

w w w w w 




. (Pour l’ensemble cf. l’ostracon Deir el-Médineh, 



n° inv. 627, ci-haut). 



1 Institut français d’ Archéologie orientale à Deir el-Médineh et qui contient le même 
texte). — Fac-similé : pl. C. 



84 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25771 . Tesson de poterie jaune-gris. — o m. o 55 de hauteur et o m. 120 
de largeur. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient les commencements de deux 
lignes et une trace du milieu d’une troisième; un certain nombre de lignes perdu 
en bas. Le verso comporte une ligne entière, la fin d’une deuxième et une trace 
seulement d’une troisième. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire; points rouges sur le recto. 

A en juger d’après le mot wstn, à la ligne 3 , le verso contenait un texte identique au 
Pap. Lansing 8 , 8. 

Transcription : p. 96*. 

25772 . Tesson de poterie jaune-gris. — o m. 11 de hauteur et 0 m. 08 de 
largeur, incomplet à gauche. — Probablement Biban el-Molouk, 
fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient le commencement de cinq lignes. 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 96*. 

25773 a + b. — Tesson de poterie épaisse rouge-gris. — a : 0 m. 075 de 
hauteur et o m. o55 de largeur, b : o m. 11 de hauteur et o m. 12 
de largeur. — Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1907-1908. 

Les deux fragments sont écrits d’un côté seulement. D’après la nature du vase et le 
caractère de l’écriture , ils appartiennent à la même pièce. Le fragment b contient six 
lignes; de la première il ne reste qu’une trace, les autres ont perdu la fin. Le frag- 
ment a comporte les fins de deux lignes et une trace d’une troisième. 

Le texte est celui du papyrus Anastasi 1,1, 3 - 5 , ce qui permet d’évaluer la lacune 
entre les deux fragments et établir leur position relative. Le texte finissait avec la 
ligne 6 , mais une ou deux lignes sont perdues au commencement. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : fragment a «Davis. HO», fragment b «Davis 1907-8. Hoüse <p. 8». 

Transcription : p. 97*. 

25774 . Tesson de poterie jaune-gris. — 0 m. 125 de hauteur et 0 m. 070 
de largeur, complet en haut seulement. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes qui ont toutes perdu le 
commencement et la fin; de la dernière il ne reste qu’une trace. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



85 



L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire , points rouges. 

Transcription : p. 97*. 

25775. Tesson de poterie rouge. — 0 m. 08 de hauteur et 0 ni. 10 de lar- 
geur, complet seulement à gauche. — Biban el-Molouk, fouilles de 
Th. Davis en 1907 - 1908 . 

L ostracon est écrit d un côté seulement et contient les fins de sept lignes. Un nombre 
inconnu de lignes manque en haut et en bas de la pièce. L’ostracon est palim- 
pseste. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : «Davis 07-8. HO». 

Transcription : p. 97*. — Fac-similé : pl. C. 

25776. Tesson de poterie rouge-gris. — o m. 1 5 5 de hauteur et o m. 080 
de largeur, complet seulement en bas. — Probablement Biban el- 
Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes qui ont toutes perdu 
le commencement et la fin; de la première il ne reste que la partie inférieure des 
signes. L’espace en bas de la ligne 5 est blanc. 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription ; p. 97*. 

25777. Tesson de grande poterie jaune-gris. — 0 m. 1 65 de hauteur et o m. 

260 de largeur, en deux fragments et incomplet en bas. — Proba- 
blement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’oslracon est écrit d’un côté seulement et contient trois lignes dont la première a 
perdu quelques signes à la fin, à la lignes 3 manque la partie inférieure des 
signes. 

L’écriture est celle de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 97*. — Photographie : pl. XCIX. 

25778. Tesson de poterie rouge. — o m. io5 de hauteur et 0 m. i&5 de lar- 
geur, en deux fragments et complet seulement en haut. — Probable- 
ment Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis. 

L’ostracon , palimpseste , est écrit d’un côté seulement et contient quatre lignes qui 
ont toutes perdu le commencement et la fin. 

L’écriture est celle de la XX e dynastie. Encre noire. 

Transcription : p. 97*. 



86 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25779 . Calcaire. — Grande plaque mesurant o m. 37b de hauteur et 0 m. 

335 de largeur, en deux fragments. — Biban el-Molouk, fouilles 
Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient vingt-liuit lignes , le verso vingt-deux lignes. Les lignes du verso 
sont perpendiculaires par rapport aux lignes du recto. 

L’ostracon a été trouvé complet, comme le prouve une copie de M. Gunn faite il y a 
dix ans. Une cassure s’est produite depuis à l’angle droit supérieur du recto , qui 
a enlevé les fins des lignes 2 à 7 du recto et les commencements des lignes 1 8 à 
22 du verso. De même, quelques signes au milieu des lignes 16 et 17 du verso, 
donnés dans la copie de M. Gunn, sont maintenant perdus. 

A part ces cassures, la surface du recto est si usée en maints endroits, qu’on ne peut 
parfois que deviner les signes. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire , sauf le signe J\ en 
rouge au-dessus de la ligne 1 1 du recto. 

Marque : (ostr. Carnarvon) rÔoô». 

Transcription : p. 98* et 99* (recto), 1 0 0 4 et 101* (verso). — Photographie : pl. CI 
(recto), Cil (verso). 

25780 . Calcaire. — 0 m. 1 8 5 de hauteur et 0 m. 35 o de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient huit lignes. Une ligne (ligne 1 «) 
est écrite, en plus, sur la tranche supérieure de la pièce. Le reste de la surface est 
blanc. 

L’écriture, assez grossière par endroits, est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre 
noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) rÔ 00». 

Transcription : p. 1 o 2*. — Photographie : CIL 

25781 . Calcaire. — 0 m. 1 h de hauteur et 0 m. 12 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient huit lignes, dont la plupart ont 
perdu le commencement. Le reste de la surface est blanc. 

Les signes sont assez pâlis par endroits et difficiles à lire. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire, rouge-noire dans Jes 
deux dernières lignes. 

Marque : (ostr. Carnarvon) r 36 i an. 

Transcription ; p. 102*. — Fac-similé : pl. CVI. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



87 



25782 . Calcaire. — o m. 860 cle hauteur et 0 m. 200 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient vingt-sept lignes , le verso vingt- 
quatre lignes. L’état de conservation est parfait. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire , sauf les signes 1 
en rouge au-dessus de la ligne 22 du verso. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «4o2». 

Transcription : p. io 3 * (recto) et 10 A* (verso). — Photographie : pl. CIII. 

25783 . Calcaire. — o m. 520 de hauteur et o m. 1 55 de largeur, en deux 
fragments, complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter 
en 1922. 

La coupe de l’ostracori est un triangle : , de sorte que l’ostracon a trois faces. 

L’une ( a-b ) est occupée par le recto, les deux autres (b-c et c-a ) par le verso. La 
ligne où les deux faces du verso se rencontrent ( c ) est indiquée, dans la transcrip- 
tion, par un trait pointillé. 

Le recto contient trente-deux lignes, le verso trente lignes. Le recto est assez pâli par 
endroits, la face de gauche (6-c) du verso est souvent rendue peu lisible par des 
taches noires dans la pierre. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire en général, seules les 
lignes ià 6 eti 8 à 3 odu verso sont écrites à l’encre rouge mélangée avec de 
l’encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 4 01». 

Transcription : p. i o 5 * et 106* (recto), 1 07* et 108* (verso). — Photographie : pl. CIV. 

25784 . Calcaire. — 0 m. 38 de hauteur et 0 ni. 21 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1992. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement 
et contient dix-sept lignes. Le reste de 
la surface est blanc. La ligne 7 a perdu 
le milieu, les lignes 8 à x a la fin. 

Sur le verso sont tracées quelques signes 
grossiers : 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire, sauf dans les lignes 1 
à 6 , où elle est mélangée avec de l’encre rouge. 

Marque : (ostraca Carnarvon) « 4 o 3 ». 

Transcription : p. 10 g*. — Photographie : pl. CV. 




88 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 

25785. Calcaire. — o m. 1 li de hauteur et o m. 1 7 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient neuf lignes, le verso également 
neuf lignes. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «Ao 5 ». 

Transcription : p. 1 1 0*. — Photographie : pl. CV. 

25786. Calcaire. — 0 m. oko de hauteur et o m. 075 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon a été écrit des deux côtés. Le recto contient trois lignes sans le commen- 
cement et sans la fin, quelques lignes sont sûrement perdues en haut et en bas. 
Le verso ne montre que les traces d’une ligne illisible. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «391 ». 

Transcription : p. 11 1*. — Fac-similé : pl. CVI. 

25787. Calcaire. — o m. io 5 de hauteur et 0 m. i 5 o de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient en haut deux lignes, dont la pre- 
mière a perdu la fin. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 38 ô». 

Transcription : p. 111*. — Fac-similé : pl. CVI. 

25788. Calcaire. — o m. 060 de hauteur et 0 m. 095 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est incomplet en haut et en bas, et écrit des deux cotés. Le recto contient 
cinq lignes; de la première il ne subsiste que la trace, la ligne 2 a perdu le com- 
mencement et la fin, la fin de la ligne 5 manque. Le verso contient trois lignes, 
dont la première a perdu la fin. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

L’écriture est celle de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «278». 

Transcription : p. 1 1 1*. — Fac-similé : pl. CVI. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



89 



25789. Calcaire. — o m. 06 de hauteur et o m. 1 1 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Garter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient trois lignes, le verso une seule 
ligne. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

r 

Ecriture, très grossière et maladroite, probablement de la fin de la XIX e dynastie. 
Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «279». 

Transcription : p. ut*. 

25790. Calcaire. — 0 m. o 85 de hauteur et 0 m. 090 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient sept lignes. Les lignes 1 à A sont 
sans commencement et sans la fin; les autres sont, peut-être, complètes à la fin. 
De la dernière il ne reste que la trace. Plusieures lignes sont perdues en haut et 
en bas. 

Le fragment fait très probablement partie de la même pièce que le n° 26791, leur 
position relative est cependant incertaine. Si les lignes 5 à 7 du n° 26790 sont 
complètes à la fin, le bord de gauche de ce fragment serait identique à celui du 
n° 25791, de sorte que le n° 26790 serait h placer au-dessous du n° 26791, 
comme il est indiqué sur le fac-similé , pl. CVII. 

Ecriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire et rouge. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «390». 

Transcription : p. 111*. — Fac-similé : pl. CVII. 

25791. Calcaire. — o m. 100 de hauteur et o in. 095 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L ostracon est écrit d’un côté seulement et contient les fins de six lignes. Il fait pro- 
bablement partie de la même pièce que le n° 26790; pour leur position relative 
cf. ce qui a été dit à propos du n° 26790. 

Ecriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «A 17». 

Transcription : p. ni*. — Fac-similé : pl. CVII. 

25792. Calcaire. — o m. 1 A de hauteur et 0 m. 1 2 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est incomplet en haut. Il est inscrit d’un côté seulement et contient neuf 
lignes, dont la première est très endommagée. 

CataL du Musée, n° a55oi. 



90 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Écriture de la fin de la XIX' dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) «Ai 5 ». 

Transcription : p. 1 1 2*. — Photographie : pl. CVIII. 



25793 . Calcaire. — 0 m. 080 de hauteur et 0 m. 095 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes. La ligne 1 est complète 
au commencement, la ligne 5 à la fin, les autres semblent toutes avoir perdu le 
commencement et la fin. La pièce est, de plus, très salpêtrée, de sorte que les 
deux premières lignes sont presque illisibles. 

Écriture de la XIX' dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «A16». 

Transcription : p. 1 1 2*. — Fac-similé : pl. CVII. 



25794 . Calcaire. — Bloc mesurant o m. ih de hauteur, 0 m. 5 o de longueur 
et o m. 29 d’épaisseur, en deux, fragments. — Biban el-Molouk, 
fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 



Le texte est écrit sur la tranche du bloc et contient quatre lignes. Les fins des lignes 
2 à 4 étaient sur un troisième fragment, vu autrefois par M. Gunn, mais perdu 
maintenant. La surtace est tachetée de noir, de sorte que le texte est difficile a lire. 



Au-dessus de ces quatre lignes un groupe isolé : 



\ 




Écriture de la fin de la XIX' ou du commencement de la XX' dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) « 38 1 A». 



Transcription : p. 11 2*. 



25795 . Calcaire. — 0 m. 12 de hauteur et 0 m. 07 de largeur, incomplet à 
gauche du recto. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 
1922. 

Le recto contient un texte de cinq lignes, dont la première a perdu la fin. Le verso 
porte le dessin d’un quadrupède indéterminable, car sa tete ne s est pas conseivee. 
Ecriture de la fin de la XIX' dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 385 ». 



Transcription : p. 112*. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



91 



26796. Calcaire. — o m. 27 de hauteur et 0 m. 20 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contenait trois colonnes. De la colonne I il ne reste actuellement que quel- 



La colonne II comprend trente lignes, assez pâlies en partie; plusieures lignes man- 



Le verso contient, dans sa partie supérieure, des traces de quatre colonnes. 

Le haut du recto — le haut du verso. 

Écriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre rouge sur le recto, noire 
sur le verso. 

Marque : (ostr. Carnarvon) 

Transcription : p. 1 13 * (col. II du recto seulement). 



ques traces de seize lignes qui permettent de constater leur existence : 






1 



1 . 8 : 





1 . 1 2 : O 




De la colonne III ne sont conservés que les commencements de quelques lignes. On 
peut lire seulement : 



quent probablement en haut et en bas. 




en face de la col. II, 1 . 1 1 ; 





92 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25797. Calcaire. — o m. 20 de hauteur et 0 m. 33 de largeur. — Biban el- 
Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement. Le texte comprend deux colonnes de quinze 
et seize lignes respectivement. Toutes les lignes de la colonne I ont perdu le com- 
mencement. 

Écriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «£ 295 ?. 

Transcription : p. 1 i3*. — Photographie : pl. CVIII. 

25798. Calcaire. — 0 m. 1 1 5 de hauteur et o m. 22b de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient cinq lignes, dont la première a 
perdu le commencement. Le verso contient, dans sa partie supérieure, les restes 
d’une seule ligne. Quelques lignes sont, peut-être, perdues en haut du recto et du 
verso. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Écriture du milieu de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 290 ». 

Transcription : p. 1 i4*. — Fac-similé : pl. CIX (recto); CX (verso). 

25799. Tesson de poterie brune. — o m. 07 de hauteur et 0 m. 09 de largeur, 
en deux fragments, incomplet en bas. — - Biban el-Molouk, fouilles 
Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient quatre lignes, dont les deux der- 
nières ont perdu la fin. 

Écriture du commencement de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «43 1 ». 

Transcription : p. 1 i4*. — Fac-similé : pl. CVII. 

25800. Calcaire. — 0 m. i 3 de hauteur et 0 m. zk de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux colonnes de cinq et huit 
lignes respectivement. La colonne II commence à gauche de la ligne 3 de la co- 
lonne I. Les lignes de la colonne I sont en partie très pâlies, même illisibles. 

Écriture de la première moitié de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «36i ». 

Transcription : p. 1 i4*. — Fac-similé : pl. CIX. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



93 



25801. Calcaire. — o m. 090 de hauteur, o m. 2&5 de largeur et o m. i 5 o 
d épaisseur, incomplet à gauche. — Biban el-Molouk, fouilles Car- 
narvon-Carter en 1922. 

Le texte ne comprend que deux lignes, dont la première a perdu la fin. 

Ecriture du commencement de la XX' dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 38 1 ». 

Transcription : p. 1 1 4 *. 



25802. Calcaire. — 0 m. o 65 de hauteur et 0 rn. 095 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon n’est écrit que d’un côté et contient trois lignes, dont la première a perdu 
le commencement. 

Écriture de la première moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «Boo 00». 

Transcription : p. 1 1 h*. — Fac-similé : pl. CX. 



25803. Calcaire. — o m, 175 de hauteur et o m. 1 45 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient neuf lignes, le verso, dans sa partie supérieure, deux lignes. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Ecriture du milieu de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «a 8 q». 

Transcription : p. 1 i 5 *. — Phoiofp'aphie : pl. CVIII (recto); fac-similé : pl. CX (verso). 



25804. Calcaire. — 0 m. i 55 de hauteur et o m. 1 6 5 de largeur, en trois 
fragments, complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter 
en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient deux colonnes de sept lignes cha- 
cune. Les lignes A et 6 de la colonne II sont endommagées à la fin. 

Le texte est écrit sur un texte antérieur, effacé maintenant et dont les lignes sont per- 
pendiculaires au texte actuel, commençant au bord inférieur de fostracon. Du texte 
ancien on distingue encore : 

s ° us ,a ■- 



■ 







sous la col. II. 



<2 <2 S 

et 

(3 (3 (3 (3 



94 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Écriture de la première moitié de la XX e dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) « 4 i 8 ». 

Transcription : p. 1 1 5 *. — Fac-similé : pl. CXI. 



25805 . Calcaire. — o m. 095 de hauteur et o m. 090 de largeur. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient quatre lignes qui ont toutes perdu la fin. Un certain nombre de 
lignes manque en haut. 

Le verso contient, dans sa partie supérieure, des traces illisibles d'une ligne. 

Écriture du milieu de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo P». 

Transcription : p. 11 5 * (recto seulement). — Fac-similé : pl. CX (recto seulement). 

25806 . Calcaire. — o m. 100 de hauteur et 0 m. 1 35 de largeur, presque 
complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement. Le texte contient quatre lignes, dont les 
lignes 1 et 3 ont perdu la fin. 

Écriture de la fin de la XIX e ou du commencement de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «369». 

Transcription : p. 11 5 *. 

25807 . Calcaire. — o m. 21 de hauteur et o m. 27 de largeur, en trois frag- 
ments, complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 
1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’une ligne en bas dont la fin 
est endommagée. 

Écriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «296». 

Transcription : p. 1 1 5 *. — Fac-similé : pl. CXI. 

25808 . Calcaire. — o m. o 65 de hauteur et o m. 120 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient deux, le verso une seule ligne. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Écriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo QQ». 

Transcription : p. 1 i 5 *. — - Fac-similé : pl. CX. 



OSTRAGA HIÉRATIQUES. 



95 



25809. Calcaire. — o m. 200 de hauteur et 0 m. 1 35 de largeur, en sept frag- 
ments. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 



L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient neuf lignes très endommagées. De plus, quelques lignes doivent être 
perdues entre les lignes 8 et 9. 

Le verso contient, dans sa partie supérieure, trois lignes, dont la dernière a perdu 
le commencement. Dans la partie inférieure du verso, suivant le bord de droite, 
une série de chiffres : 




nnnn 

<5 IIM 

nnnn 




et 



5 111 
I nri* 



Le haut du recto = le haut du verso. 

Ecriture de la première moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : quatre fragments portent (ostr. Carnarvon) « 3 oo>; et kS» 9 «G», «F» et 
«K» respectivement. 

Transcription : p. 116*. — Fac-similé : pi. CXII. 



25810. Tesson de poterie jaune. — 0 m. 09 de hauteur et 0 m. 08 de largeur, 
presque complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 
1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient quatre lignes, dont la première a 
perdu le commencement. 

Ecriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 430 ». 

Transcription : p. 116*. — Fac-similé : pl. CXII. 



25811. Tesson de poterie jaune-gris. — 0 m. 08 de hauteur et 0 m. 06 de 
largeur, incomplet à droite. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon- 
Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes qui ont toutes perdu 
le commencement. 

Ecriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «K». 

Transcription : p. 116*. — Fac-similé : pl. CXII. 

25812. Calcaire. — 0 m. 22 de hauteur et 0 m. 19 de largeur, en trois frag- 
ments. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement. Le haut de la pièce manque et il ne reste 
plus que deux lignes, dont la première a perdu le commencement. 



96 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Sur le verso se trouvent quelques chiffres épars. 

Écriture du milieu de la XIX e dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo SS». 

Transcription : p. 1 16*. — Fac-similé : pl. CXIII (recto). 



25813 . Calcaire. — o m. 125 de hauteur et o m. 075 de largeur, presque 
complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement. Le texte contient cinq lignes en partie très 
effacées, dont la première a perdu le commencement et la fin. 

Écriture du milieu de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 00 L». 

Transcription : p. 1 16*. — Fac-similé : pl. CXIV. 

25814 . Calcaire. — o m. 09 de hauteur et 0 m. 09 de largeur, incomplet en 
bas. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes. -La première est en- 
dommagée au commencement et de la dernière il ne reste que la trace. 

Écriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : « 4 1 2 ». 

Transcription : p. 11 6*. 

25815 a, b. Calcaire. — a) 0 m. o 85 de hauteur et o m. 1 10 de largeur, en 
deux fragments; è) o m. 110 de hauteur et o m. 095 de largeur. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

Les deux morceaux semblent appartenir à la même pièce, bien qu’ils ne se rejoignent 
pas. Leur position relative n’est pas certaine; probablement faut-il placer a au- 
dessus de b. 

a est écrit des deux côtés. Le recto contient cinq lignes. De la ligne 1 il ne reste que 
trace, 2 et 3 ont perdu la fin, h et 5 le commencement. Un certain nombre de 
lignes manque en haut. Le verso contient six lignes, dont 1 et 2 ont perdu le 
commencement, les deux dernières la fin. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

b est écrit d’un côté seulement. Il contient dix lignes qui toutes ont perdu le com- 
mencement et, sauf les deux premières, aussi la fin. 

Écriture du milieu de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : a (ostr. Carnarvon) « 3 oo C» et « 3 oo R»; b (ostr. Carnarvon) « 3 oo Q». 

Transcription : p. 1 1 7*. — Fac-similé : pl. CXIII. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



97 



25816. Calcaire. — o m. o 65 de hauteur et o m. 1 1 5 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient six lignes, le verso une seule 
ligne, très effacée. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

r 

Ecriture très cursive de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo CC». 

Transcription : p. 11 7*. — Fac-similé : pl. CXIV. 

25817. Calcaire. — o m. o 65 de hauteur et 0 m. 110 de largeur, presque 
complet. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient cinq lignes; le début de la pre- 
mière manque. Le verso porte quatre lignes très effacées. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Ecriture très cursive de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo JJ». 

Transcription : p. 1 1 7*. 

25818. Calcaire. — 0 m. 125 de hauteur et 0 m. 200 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient cinq lignes. A l’angle inférieur 
de droite trois chiffres, l’un au-dessus de l’autre : 

ni nm 

mu, et m 11 1 

111 mu 

Ecriture très cursive de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «Unnumb[ered] D». 

Transcription : p. 118*. — Fac-similé : pl. CXIV. 

25819. Calcaire. — o m. 095 de hauteur et 0 m. 1 6 5 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient quatre lignes, le verso deux 
lignes. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

Ecriture très cursive de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «3o2». 

Transcription : p. 118*. — Fac-similé : pl. CXV. 



Catal, du Musée 3 n° 2 55 oj. 



i3 



98 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25820. Calcaire. — o m. de hauteur et o m. 16 de largeur, presque com- 
plet. — Biban el-Molouk, fouilles Garnarvon-Carter en 1922 (1) . 

L’ostracon est écrit des deux côtés. Le recto contient sept lignes , dont la ligne 6 est 
endommagée au commencement. Le verso comporte sept lignes toutes complètes; 
elles sont cependant écrites à travers un dessin compliqué (tête de faucon, omise 
sur le fac-similé) qui rend la lecture difficile. 

Écriture de la fin de la XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) «Unnumb[eredj S». 

Journal d’entrée du Musée, n° 601 h 1 . 

Transcription : p. 1 18*. — Fac-similé : pl. CXVI. 

25821. Calcaire. — o m. 075 de hauteur et 0 m. 090 de largeur, incomplet 
en haut. — Biban el-Molouk, fouilles Garnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient cinq lignes; des deux premières il ne reste que des traces. Le verso 
comporte quatre lignes; une ligne, au moins, est perdue en haut du verso. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Écriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. ' 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo DD». 

Transcription : p. 11 8*. — Fac-similé : pl. CXV. 

25822. Calcaire. — o m. oh de hauteur et o m. oh de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul nom propre : 

Écriture de la XIX e ou XX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 o 5 ». 

Fac-similé : pl. CXVII. 

25823. Calcaire. — o m. 060 de hauteur et o m. o 55 de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Garnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon n’est écrit que d’un côté et contient deux lignes seulement : 

î — îVhIliP* 

W Cet ostracon n’est pas entré au Musée avec les autres ostraca dits Carnarvon fin janvier 1982. Il avait été 
volé et fut racheté seulement le 26 janvier 1933 chez un marchand d’antiquités à Louxor. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



99 



Écriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) «280». 



Fac-similé : pl. CXVII. 

25824. Calcaire. — o m. 06 de hauteur et o m. 08 de largeur, incomplet à 
gauche. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 



Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 44 ». 

Fac-similé : pl. CXVII. 

25825. Calcaire. — o m. oko de hauteur et o m. o5o de largeur, complet. 
— Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’une ligne : 



Fac-similé : pl. CXVII. 

25826. Tesson de poterie rouge. — o m. o35 de hauteur et 0 m. o &5 de 
largeur, complet. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. 
Davis. 



L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’une seule ligne, incom- 
plète à la fin : 




Écriture de la fin de la XIX e dynastie. Encre noire. 



Écriture de la XX e dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) «422 ». 





L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul nom propre : 




Ecriture de la XX e dynastie. Encre noire. 
Fac-similé : pl. CXVII. 



100 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



25827. Tesson de poterie rouge. — om. oiode hauteur et o m. 060 de lar- 
geur, complet. — Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. 
Davis. 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’un seul nom propre : 

Écriture de la XX e dynastie. Encre noire. 

Fac-similé : pl. CXVII. 



25828. Calcaire. — o m. o85 de hauteur et 0 m. i3o de largeur, incomplet 
en bas. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922 . 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et contient six lignes , assez effacées. 

Écriture de la première moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo RR». 

Transcription : p. 1 19*. — Fac-similé : pl. GX\ III. 



25829. Calcaire. — o m. 08 de hauteur et o m. 08 de largeur, incomplet en 
haut. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922 . 

L’ostracon est écrit des deux côtés et contient sur chacune des faces cinq lignes. De 
la ligne 1 il ne reste, dans les deux cas, que des traces. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

Écriture de la tin de la XX e ou du commencement de la XIX e dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 oo EE». 

Transcription : p. 119*. — Fac-similc : pl. CXVIII. 



25830. Calcaire. — o m. i 5 de hauteur et 0 m. 28 de largeur, complet. — 
Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922 . 

L’ostracon est écrit d’un côté seulement et ne contient qu’une ligne. 

Écriture de la fin de la XX e ou du commencement de la XXI e dynastie. Encre noire. 
Marque : (ostr. Carnarvon) « 3 2 12 Top Stratum». 

Transcription : p. 119*. — Fac-similé : pl. CXVII. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



101 



25831 . Calcaire. — o m. i 3 de hauteur et o m. ih de largeur, en trois frag- 
ments. — Biban el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

L’ostracon est écrit des deux côtés. 

Le recto contient neuf lignes qui ont toutes perdu la fin sauf la dernière. Les lignes 
7 et 8 sont , de plus , endommagées au commencement. 

Le verso contient, dans sa partie supérieure, trois lignes, dont les deux premières ont 
perdu la fin. 

Le haut du recto = le bas du verso. 

Ecriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marque : (oslr. Carnarvon) «Ai 1 ». 

Transcription : p. 1 1 9*. — Fac-similé : pi. CXIX. 

25832 a, b, c. Calcaire. — a) 0 m. 1 1 de hauteur et 0 m. 2 1 de largeur, en 
sept morceaux; b) 0 m. 1 1 de hauteur et 0 m. 08 de largeur; c ) 0 m.. 
09 de hauteur et 0 m. 09 de largeur, en deux morceaux. — Biban 
el-Molouk, fouilles Carnarvon-Carter en 1922. 

Les trois parties a, b et c appartiennent sûrement à la même pièce, mais ne se rac- 
cordent pas. Leur position réciproque n’est pas tout à fait certaine; les cassures, 
l’écartement des lignes, la couleur de l’encre et d’autres indices suggèrent la dis- 
position adoptée dans les fac-similés et dans la transcription. 

La pièce est écrite des deux côtés. Le recto et le verso contiennent chacun huit lignes, 
presque toutes avec des lacunes considérables. En bas, un nombre inconnu do 
lignes est perdu. 

Le haut du recto = le haut du verso. 

r 

Ecriture de la deuxième moitié de la XIX e dynastie. Encre noire. 

Marques : (ostr. Carnarvon) a ) «3oo Y»; b ) « 3 oo Z»; c ) « 3 oo I». 

Transcription ; p. 120*. — Fac-similé : pi. CXX (recto); CXXI (verso). 



INDEX I. 



NOMS DE PERSONNES. 



Cet index n’a pas pour but de trancher les questions concernant l’identité des personnages. — Sauf dans les cas les 
plus importants, il n’a pas été tenu compte des variantes orthographiques d’un même nom. — Dans les numéros du 
Catalogue le a 5 initial est partout omis; les mots bis, ter , quatries qui suivent le numéro de la ligne indiquent que le 
nom est mentionne deux, trois, quatre fois a la même ligne. — Sauf indication contraire, tous les personnages de cet 
index vivaient à Thèbes entre la XVIII e et la XXI e dynastie. 



si2 > si7 > ?» i5 > 52i > 9 * 

522, II, 4, v° II, 4; 782, v° 23; 783, v° 1 1 , 
i5, 21 , 25 / 26 ; 797, II, i4. 

, fils 796,11, 20 . 

, fils ^ 573 > I, 6. 

kr^!H w 599 > 2 ? 660 . ‘8. 

— (fl S) 555 - v ° 6. 

\ 1 575 ’ 2 9; ^ ® 576, 4. 

650, 2 , 6 . 

JUJ 573 ' 11 ’ i3 - 

fi- 

507 > v ° *5 508 > 3 ; 523, I, 8 ; 
526,1, 5; 531, 4; 571, 3; 796, II, 27 . 

— 1^501, ï, 2. 

665, 3. 

662, 7 . 

l«*~«»|_î_^ 597, 3; 598, 9 , v°B, 6 . 
H!*| 663,I, 8 . 

Hl* , père de ^ fils de M*(fl 
31 ^^) 749 , 2 . 



793 . 4, 6 ; 746, 3. 

MJ^M 757 - 2 - 
!â B M^ 828 > 3 - 

||l (peut-être identique avec la-- 
MA) 518, 2 , 4 ; 521, v° 4 bis; 556, 3. 



— >9- 

• 2: ■ - 1 1 A (identique avec M b *& ? ) 
507, 1, 8, II, 3, 1 1, 21, 27; 508, 2, 3; 510, 
5, 17; 512, 12; 514, 2, 7; 516, v° 3, 4, 5, 
8; 517, S, 2, 3, g, 10, i3, v° 1, 4, 9, 1 5 ; 
518, v° 4, 7; 519, 4, 6, 10; 520, v° 7, 8its, 
12, i3, 1 4 ; 521, v° 3, 17, 19; 522, II, 8, 
v” II, 1; 523, II, 4, v° II, 6; 555, v° 5; 561, 
v° II, 4; 573, II, 8; 593, 20; 736; 746, v° 3; 
779, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 12, i3, 16, 17, v° 
5, 6, 7, 9, 1 1 bis, i3, i4, 1 5 ; 780, 1; 781, 
8; 782, 1 4/i 5 , 16, 19, 20, 22, 24/25, v° 
9, 10, 1 5 , ai, 22; 783, 4/5, 7, 11, i5, 
16, 18, ai, 28, 3 2 , v° 2 , 4, 9,13,19,24/ 
25; 784, 4, 6, 16/17; 786, 2; 795, 2; 

lar-'MA” 2 - 

— (™ [*o :*])»".*• 



^■'MA 575,7; 577,9. 

A ™>. a; — ; 609, V I, 

L I J Aww*v\ ^ — 1 1 *\\ .AL 3 7 1 a__i 1 5 ‘ 

6 ; ■ b '~V* 709, 3. 

7 J « — l\* AL 7 



104 CATALOGUE DU 

574, l8; 575, 36; 648, 5> 
■OUklYoST 607 - 6 ^^. aussi 

*,.M 5 XW:-B 7 w.‘' 

503, 2 ; 513, v° 2 ; 516, v° 9 ; 
519, v° 18 ; 525, d; 533, 5 , v° 1 1 , 12 ; 780, 

7 ; 782, à, 7 / 8 , 1 1 , i5; 783, v° i5/i6; 784, 

3, 5, 1 3 ; 803, 6 . 

_,f,i,doXVM4 780 - s ' 783 ' 8 ' 

— .pèred^-Mi 598 ' 7 ' 

, père de ■■■*' | 579 , A ; 712 , 2 . 

D 662, v” 8 . 

516, ,• 22 ; 517, y, 10 ; 519, V 12 , 16 ; 521, 
î, 2 , 5 , 1 A ; 522, II, 10 ; 523, II, 2 , v II, 
3 ; 525, 3 ; 526, v° II, 6 ; 553, 1 ; 593, 26 ; 
578, v° 3 ; 781, 3; 796, II, 12 ; 797, II, 9 . 

, 665, io. 

— , père de -^ 737. 

, (ü) 667,i. 

1 «“V «-^^573, 1 , 11 . 

* (d’Abydos) 670, v° A. 

577, i3. 

|«“ V -*& 501,1, A; 664, 1 . 

I /avavA Jüv 1 JB1-. 

, 659, A. 

679, v°i. 

J A 1 V 

dT :£.«>* d « =H toi 6a7 ’«- 3 - 

l*“ 3,665, 8 . 

1 /wWv JJL 

CMà 588 ' 7 ' 

Cl- 0'sd«)€'k!3'jl.^ 62, ,“’ 2,G - 



MUSÉE DU CAIRE. 

|-p^,msde!-^!!n 598, 7 . 

— ,pèrede*Vffl* 597 ’ 6 ’ 

fflaHAiWn*)» 8 ' 1 »* 

577 > 2 - 

Æ.M-A» 3 -*- 
C^kR-^ 765 - vMI ' 2 - 

1 , 3 , 6 ; 526 , v° II, 7 ; 531, 
T; 556, 2 ; 621, v° 2 ; 643, 3; 728; 781, 7 . 

, 609, v° II, 2 ; 634, U, 2 ; 716, 1 ; 757, II, 2 . 

, père de ^£^ 634, 1, 10 . 

, fils de ^ | ^ ^ 507, 1, A. 

-.ptodaCt 11 ™''** 

, fils de e "5T 607, 5. 

, fils de ^ 1 609 , v° I, 1 1 • 

,fils de [fi P 534, II, A. 

, fils de ^^ 534,11, 5. 

, fils de 534, II, 3. 

, fils de ~ JL 824. 

(fl £3] ) 555, v° 6 . 

(|A) 532, 7 ; 533, v» 6 . 



591, 3 ; 610 > 2 5 sans titre 

633, 3. 

|“Td (hiérogl.), fils de H * g 

(i^-inT) 764 ' 6 - 

w ™ JW* I -* V> 

I ni 3 S! - m vA 575, 20 . 

I t+n+t*\ m*. \\ JK" “* ^ V V.V. <AL. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



105 



lüTA^n, 4. 

!“n J r-[^] 588 ) 4. 

üüü't'* ^534,1,7 , II, io; 574, 26; 579, 
5, texte antérieur, 2; 658, 3; 762, 2. 

— .«‘Hran.,*™. 3 - 

, père de 575, 24; 577, 2. 

• , fils de 575, i5. 

. P èr e ^ 731. 

— (AllkMî) 71 ®.»- 

(§1)534,1,5, 11,85 642,1,3. 

“GH— O 607 - i. 

!ïü^-^krZ^574,2, 

!“^vT 588 -9,i7;713,3, 

, père de 533, v° 9. 

— .père de vfc 597, 4. 

— *• 

• — w) 591 ’ 9 ’ 633 ’ 2 ’ 804 > i> 4. 

1“ J ^ 665, v° 6. 

J /WlWl\ /ww\ . . Ji 3 

CîIH-A'W.A.f. 

UÆ 501 ' *• 3 - 

!âs,T;M573,ii,4. 

jltï*(~x *)«»,», 



526 > If ’ 4; 656; 781, 8. 

, père de | I ^ 556, 3. 

( ij ^ vv ) 800, II, 3. 

V° 1. 



1 2 , 



i'^'H^ 576 ’ i5 - 



iSinpXvwA 577 . 1 »- 

ÎTïT* 663,1,,. 

! Ttfl. 11713,5. 

~f?^ 576,5. 

•^k^HZ 588 -^- 

^( ou T ? )vv^.î^ 765,I,8;-f^ vv . 

î^v* 829, 4. 

(§1) 763,11,4. 

!^l.î^.>filede^^l(§|) 559,5. 

763, I, 4. 



HXk#e:^ 532 - v 0/ i;599,io. 

— (|1) 532, 5. 

ÜZJfe^iJb 840 . 3* i6;B17, 8, 2, 6; 518, 

5,v°6; 521, v° 3, 6; 526,1, 3,Vl, 3; 527, 
3; 571, 2; 746, 2. 

, fils de X ^ [1* ] 519, v° a3. 

, père de |J ■ ^ 510, i4, 1 6 ; 513, 2; 

517, v» 8; 521, v" 5; 522, I, 3,Vl, 3; 523, 

I, 7; 526, I, 6, v” I, 4; 527, 5; 781, 4; 797, 

II, 2. 

— CAH7S)™.=- 

ÜIL.Æ 519 .'" 4 . ai; 521, V 9,18; 522, 
II, 9; 523, II, 1, v” II, 4; 593, 25; 658, 2; 
703, 2; 735; 779, 4 bis, 5, 6, 7, 8, 9, 11, 
19 bis, 20, 23, 25, 28, v° 2, 4; 781, 7; 
783, 4; 796, II, 8; 797, 1, 9, II, 8. 

■jut *" 662 > 9 > v ° 9 - 

fVd 659 ’ 6 ; 765, 2; 765, I, 3. 

ŸV *-(11) 763, II, ». 



Catal. du Musée t n° a55oi. 



i4 



106 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



fV-vi> P ère de î~!"£ 575 > l8; 

576, 20; 577, 5. 

=:az:*p.( fem *) Mo,.. 

_v^v<=.^^5'74, 26; 575, iA; 576, 10; 

577, 7. 



533, 9; 783, 8, 29; 784, 8; 785, 1, 
3, 5, 7, 8, v° i, 2 bis, 3, 5. 

, père de .Jlk-ït 797 . 1 ’ 4 - 

% . A l- , ‘vk 532, S-, jfct 
I, 5. 

589, 2. 



" l f'l £jk, père de J ^ ^ 519, v° 21 , 22 ; 
521, 5, 7 ; 782, 3, 1 1 , iA, 17 , 19 , 2 3, v° 3, 
9 , 1 8/1 9 , 2 2 ; 783 , A ; ^ (fl p \ 521 , v° A ; 

823, 2 ;^,f|lp^\^ 556, 3. 

® J (f em ) 640, 2 - 

, père de XÜk ••••• 829 > v ° h ' 

£1^* 556, 2 , 7 ; 634, I, 7 ; 659, 9 ; jg 
796 ’ n » 23> 

— (TwU 677 ’ 4 * 

âî^^^) 555 ’ 2 ^ 04 - 

$ 1 ^ 620, 3. 

1 ?p?^ ? ^I 665, v ° 

609, II, 7 ; ffc 621, 2 . 

^i 575,A;1^-^^ 576,8;1^ 
™^ 758, 3. 



^>^ 757, II, i. 

591 ’ ‘5 sans titre 

593, 8; 603, 3; 633, 1. 

% »l A • 1*^ 635,1, 2. 

j«Tntr”^'-Æ 78 i ' 8 -J *7 

!^vv^J^ 507 ’ M » 92 - 

J e 505 ’ 8 ‘> 510 > 7’ l5; 512> 

iA; 517, y, 11; 520, v° 3; 521, 1, 6, 19; 
523, v° texte antérieur, 6; 525, A; 573, II, 
7; 660, 18; 796, II, 10, iA; 797, 1, iA, II, 
10. 

, père de ^ ^ 520, v° 2 ; 779, 7, V 

5, 6; 782, v° 20; 783, 2, 25, v° 7, iA. 

3 Père de $ £ 780, 7. 

j«svvi;'titr:ii(ffl) 7 «' 5 - 

JXW'il 579, texte antérieur, 1 . 

WUlxHÎ^'tÆ) 543 ' 2 - 



J, M () C) 721, S. 

| JJ A \ /<yww«v/ 

^p^V^ 574 - 6 î 875 > 3 ’1^PfV4‘ 

576, 7. 

i P w 666 , 2. 

® V A 609, VI, 8, [«P], AÛ.Xl 660 ’ 8 - 

JXV.tW(AB< +!.♦«— *) 766 ' *• 



X^tV”—-'* 820 . 3 - 
XkU**-' 598 -*” 6 ’ 3 - 
x^u->»’'jt(ir;)“ 7 . 3 - 
XkttST.Æ 510 '^ 519 -'''»'' 1 ' 

522, v° I, 6; 523, I, 5; 
781, 5; 796, II, 19; 797, II, i5. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



107 



Xk!, 1 ** : ^ 516 > v ° 2 *; 519, v ° 6 > 8, 
9,17; 521, 2 bis, 3 bis, 4,5, 7 Us, 8 bis, 9, 
10, 1 1, i3bis; 523, v° I, 8; 593, 1 3 ; 787, 2. 

Xk^^Ü 757 - 1 - 7- 

XkJT'sl*' 894 .^. 

Xk!âl , H^ 6 Ak— 575 > 8 ; 

576, 18; 829, 3. 

xiwahï** 533, 10, v° 7, 8; 

533 < v ° *4; 

XkitiHIÎ** *"> <• 
XkHlvA.*^’ filsde JL^J[Z ie 

535, 8. 

9 fils de 575, 3i. 

[X]kHAA v * v ï 574 > 3 - 
Xk»^®^ 765 . 1 . 4 - 
xi^».^— >t*™. *«• 

p*™j« -"kH *i>* 

659, 3. 

Xi,„fTa(^kUZH^+ 

m 

etc.) 745, 5. 

Xk * J ®\1fc 523, vM, 9; 526,1, 9; 578, 
2; 593, 11; 796, II, n; 797, II, 10 ; [X 

Ik.l J.-?>~‘'ï 797 . i.-«. 
X 3 ké— 3. 
xk/îa 6 ™.7- 
XA'Iii«.ii, .. 



XkW' 6 »*.^. 

X'k»>JXikV'i 757 . 10. 

Xk!*! (l)e«3,8. 

576, 1. 

XIlÏI-»'. * 6. 

X i,= 511 - pè r « 3 e î K-“ ' — ' 

598, v° B, 5. 

xkré" 7*7,1,.. 

Xkl'^iL. 533 ^° 7’ 41 ’ l4 5 609, II, 6. 
P® re de t JÜLvi îv. Q n ^ «. w 

829, \° 5. 

üïi 510, ‘*5 517, y, 9; 521, v» i3; 
527, 7; 556, 1, 4, 7; 572, 17; 621, v° 1; 
709, 4; 782, y* 16, 19; 796, II, 3; 797, I, 
5, II, 6. 

621, 3. 

JLXkT 588 - i5;598,v»B, 1. 

(g|) 504,11, 10, VI, 11. 

JlXk®!^ 577 > 8 - 

^XkdrB^.II, 6. 

JÜLiM^ 57 ®. 577 > 

J^JJ^ 7 65,T,6. 

VII, 6; 621, 3; 716, 5; 

721, 7. 

621 > 2 - 

«T 573, II, 3; 793, 4; 741. 

, père de Xk2« — $ A 779, “» 

i2, i3, i5, 18. 

, père de — 505, 7; 507, I, 2; 

510, 3, 9; 512, 6, 11; 514, 5, 6; 516, v° 



108 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



i5; 521, 2 , 1 5 , 17 ; 556, 3; 782, i 5 ,v® i3; 
797, II, 3. 



, 1 . l>ère de 
783, 7 , v° 4. 




1 1 1 
* 



779, 9 , v® 12 ; 



1 père de 797,1,2. 



[B1 “ = 574, 4. 

é*. • JC ^C — JL 

■ --^ 804,1,5,11, 6 . 

(*^^) 504 » I > ^ 

JM-®.*»-:*) 604 '* -11 - 3 - 5 - 
[JÜA] * 7 D n ^ 574, Si i v" 7 

0 n ^ 648, 5. 

, père àeX\ZZii'* K 'Û m ’ 3l ’ 

— (TwvAJT*) 636 - 2 - 

533 ’ 6 , 8 , 9 , 12 , 1 3, 6 ; 563, 

v° a73 ; 598 , 5 ; 607, 3; 660, 11 ; 700, 3; 729. 



-, fil.de 634,1, 10 . 

, fils de 588, 10 . 

(J £3) 598, 2 . 

\ /AVrtvA Q /WW A/ 

— 555 - 5 - 

(ïvs^3) 606 > */ 2 - 

(U) 582, 3; 832, v° 1 . 

JL i Q n 3 - w fils de JL £ 

829, v° 5. 



JL^.^'Ï 506 - 5 ’ 514, 9 ; 779. v» 6 , 

7 , 8 , 9 , 10 ; 780, 8 ; 782, 7 ; 783, 8 , 28 / 29 , 
3i, v° 2 ; 784, 6 , i4/i5. 



■k^â.^TTl* 878 -!-.’- 

779 , 24, v° 16 , 17 , 18 , 20 bis, 21 ; 
782, 24, v® 6 ; 783, 19 , 22 ; 784, 1 4 , 17 . 



(sans titre, mais sûrement identique 
avec le précédent) 505, 10 , v° 1 ; 514, 2 , 7 , 
10 ; 516, 12 , v° 3, 4, 5, 7 , 8 , 10 ; 517, 3, 
9 , 1 0 , v® 2 , 1 4 , 16 , 18 , 1 9 ; 518 , 7 ; 519 , v° 
20 , 21 , 22 ; 520, v° 3, 6 bis, 9 , 10 , 1 i bis, 
1 3 , 1 4 ; 521 , 3 , 10 , 20 , v° 2 , 5 , 6 ter, 7 bis, 
8 , 10 , 11 , i3 bis, i4, i5 bis, 18 , 20 ; 546, 
2 ; 746, 2 , v° 1 . 

XklüJÏ-'^ 825 - 

X 'is. 1 P 662, V6. 

x vie.* (*.-*.• 3s-:*) 504 ' 1 - 

5, II, 6 , 7 , 10 , v° I, 9 . 



Xkïr :^^ 522 ’ 11 ’ 3 ^ 01 ’ 16 ’ 526 ^ 0 

II, 8 ; 561, v- I, 3; 578, II, 1 ; 796, II, 28 . 

Xkrf.V 58 - 3 - 

X^SUJ'râ* 374 - 8 - 

x**aijt*(*..®,.3s-:*> 

515, 1, 2 ; 538, 2 ; titres perdus 515, v° IV, 4. 









521, 

733. 



© m s (identique avec o ^ ■ 
, cf. 507, II, 17 ); 507, II, 7 , 12 , 111 , 6 ; 
1 , 9 , 25; 522, v° II, 7 ; 523, v® II, 2 ; 



Xk 0 ,!it t |e i 579 ’ 6 - 
Xkr?£ 677 > 3 ’ 3 «- 

XklÜ 609 . v ° H, 5; 613, 4; 779, v° 3, 
4; 782, v® 11 ; 783, 3, 6 , 11 ; 784, 4, 6 , 16 , 

JCkt'Jli^E^* 374 ' 1 -; 575 - 

3o;762, 3. 

)CkîM-t=* 826 - 

)C%,o^ï:* 636 - 6 - 

x^v^* 758 ' 5 ' 



- C „ i T A) 515 - *’ l '!i ne «■ bas î 5)7 . 

v- 6, 8i 521, V* ,4; 542, |3; 556, 2, 6. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



109 



XkîV—î*. père de ^ P"i* 
588, 3. 

Xi.1^ 752 ,,-,. 

XAMTtf. père de 575, 28 ; 

576, 17 . 

XPk/M 6273 - 1 , 

XVfcf'il(l) 5 » 4 .’ ,II -^ 553 . 3 i 677 ’ 

2 ; 691, 2 . 

XVfc — MÏ 575, »n 577, ,4. 
xwr; \ 532, 2 ( 588, 6 bis. 

xPkJB.^Maiii'à»' 7 .'- 

7 » 7 .ï. 9 - 



XÏJJ’V-'.®* d « 

820, 5. 



G 

vvv 



a* 



627 a > 5 - 

)Ck?3— 3 615 > 3 ; 616 ’ 3-7 617 ’ 4 ; 630 ’ 

v° 1 ; 802, 3. 

586, 2 ; 609, v” II, A; 627, v° A; 721, 6 . 

(d’Abydos) 670, v° 1 . 

512, 12 ; 517,7, 19 ; 520, 5, 10 , i A; 521, 

v° 2 , 10 ; 556, 2 ; 779, i5, 27 / 28 , v° 6 , 7 , 
i4, 16 , 17 , 18 , 2 i, 22 ; 782, v° 7 ; 784, 5, 

11 , 12 , là, 1 5 ; fôd 2 779, v° 2 , 

4 , 5 . 

fils de ^ 1 ^ 520, 5 , 6 , 7 , 8 , 9 , 10 , 11 , 

12 , i3, i4, 1 5 ; 524, 4; 779, 3, 1 3, 16 , 
17 , 18 / 19 , 23, 24/25, v° 8 , 12 ; 782, 10 / 

11 , v° 11 ; 783, 24; 2 779, 20 , 

2 1 , v° 10 , i3. 

— — , fils de 779, 11 , 12 , i3, i5, 17 / 

i 8 ; Plèd 2 779, 16 . 



Xk!l^.^'P ère d H™i 627a ’ 2 ’ 6 - 

, fils de V* 627 a, A. 

(f|) 515, I, 3; 517, S, i3, v* A, 12 ; 

801 , 2 ; sans tiîre, mais sûrement même per- 
sonnage 517, v° 1 5. 

829, v° A. 

Xk T^M^ 1 ^ 621 - 87 — livi^ 

^ 638, 5 (mais cf. ^ 

*>• 

Xk'-V'T'' 716 . *■ 

XPk#.:^^ 757 ' 1 - «■ 

(identique avec 

♦ . = £*!!=!*) 765, vMI,A. 

Xk#.:k A r J !“^779, 7 ,8,v» 9 ; 
782, 1 3 ; 783, 32, v° 16 , 22 , 26 / 27 ; 784, 
7 / 8 , 10 . 

Xik'Tid'' 61 ’ 3 . 4 - 

X3k— e*™. 

Xkïll— 679 '7- 

[XWMvl^Z.+ 'Vl 733 .>.9. 
Xks^.l^^^ 576 - 3 .”- 
XVM.lvi' 576 . "iXVII*: 

829, 5 - 

XPklM. 737 .'. 3 - 

Xklli ™' 3 

— . P ire de lün^I’irliji 780 ' s ; 783 ' *■ 

.Ü.IkMÆ 77 '. 3 ' 

il -H* 573 ,1,8; 782 , v° 12 ; 783 , v° 1 5 , 
2 i, 26 ; 784, 7 . 



110 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



665, 12 (cf. Corrections). 

■IT3 1 «=» <*» « tjT 662, 5, v° 5. 

C3 757 ’ ï» ,l - 

562 > 5 - 

Xk^l!^ 663 - 11 . 6 - 
Xk^-Vl^ 532 '^ 2. 

576 ’ i6 - 

S«- 5 Î 758, 2 . 

txwrr’r®".*. 

ilXlklVnST(O^ft) se?, 2 - 

■f$ 598, v° B, 2 . 

ÏH-,^ 597 . 2 - 

507 > m ’ 11 (*•— 1!2 
— **ib. !’ 4); 522, H, i3, v° II, 3; 

556, i, 7 ; 644, 2 ; 796, II, 26 . 

588, 9 . 

644 ’ v ° 4 - 

±\T 663,11,1. 

rtlv^jt 532 ’ v ’ 3 ’ 599 ’ 5;609 > v ° 1, 9; 

'i 533 ’ 5 ’ 6 ’ 9’ v ° 5; 

621, 3. 

(|[|) 747, 2 ; 750, 1 . 

J^**,pèrede| ^(flU) 749 > 3 ‘ 

J 763 , 1, 8. 

522, v”I, 8 ; 597, 10 (T). 
705,3. 

^ ^ soi > v ° ^ 2 * 

^ 1 ! 4 * 666 , 2 * 



CÎtfPîfc’ fils de ( ? ) 599 > 8 - 

532, v» 1 ; 533, 8 , 12 , v° 8 ; 

606 , v° 1 . 

"HP* * 88 , 5. 

-]C^pèrede^^ 588,8;-l« 
ffi P À »97, 9 . 

-Uk— 659, 7 . 

“WŸV^ S76 > 2 ! 577 . 621, 2 ; 827. 

504 ’ v ° 11 ’ u - 

640,3. 

^3it î.'û 784 - 3 ; 785 > J * 2 ’ u ’ 7’ 8 / 9 » 

v° 1 , 2 fo's, 3 , 4 , 5 , 8 ; 

658, 1 . 

6 H. 3 . 

663 - 1 » *t 6- 

-LLU*(“X'*)"‘- S >A,-!. 

N* sans titre 697, 2 ; 804, II, 2 . 

[f)p^ 532, 3, v" 5; 573, I, i4; 621, 2 ; 700, 
2 ; 779, 19 bis, ai, 23, 24, 27 , v° 2 , 3, 6 ; 
782, v° 8 ; 783, v° 17 ; 784, 8 , 10 ; 785, 2,3. 

(TJ J 524 ’ 9 . 12 ’ l4 - 

, père de ^ 1 1 524, 1 6 . 

, père de \ “ 534, II, 4. 

XiJPv.à 6 » 9 ’ 11 - 1 ' 

V“iV.!..£ 665, 9 . 

V " 1 ^*j 796, II, 21 (cf. Cor- 

rections). 



Ttt 863 ’ 1 » 



2 . 



OSTRAGA HIÉRATIQUES. 



111 



]T®^ 505 > 3 ’ io;506,v°3;507, II, i3; 
512, i3, v° 2 ; 516, v° 16 ; 520, v° 6 , 9 , 10 , 
11 bis, 1 3 ; 521, 10 , 11 , i4; 522, I, 10 ; 
561, v° II, 2 ; 779, 2 , 8 , 9 , 12 , v° 7 , i4, 

1 5 , 16 , 18 , 19 , 20 , 21 ; 783, 5, 6 , i3, 

16 , 19 , 22 , v° 29 ; 784, i3, 17 ; Nihi 

—— 2 779, v° 8 , 10 . 

, fils de J * ^ vfc 520, v° 2 ; 

779, 7 , v® 5, 6 ; 782, v° 19 ; 783, 2 , 25, v° 
7 , 1 4 ; Nlht — • 2 782, v° 20 . 

, père de 507, I, 3, II, 1 5 ; 

572, 17 ; 779, v° 4; 782, 3; 783, 5; 789, 3; 
793, 6 ; 796, II, 18 ; 797, II, i3. 

— r, père de ^ M 796 > 11 ’ 20 - 

5l_l+M™^ 532 > v ° 5 ? 533 ’ l3 ’ ¥ °7î 
574, 24; 599, 6 . 

rt^L^!!^ 763 - 1 ’ 2 - 

père de ^ 574, 7 . 

12 ; 597, v” 2 ; 725, 10 ; 779, 
v° 8 , 9 , 10 ; 782, v° 5, 8 , 1 4 ; 783, 1 a/i 3 , 
i4, 17 , v° 6 ; 784, 3; 786, 2 . 

~!T^ 662 ’ 4, v° 4; 664, 4. 

_ . 1 ^ 663, II, 5. 

Zfffî 573 ’ 11 ’ io - 

615, 1 ; 616, 1 ; 617, 2 ; 627 a, 1 . 

506, 6 ; 508, 2 ; 516, v° 5; 517, y, 5, i4; 

521, 8 , 16 , v° 1 , 3 bis-, 519, v° 7 ; 534, I, 6 , 
II, 9 ; 660, 16 ; 700, 5; 782, v° 3, i5; 783, 



11 , v° i5, 21 , 25; 784, 7 ; 789, 2 ; 822; 
Nbnfr ■ 2 782, v° 5; | * Il 

782, 6 . 

679. 

4; 712, 1 . 

, fils de ^ 519, v° 21 , 22 (?); 521, v 0- 

4, 5, 6 , 7 , 8 , 10 , 1 3 ; 556 , 3 ; 782 , 2 , 11 , 
i4, 17 , 19 » 23, v 2 , 9 * r 8 , 21 / 22 ; 783, 
4; 823, 1 ; Nbnfr 2 782, 21 , 24, v 0 " 

i3, 23. 

, fils de JL, ^ 505, 7 ; 507,1, 2 ; 510, 3, . 

9 ; 512, 6 , 11 ; 514, 5, 6 ; 516, v° i5; 521,. 
2 , i5, 17 ; 556, 3; 782, 1 5, v” 1 3; 797, II, 3. 

, fils de 507, I, 3, II, i5; 572, 

17 ; 779, v° 4; 782, 3; 783, 5; 789, 3; 793,. 
6 ; 796, II, 18 ; 797, II, i3. 

— 7filsde^ vvvv vfc5 7 6,i3. 

— (.^O) 802 - 1 - 

— (il) 750 > 3 ; 763 - 11 ’ 3 ; 765 ’ 11 » 4. 

8 ; 520, v° 10 ; 522, Vl, 
9 ; 523, v° I, 5 ; 524, 10 , 17 ; 533, v” 5 ; 578, 
1 ; 609, v° I, 7 ; 621, 4; 779, 10 , v° i4, i5, 
16 , 17 , 18 ; 781, 4; 784, 3, 5. 

7 , v° 3/4; Nbnht 2 779, v° i3. 

,filsde^^^522,l,4;782, io,v°i 9 . 

663, I, 3. 

— 5 73 , II, 12 . 

593 , 5; sans titre 603, 2 ; 

804, II, 4. 

-' n ’k1:& 804 ' 1 ’ 3 - 

— 51 °. ‘V S20 ' 3 . 4 . 7 . 8 ; 

527, 2 ; 556 , 2 ; 779 , v° 8 / 9 , 10 , 12 , 1 3 , 1 5 , 



112 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



16 , 17 , 18 ; 782 , 10 ; 789 , v"; 790 , 3 ; — p 
588 , 3 . 

r *'\ci 809 ’ v ° 2 - 

^©v ..L (f® m 0 3. 

♦e : ®I A C 4 (identique avec 

, fils de |-t^î 575 ' 24 ; 577 , 2 - 

, fils de ^ V- 575 ’ l8 ? 576 ’ 20î 

577 , 5 . 

&? 4 ) 565 > 3 ; 580 > 

3 ; 747 , 2 . 

J't' 4 533 ’ 2 , 7 , il, v° 3 ; 621 , 4 . 

555 - v ° 6 - 

_(^^), 633 ,v» 2 ;E^Î^|„_ 591 , 5 . 

J^^-b«^ 663 , I, 4 . 

, 534 , I, 8 ; 642 , I, 6 ; 644 , 1 ; 721 , 3 . 



, 507, v° 2 ; 510, 2 ; 517, y, 20, v° 18; 519, 

v° 22; 521, 3, 9, 20, v° 2, 4; 522, 1, 7; 
523, v°, texte palimps. , 1, 526, v°I, 6; 533, 

7, 11; 534, I, 8; 660, 20; 784, 3; 793, 3; 
796, II, 9 ; 797, II, 9. 

» P ère de ! " ^ - e 4 607 ’ 5 - 

— 'iT m) 5 ? 3, 1, 2 ; 779, 2,5, 6 bis , 

8, 9, 12, i3, 1 4, 18, v° 7, 10; 780, 7; 

782, 2, 6, 9/to, i4, 16, 20, 21/22, 24, 
v° 1/2 , 4, 6, 10 , 1 7 ; 783, 18, 21, 3o, v°i, 
3 , 5 , 8 , 9/1 o, 12, 18, 24, 28; 784, 2, 

5, 1 5 ; 790, 6. 



(fJ=)5S5,V5. 

(1^) 669. 

— (|H) 812 , 1 4 , v° 2 ; 520 , v° 7 ; 521 , 

10 ; 779 , 2 , 5 , 6 , 7 , 8 ,io,ii,is,i 3 , i 4 , 
18 , 22 , 23 , 24 , 27 , v° 2 ; 746 , 3 ; 781 , 6 ; 
782 , 8 , 19 , 20 , 22 , 25 , v° 1 3 /i 4 , 16 , 18 , 
22 ; 783 , 9 , 10 , 1 5 , 16 ; 784 , 6 , 1 3 , 16 . 

1 ^j&T 4 « 3 ,ii, 5. 

7 ; ^ 4 * 574 , 20 ; 575 , i 3 . 

C^v 4 ’P èrede ~î^ 4 576 ’ l3 ‘ 




506, 3; 512, 11, i5,v° 1, 
3 ; 517, 7, 6 , § , 1 3 , v° 2 , 4 , 1 2 , 1 5 ; 521, 
7, 18; 522, II, 12,7” I, 12; 534, I, 3; 556, 
2; 599, 4; 609, v° I, 10; 690, 1; 779, v° 3, 
4, 5, 6, 7, 9, 11 bis , i3, i5; 782, v° i4, 
i5, 19, 20, 23; 783, 5, 11, i4, 17; 793, 

I, 2; 795, 5. 

, fils de 4“ * 533, v» 9. 

\ T m) 532 > 6 ‘> 533 ’ V ° 6 * 553, 

3; 555, 2, 3; 562, 8; 572, i3; 625, 2; 800, 

II, 1. 

--(ZJvJ 524 » 3 - 

^vvl“ 532 - v ° 6 ’- 599 >9;660, 17. 

< — %) 580, 3. 

^^4 506 > v ° 4 ; 507 > If, 5; 522, 1, 5, v” 
I, 5; 526, I, 1 3 ; 533 , v° 11; 573, II, 1; 578, 
6, v° 6; 690, 3; 796, II, 3o. 

, père de 506, 3. 

, père de — 522, I, 4; 782, 10, 

v” 19. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



113 



^. 796 , 11 , 35 . 

— (SAUTA) «a.*- 

— (— A.lkR*lA) *«,,• II. s; 515, 
v° II, ai, IV, 2. 

^ + ,9 EH«A 505 > 2 , io; 510, 8 ; 512, 
i 3, v° 3; 516, v° ai, 28 ; 517, y, 8 , S, 12 ; 
519, V 5,u; 521, 1 , 7 ; 522, V I, 1 3; 523, 
VII, 9 , 1 4; 561, V I, 2 ; 593, 2 4; 779, 3, 
hbis, 5, 6 , 7 , 8 , 10 , »i, 1 4 , 1 5 , 16 , 17 , 
19 , 21 , 26 , 28 > v° 3, 4; 781, 7 ; 782, 12 , 
V 11 ; 783, 3 1 ; 784, 17 ; 796, II, 6 ; 797, I, 
7. H. 7- 

— (T JJ »• 



<=> ^ 663, II, 2. 

— IV^.I*»d.|-^3.S7... 3. 

© ej g 506, v° 5 ; 510, 1 1 bis, 12 , 1 4; 513, 
3; 517, v” 7 , 9 , i4, 16 , 18 ; 519, 3, 8 ; 521, 
v° 3, 4, 8 , 9 , 11 , i5, 19 ; 522, v° I, 7 ; 523, 
V I, 6 ; 526, I, 8 ; V I, 7; 593, 1 5 ; 779, 3; 
783, 29 , v° 19 , 25; 784, 4, 8 , 10 ; 793, 5; 
796, II, 1 3 ; 797, II, 11. 



, père de © ^ 573, II, 11 . 



ta] 

^MAA 516 ’ v °8;52°, 1 ; 521, v° 2 , 20 ; 
523, 1, 6 ; 526, I, 10 , VI, 5; 527, 6 ; 531, 2 ; 
533, to, 12 , i4, v° 10 ; 556, 3; 578, 5; 621, 
4; 720, 4; 779, 4, V 5 bis; 783, 4; 797, I, 
3,11, 4. 



, père de o ■ "J" 797, I, 10. 

4 vw A A’ P ère de X k f v ! ? V 
820, 5. 



— (l»3)W2.Vi. 

0 flïPà 5O5 > 7; 532, V 6; 607, 9; 634, 
II, 1; 781, 2; 797, I, 1 5. 

, fils de © « J TT A 573, II, 11. 

, fils de^^|| -*A ?661 > v ° 6 * 

0 fÜ P * v A’ p^ re de Lî 1 1 A 39 7, v ° 

514, 5, 10; 526, I, 7; 593, 18; 797, II, 12; 
© \ A 517, V 7, 9, 16, 18, 20; 523, V 1 1; 
523 , V texte antérieur, 7 ; 525 , 1 ; 779 , 1 2 , V 
4; 780, 4 bis; 781, 5; 785, 2, 3; 796, II, 1 5. 

(f|) 573,1, 4; 798, 1; 809, 4. 

wa (l" (°-æn )e7i.,, a . 
^PP^^’ 0 A (♦SA) 504 > ir > 9; 

(titre détruit) v° I, 10. 

0 ■ « X|T (identique avec 

"2”, cf. 507, II, 17)502, 10; 505, 6; 507,11, 
17; 510, 9, i3; 516, v° 1 1, i3, 58; 517, 7, 
2, v° 2â; 518 , 3 ; 519 , 4 , 6,9; 521 ,2,10, 
11, 12,16,17, 18; 526, v° I, 8 (?); 556, 3; 
779, i4, 21; 780, 3,4, 5 ter, 6 bis , 7; 782, 
5,6, i5, 17, v° 18; 783, v° 1 1, s5; 784, 5. 

, fils de MA 797, 1, 10. 

-*>* 663, II, 8. 

— A.A 517, 7, 18; v° i3, 22; 519, v° i4. 

• (Mvv^^A) 504 ’ I ’9,n,2;788,3. 

iTi ^ A d ; 533 , 10, v° 3 , 5 , 7,8; 

634,I,4;â®A624,I,i 7 ;^l<arrî 
CHÏ^ 578 ’ *• 

^'TJ 660 ’ 1 7* 

— U!A 718 > 4 - 

-^■Î^A 505 - 9 ; 525 > 3 ; 793 - 4? H 

^ 593, 22; 709, 6. 



CataL du Musée 3 n° a 55 oi. 



i 5 



114 CATALOGUE DU 

) père de 634,1, 3,11, 5 . 



-À& I 



rav 5k. n 575 > 27 ; 576, ià; ra^q 

\ nî^^829,v»3. 

°î^^(Sn|n) 543, 10 . 

sic 

ravv0 ’î (0^)597, 3. 

rav H^^ vvv ^575,33;fDv^^^^^ 
576, , 9 . 

— ([!]) 613, 2 . 

( J klk!,_^)605,5/6. 

ürXH*^ 555, 6 ; 655, 1 ; 682, II, 2 . 

(sans titre, mais sûrement identique avec 
le suivant) 510, 4, 7 , 8 , 9 , 10 , 12 , i 5 , 16 ; 
516, n, v° 12 , 26 , 27 ; 517, S, 4, 11 , ,4, 
V° 3, 1 3 , 17 bis; 519, 5; 520, v° 1 , 2 , 6 , 

T bis, [ 8 ]fc, 9 , loi», 11 , 12 , i 3 ; 521, 3 , 
5, 6 , 1 bis, 8 , 11 , 1 3 , 22 ; 522, II, 2 , v° I, 
i5 ; 578, v° 5 ; 675, 1 ; 779, V 3, u, i4, i5, 
16 , 17 , 19 , 20 , 21 ; 780, 1 , 2 bis, 3 qua- 
tries, 4 ; 782, 1 4, 1 6 ; 783, i3, 1 5 ; 791, 3, 6 . 

— d , $) 512, 7 , 8 bis, 9 [Ws], 12 , 

1 3 ; 517, v° 5, 10 , 21 ; 521, 1 ; 553, 3; 556, 

1 , 4, 5; 555, v° 4; 572, i3; 584, I, 1 ; 593, 
19 ; 779, 6 , 7 , 8 , 9 , 10 , 12 , 16 , 17 , 20 , 
22 , 24, 27 , v° 1 , 8 , 10 , 12 ; 782, 18 , 20 , 
26 , v° 22 ; 783, 2 , 6 , 10 ; 790, 5. 

764, r° 2 (hiéroglyphique). 

— OMI?*) 555 , 2 , v° 1 . 

,fils de^|| (^$^ 7 $) 555, 4. 

, fils de * 1 A 532, v” 4; 599, 7 ; 634, I, 

2 > 9- 



MUSÉE DU CAIRE. 

sic 

latkOA 507, I, 1 , u. 

661, v“ 9 . 

^ MJ 763, II, 5; 765, II, 3. 

^71^ 663,11,8. 

507, III, 5; 510, 9 ; 517, 7 , 4; 520, v» 3 

556, 2 ; 572, 1 , 10 , 12 , 1 5 ; 786, 1 , 3. 

(T V JJ 524 > 16 ; 572, v» 1 . 

> P ère d e 507,1, 4. 

, père de *^ 555 , 4 . 

,fiis de 512, 8 , 11 , i4; 

513, 7 ; 519, v° 5, 10 ; 521, i5, 16 ; 522, II, 
5, v°I, 11 ; 526, II, 3, v°II, 2 ; 561, v° II, 
3; 739; 746, v° 2 ; 782, 21 , 22, 26 , V° 3, 
18 , 23 ; 783, 3 , v° 22 . 

, fils de j _ (identique avec le suivant) 

506, 8 ; 507, II, 23, III, 8 ; 520, V 8 , 9 , 12 , 

i3, 1 4 ; 521, 2 ; 522, II, 6 ; 779, 2 , v° 5, 7 , 
9 ’ 1 1 bis, 1 3 ; 783, g ; 795, 4 ; Hvoi — — — _ 2 
779, v° 8 . 



’ d* s de ^ ^ (identique avec le 

précédent) 556, 3. 

~ ’ fiIs de JL ^ ^ 573, II, g. 

— (ü) 513, 4; 573, 1, 5. 

(ü*~«,[îî n,,i) 504, v° II, 4, 6 ; sans 
titre 504, v° II, 6 . 

507, II, 4, 8 , 10 , 20 ; 510, g, 
ii, 12 ; 513, 6 ; 516, v° 5, 6 ; 521, 10 , i4; 
523, I, 2 , v° I, 4, 12 ; 561, v° II, 3; 593, 
17 ; 675, 3; 797, III, 3. 

— 579, 5. 

— , père de LzM** 512, 8 , 11 , 1 4; 513, 
7 ; 519, v” 5, 10 ; 521, 16 ; 522,11, 5,v°I, 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



115 



1 1 ; 526, II, 3, v° II, 2 ; 739; 746, v» 2 ; 782, 
21 , 23 , 27 , v° 3, 18 , 23; 783, 4, v° 22 . 

ÏT!!U«j&’P èrede V! j& 598 > 7 ; 709, 2 . 
, fils cle 505, v° 4, 7 . 

L\S*J 66 ». *7- 
U\ 2 ! G 1 (^ em ’) 0^0, 2. 
L\2^^rP-( fem> ) 640 > e. 
L\Î^JLJ 765 ’ v ° n > »? L\Î^1!T 

598, i-3. 

^r“=.Msl 533 > * 9 - 

^,^ 579 , 8 . 

VIA 609, 2 ; 621, 1 ; 624, I, 19 ; 648, A; 
657, 5. 

— , fils de ■* 731. 

— ,filsdeX^ir^575,28;576, 17 . 

, fils de“] e 'r^ 588,8;597, 9 . 

, fils de ^ Mî^ 598, 7 ; 709, 2 . 

, fils de 574 , 1 . 

— .fils a» 575,9. 

, fils de 575, 22 . 

, fils de '£ 1 !'#'^ 575, 6 . 

, fils de .Jj 577, 16 . 

, père de ^ 534, II, 5. 

, père de ^ | ^ 574, 1 . 

, père(?) de__J^?g |§f 709, 7 . 

— HAlkMJA) 504 > vO11 ’ 2 - 

— Oi) 5 4 3 ,i. 



562 > 6> . 

568, 3. 

— CAL, S) 6 » 6 . *• 

— (H7Q«M. 

— (A..!,' 3t. TÆ) 517 - *■ >; 536 > >;537, 

1 , 4; 792, 1 , 6 ; 794, 1,2,4; 831, 3. 

U MS) 6 »». i.s, H, 6 . 

V il « 1 k *“ Æ 506 . * ! « 8 , V 6 ; 507, III, 

2 , io; 510, 6, 1 1 , î A, 18 ; 511, v° 1 , A; 512, 
8 , 9 , 12 , v° î, 513, A; 519, v* 20 ; 520, A; 
521, v» 3, 5; 523, I, A, v° II, 8 ; 526, v° II, 
3; 573, I, 10 ; 593, 23; 779, v° 9 , 11 ; 783, 
5, 10 , 19 , 22 , v“ 6 , 8 , 10 , 18 , 28 ; 784, 
2 , 5 , 7 , 9 , 11 , 12 , iA,i5; 790, A, 5; 796, 
II, 2 , 17 ; 797, II, 6 , i4. 

— (,S„AAlTS)™.s. 

^JR 660, . 6 . 

\JP5; 574, 1 3 ; 575, 10 ; 579, 3; 642, I, 5. 
^£,père de 627, a, A. 

y ffi Pi cri :s) s», 1,4. 

yîi^ 506 .9;5 0 6,v.j;5 ,0 ,9,i4,i8; 
511, v° 3, 5; 514, 6 ; 516, v° 10 ; 517, v° 19 ; 
521, v° 7 ; 523, \° I, 2 ; 526, I, A; 572, 1 A; 
593, 10 ; 643, A; 734; 740; 782, i3, 1 A, v° 
21 ; 783, 1 A, 17 , 24 , 27 , 3i , v° 6 ; 785, 2 , 
A, 5. 

— (SAUTA) 6 » 5 . 7 - 

, père de ^ 575, 9 . 

V-l ( f ^)638, 2 ; 804, II, 1 . 

t.'N™ " 12 . 

t.^- ? t^^^ 762,A. 



116 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



t-ïzMAd'A) 663 > n ’ 3 - 
t.'rziitSJ- 1 ' 763 ' 1 ' 9- 

19- 

!£■*. pi" a*XV2. -lit 52 “' 3 ’ 

6 , 7 , 8 , 9 bis, 10 bis, 11 , 12 , 1 3 , 1 A, i5; 
524, A; 779, 3, 1 A, 16 , 17 , 19 , 23, 25, 
v° 8 , 12 ; 782, 1 1 , v° 1 1 ; 783, 25. 

! I ! \ «■'* *_ 507, 11 ’ 6 ’ ai ’ nI » 7 ’ 

510, A; 516, v° 17 ; 517, 7 , 3; 519, v° i5; 
520, 3, A; 521, 1 A; 523, v° I, 3; 527, A; 
593, 16 ; 779, 2 , v° 9 , 11 ; 782, 17 , 18 , v° 

1 2 / 1 3 ; 783, 9 / 10 , 20 , 23, v° 3, 11 / 12 , i3, 
19 , 2 A, 28 ; 784, 2 , 5, 6 . 

■ "2” 665, 1 1 (cf. Corrections). 

1 Mt.-JJLJttT-.*. ) 6 ”.*- 

798, 3; 813, 3, A, 5; 1 VÏT* 

798, 5. 

? 505 ’ v» 2 ; 507, II, 9 , 28 ; 

510, 17 ; 516, v° il, i3, 27 ; 517, y, 21 , S, 
A, iA, v° 3 , 5, 1 1 , i3, 17 bis, 21 ; 518, 2 , 
A , v° 5 , 8 ; 519 , 5 , 7 , 9 ; 520 , 2 , 3 , A ; 521 , 
i3, si; 522, I, 9 , V fl, 2 ; 523, II, 5, v° 
II, 7 ; 525, 3; 561, v° I, A; 593, si; 779, 
10 bis, 12 , i5, 16 , 17 , v° 5,6, 7 , 9 , 11 ; 
782, 18 , 22 , 25, v° 2 , 5, 7 , 16 , 17 , si, 
23; 783, 3, 7 , 12 , 18 , 21 / 22 , 7 ° 1 A, 19 ; 
791, A; 795, 3. 

•«* 793,5. 

573,1, 7 . 

, père de ^ ^ ^ (identique avec ^ 



^■£■ 556, 3 ) 506, 8 ; 507, II, 23, III, 8 ; 

520, v° 8 , 9 , 12 , 1 3 , iA; 521, 2 ; 522, II, 
6 ; 779, 2 , v° 6 , 7 , 9 , 11 , 12 , i3; 783, 9 ; 

795, A. 

père de 

, père de (probablement identique 

avec l’un des deux précédents) 660, 10 ; 
786, 2 . 

.^■n^ 32 . 4 - 

JL *0 ■,=,(!._ I) 553 . lî • 
J!A'^\x4■ 899 ' 3 • 

_T— J [ JLv ï e C3 jdl’ père de xv j 

i v i v »^535,8. 

,JL>i“lAA' 788 ' ’• 

JV— 597> 1,1 l8; 847 ' y ’ ‘T’ 

521, 9 , 10 ; 522, v° II, 5 (?) 523, v° texte 
antérieur, 2 ; 533, 3; 700, A. 

sic y 1 J ri __ 

P ere do ^_~. 

«te 

660, i5. 

507, II, 2 , 1 A, 19 ; 516, v° 23, 28 ; 517, y, 
1 3 , §, 1 5 ; 519, v° 18 ; 520, v° 11 , 12 ; 521, 
5, 7 , 12 , 2 A; 522, II, 11 , v° II, 6 ; 523, II, 
3 , v° II, 5 , 11 , texte antérieur, 8 ; 526, II, 5, 
v° fl, 5; 572, 1 , v° 1 ; 578, v° 2 ; 593, 27 ; 
779, 10 ; 780, 1 a; 782, 12 , v° 21 , 23; 783, 
3 , 1 3/i A, 23, v° 5, 6 , 8 , 10 , 1 A; 784, 1 A; 

796, II, 16 ; 797, II, 11 . 

• *, '* 7^^ 683, 2 ; 697, A. 

JLÜÆ (^kl J [Ci f ] 1 k ^ * 

^£;.^-',.5s-Txt) 832 ' s - 

— (slV.-'t) 533 -'” 13 - 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



117 



516 > 3 ’ 5; Bi7,a, 2 , b, 9 , 

îo ; 518, 6 , v° 4, 7 ; 521, v° 3, i4; 523, 1, 
9 , v°I, 7 ; 555, 2 ; 571, 4; 593, 12 ; 781,6. 

579, 5; 609, v° I, 2 . 

($vv^) 555, v» 5. 

644, v° 2 ; sans titre 515, v° IV, 2 , 4. 

> 7 ;»”. ■»; JÎ. + > i 

765, 1, 6 . 

593, 2 . 

îk » VW 1 * 820, 2 . 

^ ^ 1 «=* 1 w v^, fils de xk^a 

598, v° B, 5. 

1 k-** 1 *^ 1 \ ! (JL Es) 598 > 4; 654 > 

2 , 3 . 

lk-~')^ 576 > 9 ; 575, 22 . 

1 k^r' + ^ 642 ’ n ’ z '- 

«*Mo,6;5i7,va;52i,T«4, 7 ; 
557, 2 ; 578, 3, v° 1 ; 796, II, 5; 797, I, 7 , 
11 , 7 - 

— (^$^Î$)SS3,2,4. 

505 > *Î 506 > 9; 310- 12, 

i5 4îs, 17 ; 512, v° 1 ; 513, 9 ; 514, 2 , 8 , 
1 1 ; 516, v° 26 ; 517, y, 7 , S, 4, 1 1 , i4, v° 
3, 5, 11 , i3, 17 , 18 , 21 ; 518, v° 5, 8 ; 
519,5, 7 , 9 ; 520, v° 5, 6 , 7 ; 521, 4; 522, 
II, i , v° I, i4 ; 526, II, 2 ,v°II, 4; 779, v° 
8 , 9 , 10 , 11 , 12/13, i4, i5, 16 , 18 , 20 
bis , 22 ; 781 , 7 ; 782 , 11 / 12 , 16 , 18 , v° 12 , 
i4; 783, 8 / 9 , 19 / 20 , 22 / 23 ; 796, II, 4; 
797, I, 6 , II, 5. 



V.MTd-) 52 *. s - 

Vsî 624 , 1 , 1. 

* 1 ^ 573 , II, 2; 815 , a , 4 . 

, père de kM & 332 , v ° 399 , T ' 

634 , I, 2, 9. 

-Piws. 7 - 

3 S: l ,„:A- »«. *»i Tvwtt S 

I ÿlc j^ 574 , 22. 

iTMau..—*)”*.-- 

1 s * Ï^ 3 ? 664 > 2; 665 , i 3 . 

— de £>^^ 574 , 7. 

375 , 37 . 

+ ^,H*1 535 > 8 * 

^XkirDST>^ 8 04 ,I, 3 . 
565 , 2. 

634 , II, 3 ; 658 , 4 . 

, père de 599 , 8. 

, père de k!^ 575 , 22. 

3^^593, 4. 

p-\H,ai 8 (! )de^|i| 8 2 9 ,,. 
Vi v H T ^ 574 ’ 23 ; 375 , 32; 577 , 3 . 

“!^ 0 ?J 660 ’ * 9 - 
“ | © J (d’Abydos) 670 , v° 2; ™ | 

J 670 , v° 3 . 

■*1 • 11 762, 6. 

r5BSt+.^.+. 598 .5/6- 



118 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



flis de 

659, 3. 

5; 575, i 9 ;^Aki 
^•ij 765,I, 7 . 

, père de ^^ 575, 6- 

j kMïr:^(yvv^.^) 742 >9- 

^ ^ 663, II, 9. 

520, 2, 3, 4, 8, i5, v° 5; 779, 5, 6, 7, 

8, 9, 20, v° 6, 7, 8, 9, 10, 19; 782, 17, 
18, 20, 22, 25, v° 2, 4, 7, 10, 16, 17, 
21, 23; 783, 3,7, 12, 19, 22, 25, v° 6, 
8, 10, 1 3 , 21, 26, 29; 784, 6, i3, i5, 16. 

jl 1 ♦ ■ a ^ a . jl 1 ♦ . ;r * 5 » 6 . »■ 

2; 519, 3, 10; 521, v° 1, 12; 523, I, 3; 
533, 4, 5; 573, I, 9; 660, 20; 780, 4; 783, 
v° 9; 784, 2, 7. 

JJÎ CZ_ 725 ’ 1; 796, II, 7; 797,1,8,11,8. 

J fib de 

.fl T ^i»u. AL 1 AL 

660, 1 5. 

(SI) 779, 3; 780,5, 6; 783, 27, v° 17, 

20, 27, 3o; 785, 1; titre détruit 832, 1. 

JMljè 626 , 1 ' **• 

J,!H^^532,3,V5j 607, j. 

J Tl* 520 ' « a ; «90 . 5i 700, 6; 782, 
V* 8; 789, 

• , fils de i U* 634, 1, 3, II, 4-5. 

- — ,fils de 660 , i4. 

j kf“'k^,^ 615 - 2 î 616 ’ 2 ; 617 ’ 3 ; 627 ’ 

v° î; 802, 2. 

505, 5; 512, 6, 12; 517, 7, 
16, S, 5, i5, v° 5; 518, v° 8; 519, 8; 521, 



9, 19, 23; 578, II, 2; 607, 8; 780, 8; 782, 
9, 12, 17, v° 1 2 , 16, 21, 24; 783, 26 ; 790, 
4; 791, 1,2,3; 796, II, 22; 797, II, 16. 

'kfk'*.P^[k01* 373 . 

I, 6. 

— (JUTA) 573 . 1 , 3. 

— (1) 532 - 4 - 
1“* 66 3 ,I, 7 . 

Wkl.^ 332 .»' 3 - 

iLJ*075, 11; 577, a. 

U'*« l,v 642 ' 11 ’ a - 

U'îî 1 wv* (—.4. rn eic - • h — " eic - • 

™*. 

v° 4. 

ZZÜ.1^ 507 ’ 1 ’ lo ; 510 > 13; 522, II, 7; 
555, 1, 4; 665, v° 3; 796, II, 2 4. 

— (HE) 555, V» 6. 

(1) 504, 1, 8. 

U'Z-vfc™. 
y,«,^^ 576, 6. 

Ll-V'A 505, 6; 514, 2, 7, 10, 12; 516, v° 
3, 4, 5; 517, S, 2, v° 6, i4; 519, 3, 8; 
520, 1, v° 3, 5, 6, 7, 8, 10; 521, v° 6, 12, 
19, ai; 533, 3; 534, II, 11; 571, 1; 779, 
v° 17, 18, 20, ai, 22; 780, 5, 6, 7; 782, 
v° 1 5 , 22; 783, îi, 1 4 , 16, 20, v° 4, 1 5 ; 
784, 8, 10, 1 4 ; 785, 6; 783, 

ai, 26; U'^’^’U'*'^ 514 » 8 - 

, fils de ^ Jb $ 513, 2; 517, v° 8; 510, 

i4, 16; 521, v° 5; 522, I, 3, v° I, 3; 523, 



OSTRAGA HIÉRATIQUES. 



119 



I, 7 ; 526, I, 6 , v° I, 4; 527, 5; 781, 4; 
797, II, 2 . 

fils de o[[](le^ 507, v° 4 ; 514, 
5,io; 517, v° 7 , 9 , 16 , 18 , 20 ; 523, v° I, 

II , texte antérieur, 7 ; 525, 1 ; 526, I, 7 ; 
593, 18 ; 779, 12 , v 0 4; 780, 4 bis; 781, 5; 
785, 1 , 3; 796, II, i5; 797, II, 12 ; fj ■ 
W — * 780, 5 , 6 bis. 

— , père de 534, II, 3. 

^ 609, v° II, 3. 

ZÏ7 ( ou .~x!') 533 > 6 ’ 12 ’ l4 » v ° 4 - 

07, 4. 

650, 5. 

( fem 0 64 °- 4 ;£^7 6 °°. 2 . 

i1Pnj556,2,7. 

£“lPA(fem.) 640,, 

624, L l8 - 

^ | | / p \ u U f 

^Ik-^'ljî 708 . 2. 

^^.,-^ 624,1,5, 11, 3. 



VT“? 597 > 7 ; 660, 18 ; 695, 2 ; 705, 2 . 

£T~,THi£ 575 > 34 * 

-Akrr;^ 666,3. 

507, I, 7 ; 512 , 7 , 9 ,^; 
514, v° 5; 517, 7 , 12 ; 521, 4, 12 , 19 , 23; 
523, v° I, 10 ; 572, 17 ; 593, i4; 700, 1 . 

U=.,MÆ 662 .«* 7 - 

père de o 661, v° 6 . 

7 ^ (i» n î n ) 504 > L 7 x «7 

•= ^ père 505 - ^ 

4 , 7- 

^■H^ 721 - *» 5 - 

s=> a ^ 663, II, 7 . 

^,,,T^ 662 ’ 3 ’ v ° 3 - 

TTI^’ P ère de [JlLd'îk'l ^T ? 573 » 
1 , 12 . 

^ fils de HtxKfl S) 749 ’ 1 - 

*£* 7 ° 663, 5 - 



NOMS DE LECTURE INCERTAINE. 



828, 2 . 

T...!...^b 762 > 5 - 

J ! Z ••••• 566> 2 (nom propre?). 

CV..!...^ 737 , n > 3 - 
JL 'i ou X 3 659 > 8 - 

758, 5 (probablement fautif). 



xk^kJi-- 783 .'-»- 

XkV"’'-!^^ 598 . 8 - 

J!. ..!... 828, 4. 

ÿAJ.aïl 572 .' 6 - 

S .^ 849,6 



120 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



A 575 > l6 - 

i’Jv..!..:... ? ..J 783 - 26 - 

V B? ? ^ 829, v° a. 

MVWVA ’ * JH- 

U 1 ...!... 574 ’ *7- 

..Î.AM* 828 - 6 - 



575, 35. 

?^(|î) 820, v° 5. 

• .634,1, 8; 797, II, 6; 820, 4, 7. 

P® rc de ^ "t" ^ ^ 796, H, a5. 

* |___ 627, b, H, 3. 

j’a.j) 644 - 2 - 



NOMS DÉTROITS. 



v "~*Mi 506,4. 

!*!___ (—..!.. $4) 724 . v ° *• 

tr. ^ 

(3il— 50, ' IV ’ 3 - 

l***| 501, II, 1; 507, III, 12; 534, III, 4, 

5; 762, i. 

(1^)721,3. 

1 JE* 1 wiyr- — — \ A* y,VAI \ t**+*++\ / 

M ~B|«5,.-4. 

JXV-'l— 627 ’ i>D ’ *• 

ÜA,1-(“V1)638, 

X^kl— 501 > n » 3; 510, 3; 517, v° 11; 523, 
I, 10; 533, i4; 534, III, 3; 574, i5; 577, 
1 6 ; 598, 6; 635, II, 5; 765, II, î; 783, 28 ; 
784, 9 . 

xvi-(suc:) «7, 4, H,,. 

XVI— (—IL. $) 718 - 
XVi-(5i-TÆ)^,v... 

xvÈ^’i» 3 - 7 - 

tr. 

■ 81 609, v° II, 7 . 

r. 4 m -~ — * 



V\ •••••■ 765,11, 2. 

T\"-~ .æV m 



xvt 

■ 






720, 4. 



591, 4. 
, v° B, 4. 

^âiaiî 763 » 11 ’ 6 - 

— 1___ 520, 4; 796,1, 6. 

1—609 , 6 . 

J| 507, III, 4. 



rri 501 , 11 , a. 



^ jj 518, v° 2 (nom propre?). 

tr. 

<=>? <$? £3(f em .) 640, 7. 

!ü!l~ 5 ° 7 , m, 3. 

-^I__ 512, 4. 

512, 5; 521, v° 1 4 ; 579, 6. 

Vl-d) 649 ’ 3 ' 

V.-l- 757 ’"' 6 ' 

Vil— 53 *' 6 - 

| 828 , 6. 



tr. 



?? 829, 1. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



121 



«2, 5. 


jj ^ ^ 520 , v° 6 ; 627 , b, ï, 4. 






JL\l( ou DI— 796 - 11 ’ 2 9- 


„J..!..E^ 76 5.v»I,6. 


® ^ qP --(ü) 685, texte ai)t érieur, 2 . 


JUTA»».**. 


P/ 1._.621, 5. 


| - 523, v” II, i o. 




-J le 5°7, ï, 6 ; 521, i5. 


1^573, II. 9 . 
7- 


U « "t|r 521, v° 9 ; jj « ^ 521, 1 3. 

I * vi 579, 6 . 

ie-iwJL ’ 


= 7- 

3j.,| 704 , 2. 


-JJL^^ 634 . 1 ’ 5 - 


i— 627 > «7 6 ; 642 > v ° 4 ? 757 > n ’ 6 . 


-J+MÜÜ^ 765 - 3 - 


^!“^ 522 ’ vo1 ’ 4 - 
.Jll-660, i5. 


— ÜD—^ 507 - 1 ’ 4 - 

tr. lr. 


660, 12 . 

™ “ "“^v/Wa JH. 


-jr«fi 799 >7- 


, n jl ' s ^ «3. i.7- 

lr+ 


-l!’^ 763 - l ' 6 - 


— i!ïv^^ 507 > J ’ 3,‘ia. 


_ 691, i. 


fils de ^ | ^ 797, 1, 4. 

tr. 

U ff 660. 3- 

■ e. 


-J« e ^ 506 ’ v ° 3 - 

|r, 

lÜkvv*— 709 ’ 5 - 

tr, 

i r P vfc 642, v° i. 

® . * \v\ JL ’ 


^rv^ 532, v° 6 . 

■ ^665,V 3 . 

-— IP e Æ 616> 3 - 
~JIIiP« x A 519j a - 

— lî^B 532 > 8; ___ ïfc 534, I, i. 

512 > v ° 2; 627 ’ & ’ l ' 6 ; 627 > v ° 2 - 


-Itsl 674 - 1 - 

1 . 

—Il" 4b 501 ’ l; 512 > 6; 516 ’ v ° *9; 521 ’ 
8 ; 521, v° 1 3 ; 520^° 5; 523, v° I, i3; 579, 

7 ; 627, b, I, 1 3 ; 634, I, 6 ; 765, v° I, 2 ; 
797, I, 11 , 1 3 ; 829, v° 1 . 

tr. 

— ilHiî 765 ’ v#I ’ h - 


-- ffeJ 765 ’ v<>1 ’ 3. 

■ÉHl 63J . 5 - 


J ? 627, 4,1, 5, V» 3; 642, v» 2 ; 709, 6 ; 
820, 6 . 


Catal. du Musée, n° a55oi. 


1 6 



122 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



INDEX IL 

TITRES ET PROFESSIONS. 



JLtS 898 . 2, A,v B, A; 654, 3; 721, 2,4. 


« Y HS 605, i,3; 638, 1,2; 641, 2. 


* 742, îo. 

s e -*é- n 

— ^ nf m 562, 5. 

71 TA 512 ’ 7’ 8W ** 9 bis > l3 '> 515 ’ v ° 

ligne en bas; 517, v° 5, 6, 8, io, 21; 521, 
1, v» 1 4; 532, 6; 533, v” 6; 534, I, 4, III, 
a; 542, 1 3 ; 553 ,2,3; 555, 2, 3, v° 4; 556, 
1, a, 4, 6; 562, 7; 572, i3; 573, I, 2, 3; 
584, I, 1; 593, 19; 625, 2; 779, 2, 5, 6 ter, 
7, 8 bis, ÿbis, 10, 11, 12, i3, i4, 16, 17, 
18, 20, 22, 24, 26/27, v # 1, 7, 8, 10 bis, 
12; 780, 7; 782, 2, 5, 9, i3, 16, 17/18, 
18, 19/20, 20, 21, 23, 26, v° 1, 4, 6, 10, 
17, 22; 783, 2,6,10,18,21, 3o,v® i,3, 
4, 5, 7/8, 9, 12, 18, 23, 27/28; 784, 2, 
4, 9 (?), 1 5 ; 790, 5, 6; 800, II, 1, 3; 802, 
i; iJ~&561 ) i. 

1 ’ H 1 1 1 1 1 ’ 


♦ ^^ 504,1, 6, 11,9. 

+ 77* 4 565 ’ 1; 58°, 3; 766,1. 

^ 598, v° B, 3. 

^ n|m 504, 1, 7, II, 1, 5, v° II, 3. 

744, 2; 745, 2. 

504, I, 5,11, 6; 517, S, 1; 515, I, 2; 
536, 1; 537, 1, 4; 538, 2; 565, 3; 726, 2; 
744, 1; 745, 2; 747, 1; 792, 6; 794, 1, 2; 
832, 2. 

$ 504 ’ L 9; $ 504 ’ v ° 11 ’ 

2; 788, 3. 

«k^:i~': 744 > 3;745, 3 - 

^ P 744 , 3; 745, 4. 


ZÜ- 1 ' C3 764, v°i. 

* 611 1; * 604, 2. 

■ÎV*' JLJ 555, v° 3; 572, 10; 583, 1; 677, 1. 

Il îHT.w *L 764> 

v° 1. 


A.Am_rr:uif'ïï!'A^iP 

764, v° 2. 

i^lkM]^ 588,i 3 ; 644 , v®i;713, 2. 

553, 2, 4; 555, 2, 4, 5, v° 1; 
572, v° 1 bis; 579, 3; 583, î; 587, i; 589, 3; 


nS 555,v®5 iis, 6 qualries; 611, 3; 749, 1; 
758, 1. 


605, 7; 606, i; 636, 2; 677, i; 719, 2 , 2/3 ; 
806 ,i,3; ^ \ vv ^ ^24 , â , 3 , k , 5 , 9 , 

10, 12, 1 4 , 16; ^$417$ 644, v» 4; 


a ^ "749, 2. 


i[IL.$ 673 ’ 15 ÜLim 718 ’ 1> 


J| 749, 3. 


580, 2; 665, 3. 


553, 6; 555, v° 5. 


• * fi e 744, 

4; 745, 5. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



123 



663, II, 3. 

744, 2 . 

^^567, 2 ; 597, 2 . 

!w^ 606 -’- 

■“H iii^i n 764 ’ i - 
~Uk!H$ 504 ^ # n,», 2 ; 518 , 

II, 23, IV, 2 ; 589, 1 . 

~ A 77 , ^ n > ^ I O 1 764, v» 1 . 

ièjl 724, v° 1 . 

Ik^')^ 543 - 2 - 

+ZV£ZJ^ 744 - 2 ; 74 M. 

yiuJ 533 > v ° >3; 742, 9 ; y vr V 
$ 542, v” 11 , 19 ; yiwli 1*31,1. 

$} 504, I, 8 , II, 10 , v° n, ibis; 513, 4; 517, 8 , 
i3, v° 4, 12 ; 515, 1, 4; 532, 4, 5, 7 ; 533, 
v° 6 ; 534, I, 5, H, 6 , 8 ; 543, 1 ; 553, 3; 
555, 2 , v° 4 ; 559, 5; 573, I, 4, 5; 575, 35; 
582, 1 , 2 , 3; 642, I, 3; 649, 3; 653, 8 ; 
667, 1 ; 669; 677, 2 ; 685, texte antérieur, 2 ; 
691, 2 ; 744, 5; 747, 2 ; 750, 1 , 2 ; 763, H, 
2 , 3, 4; 765, II, 4; 779, 3; 780, 5, 6 ; 
783, 27 , v° 17 , 20 , 27 , 3o; 785, 1 ; 798, 1 ; 
800, I, 3, II, 6 ; 801, 2 ; 809, 4; 820, v° 5; 
832, v° 1 . 



— Xk- 562, 6 ; 568, 3. 

( 0 »$! 



en 1 1 



671, 1 , 2 . 



"““'B rj !TÎ 504 - v ° h» 6 - 
~-?4.7,$, 562 .5- 



— «) w elc -. 764 > »• 3. 

4*11 744,i; 745, 2; 766, 1. 

\ “■*’ s , 1 2 , 1 4 , v° 2 ; 521, 1 0 ; 607, 1 ; 

781, 6; IHTd 555 > 3; üin 563 - 4; 
579, 2 ; SH Cü 627 > b > H. 2 ; li j 520, V» 7 ; 

746, 3, 779, 2, 5, 6, 7, 8, 10,11, 12, i3, 
i4, 18, 22, 23, 24, 2 7, v° 2; 782, 8,19, 
20, 22, 25, v° i3, i5, 17, 22; 783, 9, 10, 
i5, 16; 784, 5, i3, 16. 

'*_VinFt 764 .«* 4 - 

* ^ __ j ^ “ 764, recto 6. 

-çr; 6io> “'Ci 59i > *’ a ’ 3; 

603, 2; 638, 3; “,[^3 IL- 799, 3; 
^r^ 557 -3;^ 662,v» 8. 

ÎK 3 591, 4; 633, V i ; 591, 5 ; Q % 597, 3. 

-klkL — * 6 ».*- 

3^7^ 504, I, 5, n, 6, 7, 10, v° II, 3, 5; 
515, 1, 2; 517, S, i; 529, V, î; 536, i; 537, 
i, 4; 538, 2; 565, 3; 580, 3; 744, i; 745, 
2; 747, î; 794, 2; 832, 2. 

747, i; 792, 5/6; 794, i, 2; 831, 2; 832, 2. 



580, 2 . 

662, 6 , 7 . 



^7Ï 6687 v ° 2 - 

Ünfn543 , 10. 

^^, 764, 



\\ JW*v*\ . 



124 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



INDEX III. 



NOMS DE ROIS ET DE REINES. 



555 > 6 ; 559 > *; 600 > 

643, v' 3; 688, î; 724, v° 2 . 

roi de Karkemish) 

807. 

OtSO'V 646 .»- 
C® t ^ m , s- 
(°t!üLI"V. 646 - 3 - 

01f£0 533, 1 1; 671 , 3; Ol^fSÎ 

0___ 676, 9: (o >-3 7S6, a; 

646 > 

(«lEIIÎW 509,1, .. 

(®Üf,C;3 5W,V; 560, ,• 3. 

[(®Â]i=^zua3> 50 M. 3 , 11 , 

(*■“»■ 646,4. 

( S “^ 704, .i(®-H- 646, 4. 

(«£8E3»w > .8i('»-.iiin«».»i 



(àtëWijj 671 . »• 



( 0 '*’fl vv 949 > 3 - 

(— fl 566 ’ *•» ^f vvv ^ 598 > v ° A ’ 4 - 

(o 'w [J] i^)| v\ 646, î ; jjj 646, v°. 

(IÜ1;3(4. V J ^) 598,VB,3, 

iSicrzizisteA**) 

560, V a. 

C®(TlP+ 671 - 3 - 

C®iüP+.V:lW>515,,-V,a. 

(s?.fvvv577,,;(®?.:^fo^“ >vvv 
651,4. 

(o X 515, v° V, 2 . 

pj.iai^ 598,,-i, s . 

10 * 515, v» II, 26 , IV, 3; 556, 5. 

Si *3 “•'**; (IDZîI 766 ' *• 

USElï». (*>,*) 56», v-,. 

( 0 S ^ ww 646 , 3 , v°. 

( 0 » Lî vvvv 949 1 1 • 

0| 503, v° 4; 597, i. 

] 789 ’ 3 - 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



125 



INDEX IV. 



NOMS DE 

ilh 515, IV, 3. 

1“^ 515, v» IV, 6; 518, v» i; 538, 3; 555, 
v° 7 ; 556, 7 ; 644, 4; 653, i; 723, 3; 750, 
3, 5, v° 3; 756, a; 766, 2 ; d_„750, 

Y° 2. 

|-^ 745 , 71 [l]-*A*5eO, 

,•5; | — 

2, 8; 745, 7 ; 766, 2. 

560 > v ° 745 ’ 9- 

j®^ 515, III, 26. 

744 - 10 - 

676 ’ 2 - 

" 676 > 5. 

Y. 1 n î ^ 1 . ; 1 73 °- 
,-Vfci 744 - 8 . 

^ ^ 534, 5; 754; 

752, v” 2/3 ; Si JL 764, recto. 



DIVINITÉS. 

515, IV, 4. 

® ^ 778, 2. 

ZM^IUÎp 777 -*- 

0ni*ïl 533, 8; 779, i4; 780, 8; 782, 

^i s, ' c Ê;ih 7 i 8 - 2 - 

— L\Kv 552 - 3 - 

ÎJa 00 *! ! ! ♦ 589, 2, v° 1, 2. 

782 > 7 • 

515 > 111 ’ 2 7- 

745 , 

560, v° 5. 

676, 6; 744, 9 . 

749 > 2- 

515, IV, 2; 788, 4; 821, v° 3; ^ 749, 3. 

H ^537, s; 581, 2; XWvvI* MB- 
9; f J__. 555, y 2. 

505, 5 » 8 ; 674 > *• 

674 . i- 



INDEX Y. 

NOMS GÉOGRAPHIQUES. 

\Z 778 > 3; f 744, 9; 777, 2. 677, v» 21; 678, v» 2. 

fili-.^fê^ 764 ^ 04 ; 756 - 2 ; 799 - 2 - n, I^IMîB 766 > 2 - 



126 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



2 , 538 , 3 ; 587 , 8; 591 , v° a; 632 , a; 641 , i; 
759, v° 2 ; 766 , 4 ; 810 , a. Cf. aussi dans le 
titre 

56 °, 2. 

38 ; ^ v ^ 678 , v ° 1 3 . 

^“.,*665 ,«/ 7 . 

1 f 62‘. 3 ; 1 nfl f «*. 3 i J n f î fcl 7 “, 

v° 4 ; j ^ ^2 764 , recto, i/a, 5 / 6 . 



^,^^^2 111 ^ 1 ^ 807 . 

1 ni O- 504 , V» III, 4 . 

744 ’ 3 5 745 - 3 ; 764 , v° 3 ; douteux 

628 , a. 

- 744 , 4 ; - e 745 , 6. 
t^. 2 . 518 , 4 , 6, 8; 746 , i. 



I INDEX VI. 

PROVENANCE DES OSTRACA. 



AbYDOS : 

Fouilles de l'Egypt Exploration Fund en 190 A : 670. 

Deir el-Médineh : 

Fouilles inconnues : 589. 

Déblaiement du temple par M. Baraize en 1912 W. 

Marqués cfDMn : 507, 555 , 582, 583 , 587, 590, 696, 608, 619, 6 d 4 , 662, 663 , 665 , 
666, 667, 668, 669, 67A, 721, 723, 725a, 767, 761, 763, 765. 

Marqué ~ : 664 ; ~ : 669. 

Non marqués : 584 , 602, 675, 720, 722, 741, 768, 762. 

Fouilles de l'Institut français d’Àrchéologie orientale en 1930 : 726 b, c. 

en 1 q 3 1 : 589 (deux fragments). 

Deir el-Medineh (?) : 

Acheté à Louxor : 624, 704. 

Acheté au Caire : 767. 

Gournah : 

Fouilles de Moller en 191 1 : 660 (cf. Corrections). 

Ramesseum. Déblaiement par M. Baraize en 1906 ^ : 676. 

Fouilles de Sir R. Mond : 6 o 4 . 



O) Cf. Baraize, Compte rendu des travaux exécutés à Déîr-el-Médinéh , dans Annales du Service , XIII, 19*4 2. 

W Cf. Baraize, Déblaiement du Ramesséum , dans Annales du Service , VIII, 198-200. L’ostracon ne figure pas dans la 
liste d’objets trouvés, p. 1 9 5 et 198 ; ou serait-il identique avec l’ostracon «démotique» de huit lignes, mentionné p. 19^ 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



127 



Biban el-Molouk : 

Déblaiements des lombes par M. Daressy : 626, 628, 629. 
Fouilles de Th. Davis. 

Non attribuables à une campagne définie : 

Marqués cfbeneath G a. 9» : 667. 

«fiv : 648 . 
tfEQw : 599, 634 . 

«Qtî : 671. 



Campagne de 1902 : 

Marqués ce Davis 1902» (^T^) : 576. 

«B. N» (^) : 677. 

(T) : 54 7 . 

— ( 7 ) = 7 44. 

Campagne de 1906-6 : 

Marqués «• Davis 1905-677 : 5 i 5 , 5 16. 

cc N 77 : 523 . 

«Pt,: 578. 

cc W 77 : 736. 

ce Z 77 : 570. 

ce P. A. 17 : 653 , 659. 

ccP.M. 77:535, 564. 

cf P Mt? : 647. 

wEp 77 : 568 . 

cc Kp n : 532 , 644. 

ccEp 1 77 : 5 o 6 . 

crMp 77 : 695. 

ff M p 1 r> : 574. 

wNpT 7 : 534 . 

ce Np ? 77 : 5i3. 

trNp 77 : 5 06. 

wNp extrême pt.77: 

673. 

ccZani 77 : 644 . 

cr G. 4 77 : 679. 

* * cf G. 877 : 53 1 . 

cc No. 3 8 77 : 579. 

ccst. N. of T. Tb.77 

et ce 2 ft. N. of T. 
Tb.77 : 653 . 

cf N. Tb 77 : 740. 

cf N. Tb. 1 7? : 622. 



Marqués (To) : 56 o. 

0 ) : 553 , 636 , 672. 




: 642 . 



Marqués cf Davis 1906-677 et ceN. Tb. 4 77 : 633 . 

ce N. Tb. 677:693. 

cf N. Tb. 677:626. 

ce N. Tb. 777:603. 

cfN. Tb. 877:766. 

cfN. Tb. 977:610. 

ccN. Tb. 1 2 77 : 75 1 , 

ccN. Tb. 1 5 77 : 756. 

ce N. Tb. 1 7 77 : 5 g 1 . 

cfN. Tb. 2 1 77 : 5 o 2 . 

cfN. Tb. 24 77 : 766. 

ccN. Tb. 25 77 : 739. 

cfN. Tb. 28 77 : 732. 

• ccN. Tb. 3 o 77 : 731. 

cfN. Tb. 3 i 77 : 766. 

cfN. Tb. 35 77 : 527. 

cfN. Tb. 37 77 : 6 o 5 . 

cfN. Tb. 38 ) 7 : 64 i. 

* cf N. Tb. 39 77 : 7 1 9. 

cfN. Tb. 43 77 : 639. 

cf N. Tb. 44 77 : 733. 

cf N. Tb. 45 77 : 730. 

cfN. Tb. 46 t 7 : 7 35 . 

ce N. Tb. 47 77 : 61 4 . 

ce N. Tb. 49 77 : 734. 

cr N. Tb. 5 o 77 : 56 1 . 

cfN. Tb. 5 i 77 : 672. 



128 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Marqués w Davis 1 go 5-6 a et ccN. Tb. 52» : 





676. 
ccN.Tb. 53,7: 


63 a. 


. 


ce N. Tb. 60 77 : 


6 o 3 . 





cc N. Tb. 6 1 77 : 


638 . 


— 


ce S. Tb. A 77 : 


742. 


— 


cc S. Tb. 1277: 


764. 


— 


cc X 77 : 5 oA , 


525 , 


— 


586 . 

cf Xt, : 5 i 2 , 5 A 2 , 
545 . 

ccX. 1 77 : 52 1 . 
rcX. 5 , 7 : 542 . 

CfX. 677 : 542 . 
ccX. 7 77 : 509. 


Campagne de 1906-7 : 


Marqués ce Davis 1906-7 


77 ccMer. 1 9 77 : 


55 o. 


— 


cc Mer. 34 7? : 


637. 


— 


cc Mer. 3777 : 


752. 


— 


cc Mer. 6 8 t> : 


7 2 9 - 


Campagne de 1907-8 : 


Marqués ccDavis 1907-81 


t k HO » : 566 , 594 , 




645,759,773a, 

77 5 . 

cc HO. 1 3 77 : 598. 


— 


cf House S. 177: 


563 . 




cf House £ 7*' 
cc House £ 97? 


>673. 


— 


cc House Çg a „ ] 


1 


— 


cc House £ 1 2 „ : 


656 . 


— 


cc H 0.0 2. 7 77 : 


661. 


— 


ccHouse 3*. 5 77 ; 


: 716. 


— — 


ccHouse 0. 7 77 : 


: 658 . 


— 


cc House >c. 1 77 : 


606. 


— 


cc House x. 3 7? : 


726. 




cc House A. 2 77 : 
ccHouse A. 4 w : 


621. 

609. 





ccHO : A 5 ,,: 


: 55 g. 


— 


cc House A 6 77 ; 


: 562 . 


— 


cc House v. 1 77 : 
cc House ff. 1 1 „ 


: 750. 
: 554 . 


Campagne de 1908-9 : 


Marqué ccDavis 1908-9 


» ccHouse J. 2 „ 


: 565 



Marqués ccDavis igo5-6w et « X. 97 ? : 5 Ai. 

«X. 107?: 5 âi. 

ce X. 1 1 77 : 5 og. 

ccX. i 3 t 7 : 5 i 2 . 

ce X. 2 2 77 : 52 1 . 

cf X. 2 3 77 : 5 Ai . 

ce X. 27 77 : 537. 

CfX. 34 77 : 537. 

cfX. Ai 77 : 521 . 

CfX. A 3 75 : 537. 

cfX. 5 5 77 : 519. 

CfX. 59 77 : 5 1 1. 

ccX. 6 A?? : 538 . 
cf X. 73 7 ) : 509. 



Marqués ccDavis 1906-777 crMEF. 1 A 77 : 728. 

cf NEF 1 77 : 7 A 5 . 
ccNef 1077 : 7 43 . 



Marqués ccDavis 1907-877 fcHouse^. 4 77 : 597. 

ccHouse ts. 5 77 : 6 A 3 . 

ccHouse^r. 1 3 77:569. 

ce House -sr. 1 8 77 : 6 5 1 . 

ce House <p. 2 77 : 585 . 

ccHouse (p. 5 77 : 625 . 

cfHousep.877: 773A. 

ccHouse ip. 877 : 58 o. 

ce House 6 77 : 652 . 

ccHouse w. 7 77 : 528. 

ce HO : co. 877 : 7A7. 

cf House ^ mid(A)??: 

655 . 

ce House ^ E9 77: 707. 

ce ER A 77 : 63 o. 

* ccER. 5 77 : 7A8. 

ccR.VLN. 3 t, :627a. 

ff R. VI. N. Att: 617. 

* ce R. VI. N. 61 5 . 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



129 



Sans marque, mais probablement provenant des fouilles de Th. Davis : 5 oi, 5 o 5 , 5 o 8 , 5 io, 
5 i 4 , 517, 5 i 8 , 5^0, 52 g, 53 o, 533 , 536 , 543 , 544 , 546 , 548 , 54 g, 557, 558 , 567, 

588 , 5 g 2 , 600, 601, 607, 611, 612, 6 i 3 , 635 , 64 o, 65 o, 681, 682, 683 , 684 , 685 , 

686, 687, 688, 689, 690, 691, 692, 693, 694, 696, 696, 697, 698, 699, 700, 701, 

702, 703, 705, 708, 709, 710, 711, 712, 713, 714, 710, 717, 718, 724, 737, 738, 

746 , 768, 769, 770, 771, 772, 774, 776, 777, 778, 826, 827. 



Fouilles de Lord Carnarvon et M. Carter en 1917-18 : 



ff 1 2Ô 57 H) 




Cf 1 38 n 


64g 


Cf 1 49 15 




cc 1 5 1 n 




CM 52 15 


6 77 


cc 1 53 15 


6 79 


cf 1 54 n 




cf 1 55 n 


680 


CC 1 56 51 





ec j 5 7 r> 552 

cc 1 58 r> 63 1 

çr 1 5 9 w 616 

cr 1 6 1 r? 55 1 

cf 1 63 75 727 

rc 1 6 7 r> 552 

ff 1 72 n 706 

ff 1 7 5 T) 7 63 

cc 1 76 n 671 



cf 1 7755 


646 


Cf 1 78 55 


54o 


Cf 1 80 55 




Cf 1 8 4 55 


618 


Cf 1 8 6 55 


53 9 


Cf 206 15 




cc 2 1 2 n 


58 1 


ff 2 1 4 n 


6a3 



Fouilles de Lord Carnarvon et M. Carter en 1922 : 



Marqués cc 278 n 788 

«279» ■. 789 

f c 2 8 O 15 823 

«28915 8 o 3 

«290 n 798 

«2961? 807 

« 3 oo Cd 81 ha 

« 3 ooF» 809 

cc 3 oo Gu 809 

« 3 oo In 832 c 

cc 3 oO Kn 809 

cc 3 ooLn 8 1 3 

cc 3 oo Pn 8 o 5 

cc 3 ooQn 8 1 5 & 

cc 3 ooRn i 81 5 a 

cc 3 ooSn 80g 

ce 3 00 Yn . 832 a 

cc 3 oo Z n 832 4 

cc 3 oo CC n 816 

cc 3 oo DD n. 821 

cc 3 ooEEn 829 

Cf 3 oo JJ n 817 

cc 3 00 00 n 802 



Marqués cf 3 oo RR 75 828 

cc 3 oo QQ n 808 

ff 3 oo SSn 812 

ff3o2n 819 

cc 3 o 5 n 822 

ff 322 Top stratum n 83 o 

cc 344 n 824 

cc 35915 806 

cc 36 i n 800 

« 3 6 1 an 781 

cc 38 1 n 801 



cf 3 8 1 An 



cc 384 i 5 787 

cc 385 75 796 

cc 3901? 790 

Cf 39 1 15 786 

cc 400 n 780 

cc 4o 1 n 783 

cc 4 o2 55 782 

Cf 4o3 55 784 

ff 4o4 n 779 

cc 4 o5 n 785 

cf4ogn 796 



W D’après une feuille trouvée avec les ostraca dans la caisse «position of objects given in day journal». Les numéros 
se rapportentdls à ce journal? 



CataL du Musée, n° a55oi. 



*7 



130 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Marqués w Ai i 83 1 

« 4 1 3 w 8i4 

ff 4 i 5 » 792 

ce 4 1 6 75 793 

«■ 4 1 7 r> 791 

te h 1 8 n 8 o 4 

tf4s277 8s5 



Marqués te A29» 797 

et 43 oiî 810 

ec 43 i * 799 

et K d 8n 

ftUnnunib[ered] Dt) 818 

tfUnnumhfered] S» 820 



Provenance inconnue : 556, 749. 



INDEX VII. 



CORRESPONDANCE 



DES NUMÉROS DU LIVRE D’ENTRÉE DU MUSÉE 
AVEC CEUX DU CATALOGUE. 



NUMÉROS 

D’ENTRÉE. 



NUMÉROS DU 
CATALOGUE. 



NUMÉROS 

D’ENTRÉE. 



NUMÉROS DU 
CATALOGUE. 



43105 25660 (cf. Corrections) 

43938 25676 

47928 25515 

49555 25626 

49559 25629 

49560..' 25642 

49614 25617 

49615 25628 

49617 25625 

49618 25747 

49619 25748 

49621 25749 

49865 25764 

49866 25521 

49886 25589 

49887 25556 

49888 25743 

50247 25744 

50248 25670 

50250 25516 

50251 25544 



50252 , 25560 

50253 .’ 25558 

50254.. 25510 

50256 25514 

50257 25518 

50259 25520 

50326 25742 

50328 25576 

50329 25547 

50330 25577 

50331 25512 

50332 25505 

50333 25545 

50334 25513 

50335 25546 

50336 25512 

50337 25506 

50338 A, B 25508 

50340a 25548 

503406 25549 

50340 J 25515 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



131 



NUMEROS 

D’ENTRÉE. 



NUMÉROS DU 
CATALOGUE. 



NUMÉROS 

D’ENTRÉE. 



NUMÉROS DU 
CATALOGUE. 



50340e. 

50340/. 

50342. . 

50343.. 

50344. . 

50346. . 

50348. . 

50349. . 

50350.. 

50351.. 



25515 

25504 

25637 

25728 

25729 
25745 
25559 
25529 
25528 
25598 



50354 

50357 

51514 

51515 

51516 

51517 

51518 
52543 
52825 
60141 



25652 

25533 

25517 

25504 

25511 

25555 

25608 

25704 

25767 

25820 



INDEX VIII. 

CORRESPONDANCE 

DES NUMÉROS PROVISOIRES DU MUSÉE 
AVEC CEUX DU CATALOGUE. 



NUMEROS 

PROVISOIRES. 



3.7.17.8... 

1 A. 1 2 . 21 . 8. , 

lA.l2.21.il. 

lA.12.21.12. 
1 A. 12 . 21 .l3. 



NUMÉROS DU 
CATALOGUE. 



257A9 

25588 (cf. Corrections) 

25673 

25569 

25651 



NUMÉROS 


NUMÉROS DU 


PROVISOIRES. 


CATALOGUE. 


22.12.21.22..., 


25726 


29.i2.2i.ll..., 


25627a 


1. 1.22. 1 . . , . 


25613 


3 . 1.22. 3 .... 


25612 



CORRECTIONS. 



Page 20 . 



25. 

3 i. 

33 . 



35 . 

3 7 . 



Ostracon 25553. Lire : Probablement Biban el-Molouk, fouilles de Th. Davis en 1902 , 
ou lieu de : Provenance probable Deir el-Médineh, ou Biban el- 
Molouk. 

— 25568. Lire : en 1905 - 1906 , au lieu de : 1905 - 1907 . 

— 25588. Lire : au lieu de : 

a 1 1 o a t J 0 

— . 25596. Lire : 0 m. 07 de hauteur et 0 m. o85 de largeur. 

— 25600. Lire : 0 m. 076 de hauteur et 0 m. 07 de largeur. 

— 25608. Lire : 0 m. 09 de largeur. 



132 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



Page As. 
A 2 . 
A3. 

kk. 

45. 

46. 
4 9 . 



4 9 . 

50. 

51. 

52 . 



54. 

56. 

32 *. 

4i*. 

42 *. 

44*. 

48*. 

58*. 

6i*. 

62 *. 

66 * 

7 4*. 



9 2 *. 

9 4*. 

1 1 3 *. 



Ostracon 25626. Lire : 0 m. 08 de hauteur. 

25627 a, b. Lire : a) 0 m. 08 de hauteur et 0 m. 08 de largeur. 

— 25630. Lire : 0 m. 07 de largeur. 

— 25633. Lire : o m. 06 de hauteur et 0 m. o 9 de largeur- 

25636. Lire : Biban el-Molouk, probablement fouilles de Th. Davis en 1902 . 

25642. Lire : Biban el-Molouk, probablement fouilles de Th. Davis en 1902 . 

25649. Ajouter : Le fragment se raccorde avec l’ostracon du British Muséum 

5672 (publié dans Inscriptions in the Ilieratic and Demotic Character, 
pl. 23). 

25652. Lire : 0 m. o5 de hauteur et 0 m. 08 de largeur. 

— 25655. Lire : 0 m. 09 de largeur. 

25657. Lire : 0 m. 08 de hauteur et 0 m. 08 de largeur. 

25660. Lire : Gournah, fouilles de Môller en 1911 , au lieu de : Provenance 

inconnue. Supprimer : Marque différent). Ajouter : Journal 

d’entrée du Musée, n° 43io5. 

25667. Lire : 0 m. 09 de hauteur et o m. 08 de largeur. 

_ 25672. Lire : Biban el-Molouk, probablement fouilles de Th. Davis en 1902 . 

25535. Ajoute, r : recto. Les lignes à à 8, étant écrites à l’encre rouge, doivent être 

soulignées. 

— 25551, verso. Lire : J| « « n n n au lieu de : ° « « n n n . 

— 25553, recto 1 . Lire : © 1 . * t ^ au lieu de : © 1 

25556,6. Lire : ^ e - f • m . * - au lieu de : ^ « : * 1 " [ $ ® : • 

25572, verso. Numéroter 12 , i3 et 1 U les lignes à gauche des lignes 2 , 3 et A. 

— 25600, 4. Lire : (j-f 7 « de : «S V* 

— 25612,3 .ürc^iü- 

— 25621, 3. Lire («/ 25636 ’ 5 )- 

— 25637, 4 : Lire peut-être : [z^VKW'riii- 

— 25665, recto, 11 . Lire: ^ ■ v£ ■ 

— — recto, 12 . Lire : ■ ‘ 2 * = 7 > j^- 

— — recto, i3. Lire plutôt : J % [e] J, 

— 25757, 1 . Lire probablement : ‘ ~ ^ ■ 

25763. Ajoute r : Col. I et Col. II. Lire col. I, a : ^ " au lieu de : " . 

— 25796, col. II, 21 . Lire probablement : ^ ^ ^ ^ ç » • 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. - OSTRACA HIÉRATIQUES. 



77 



c* 

t 5 É> YY IL-u- 1 



41 

injuAI" 5 "Ci 5 Îoîi 0l 



a; 



~ ° DD^ 

HH*rr 1 U 4 



0 s 



<=*> 

1 1 I 1 # 0*^1 



* 1 ^* o* 



I 

. 1 * o 



0 % 23 



i ^ 22 w '" sm °» 

l ^^''BiCjŒ-Pcîs 

I il 

i /4 4^LÆ C1 

III j[ 0 28 

ni. ;r 



c=^ 

aloüo 26 



27 



Hl K MAU >£.<>> mil 

ll.aSial. , 16, 

X> fcS o r 

I estcv ® o lll^ H lo io 

I 5^fii. |Q Lo„ 

I 64-F^ iii' ^ £ *o « 

I^?LGni iq £ .o « 
WMKLÜKMs* 









«l? 



Q 



■ o_* IH 



ai S » 



01 2 ? 



a 



0 30 



a ) loutz la I^Ÿ>xt J a /x ittr zouJb 

AXfuÙ* < 4 K 4 ^V. 



mi | 
III des 1 



25677 recto 



A 

O 

&< 

nu ^lôiPL 

^M<smn 

Manc'MiM L a °* 19 

n 7 o I S 9 A 



15 ? c=i^ o ^ l lir* ^ 
III *111*2» lia. 

4M . 

17 

Ofc 13 



Ci # 20 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



78 






*>) 



11 



0 2 



O 3 



tr. 

4 S 
tr. 



III 



— vtY/}\ ii » *»m w a V L 



*/dii L ^ 

GT y 



O s 






I o 6 



27 



28 



...m° 



III 



i ) & "fr / ) é L o 7 



??? 
9 ? 



4 . 






o a 






O *3 



J L o , 

i ~"Æ*U 1 lî 
*-*_*'• ’H î.» 

, ï!vy 1 .ta ni «f.l* Il «- PP I 



4 



l o 



I O 









33 



I 



34 



t*S> ^ 

- K) tu, ni -> 



>it i 
lancée 



fclancL. 35 



22 



23 



*■■>'£ „ 
ft^i <£ 



? ? 



73 



44 



7 ? 



n *?> *==*o £> <tzz 
n ni j ) 1 1 1 a~ 24 



c& n . - 4 -) eu , ÿuut 'dfoL, 
I utvu^ c6a- INI . 



n 

n 



in 



nu 



i r» 

*csA 



t=û= 

û r 5 



o *6 



ï'^ia- 

iiüÆÎz<L' 






S 



77 



n^CHm 



«.'LMP1UÜÆ 



36 



37 



35 



3 ? 



4 a 



4 / 



42 



43 



44 



■IA 



ô y \ 

25677 verso 



« I 1 1 VA <=> <=> 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



79 



fi r - 



1 ; i 


^ A o» t 




nmn $ „ 


: -a- yilA,, 




ni ~ 

Il n s) (=J ' 20 


•* 4 




nnn r <=>-<» 

nn ? ; ? t a— a ^ a 


' *"4^0. 5 




rï ^ — O ' ^ ^ O * 0 21 


^,;rip. , 


11 « 


îk.i'ZVzihh*$ „ 


îB «s î * © *r 
• ) <=> <=> 0- J L 1 ^ * o æA. 7 




" ^przrt,. 


Z fi- }}( □ 0 , 8 




11 mIl vfe Æ i -^ol „ 


n ? > j *« 5 . 

_ o L o o 


11 — ^ 1-tTo 37 


11 .î iii PP L° .. » 


- - t T 1 - - r - / 

n 1 / ié///raA. ^ 


1*4 j^O 33 


" -iPPÆnir. „ 


. n- f 4-AC.., 




U * J CD C 1 c=> I <^> ^ 0 28 


,4.1&S>P.Pè. . 


i 4o 




4'**>Al n<Z n > „ 


42 


z.imz. , 


.;^*.ÆP"^ » „ 


un >TP 43 


^ ^ ili y <z> 0 3? 


■ iuîks.. 


c£=D 

, "" n 0 44 


? ^ 50C 

^ 0 32 


sic 

*=*> i«® f 

* esso ^ 1 lll/o J i/^ 0 r6 


m « 

Il c£b 4S 




a.) 

III i * *=* 

n * ds£>y 1 o* , 7 


a) cwvijgê oU 11 . - 
y&) dt nn n . 


«n „ 


sic 



25678 recto 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIERATIQUES. 



80 * 



o o * 



0 2 



O 3 



// O 4 



s ?JïL 

7? j*"\ :^4 

ï^A 1 ^ 

J 2 JPO Mï\ 

S tC 

.mMAXZZM&b* 

Al i' v " / '=> 7* AXA 



O 5 

ia 

0 6 



0 ? 
0 * — ^ *0 



7f 



© 

A 






y© 0 if 






Q . * 2i 

sic 

0 

0 22 



X « o 20 

?? 

99. t^J) f l 

w.£P. » 

99 *jh 1 j[i . » 

• KÏ1KL* 



99 P , 



U 






p:*nï.;»i=;,^n . . .r^i-cuai . , 

2?j. Ï^'^æMA 1 -* » n ^^L-®>rni“ ( IL „ 



un 

a)otc mi , 



m y 

n 5 ;Æî Æi 

" 5 9 [j^ 



iS 



!!> A4 30 
n ^L^iiii'''A4 3 , 



nnn ^ a 
** 0 X a 



nn 



nnnn 



18 



S 0.12P . 



25678 verso 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. - OSTRACA HIÉRATIQUES. 



81 



330 ô n un mn©f , 

?1£ n nnn ^ "non «4 i 

25681 recto * 



?? Pjj ÿ ^ ÿ r ))'*ttS[ 

?? P ) D J> ^f] 

?? P» D 

?? 



on . r- *=< 

q u y iü T) y 



o 4 



0 S 



o X 

* ^ m <=£} 



fl 






iüMlH 



0 6 



0 7 



û 3 



// 



11 ^ 0 ^ù ; U Ç 5 

? 1 



Û 



l o 0 « 



111 i 



non 

on 



$'LÆî , 



m 

m 

m 



a 



lli! 2 



n ^LÆÏ = 3 ° 

♦ Miî^ra 3 

ï ? 

pMM.^îr , 

999 x 

?? 9 ? 6 



25680 verso 



Q . C 2 i 
> I o 



P/i , 



’ i c. 



I''Æi 
z^r° 

25679 verso 



-*-"rr 5 m-^î’P , 



nnnn g 

^- 0 ? 

/ JL 



O 77 



'O c> 
e^Sb I <r> Æ I O Æ /2 



i ~«nâ ( ] 

1 1 □ ^ ^ i ï0 

,fi'M _ » <>i«i««4 „ 
n*»I_ 

n «"U 



A r * 



M I 



25679 recto 



traces 



v ré 



Il 






o; n ^ f\l 



r ■frill 0 n n î 3 



* ^ » i>" "T un 2 

' <C7 llll ^2 ' 0 4 

onm^. 1 *ll- < 



llll .n,^ 

ni' nnn *##--- ? 



25685 recto 

= =0^0 
o; ci m 



SIC 

esb 



25685 verso 



-prob. 



'«UHa'4... « 

25682 verso 



...I 



— m n ° T. 

1 1 1 il! n © r * 



X TX 

S 



IV Jf 

« O âbCL^ O 
5 ic 



A 






— îymAi ♦ 



1 5683 



f 0 

V/-CS ? 



-J 



3* in /> 

i n ^ * 



. 

Sic 


er; 




n ^ i x H) ^ 


rÆ# « 

//çx 

| — ^ s 


? — 1 |||n 

. nn » "?■**■ s 
1 n A. 

25684 


» 

i 

î^ 

Cs 





..?.. n Q i 




» «IM .•?... , 


loSmé-y 




iji zFiC»P- 


O <=> 

C -fU « •••■••■• III / O ^ lo 


i ^“OMf 


.^..WL 0 „ 


h‘»iî:.^h 


Ho®;iS «n. 


Sic 

Tü^mlIÈ » 


ï*;t- n " 0, «»PÆîIl , 


25680 recto 


Coin .JM , 












m iz^AliV * 




♦ 


Col.I 


19 et . 


JLÆ$ _ . •#4- 



25682 recto 



OO 

t£> 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



83 * 



0© 

gc 



0 = 

c c 






0 
Gs 

I s 
' J 

#-• »C 



'g' 



M 

0 l 



O 

n ^ 

^ . v 

^ £<$$$? 

: 



S 

G 

^ CD 
CO 
1 § O 
•H lO 

***? «Ni 



IL 



•fO 

»=> 



CK 

I 

III 

_5 ~ « 

— — ^ 



■ïiSÿÿ: 

cT 



o = 



co 

cD 

aO 



'SSS> 



i§ 



fl' 

<{1 <1 

□ 

Gs 



Of~“ 






u 

,o 

« :*?>■=» 
a ^ 

30 " = 
? 

<P 



'S» 



X<«» 

»>-=> 

0*= 

tfE 

O 



X* 55 * 
0 ^ 



<1 ^ 
-- 

cfs 

\l 



30= ^ 






« 
1 






_1 

— *# 



fl 



-D 

I 



c c 

c 2 
c c 



? 1 

* 



= fl 
$ 



1 1 

* 



? I 

$ 

N 



§c 



N 

cc 

iib 



*7 

=0 



— 


05 




— 


m 


CO 


cl 


0 = 


<=*« 


cD 


v WO) 


fc> 


-N 

<t 


AO 

M 


£*$$$? “J 
<***• <*** 


*lO 



î 

cC=X 

Gs 

I 






^ 1 
w 

oè^sL 

c 






.. 

of- 



u 

TJ 







Y* 


<M 


<n 


* 




«M 




H 


1° 


.£> 






J 




ï«SS 


0 


o > — < 
Gs 


\j£ 










Gs 


d 


«fO 




q^4 




» 


0 = 
/■ 

N> • 


-•: 


r î 


cv» 

05 


$ 


05 

cD 




W 

1 

« 

| 


H 


0 I 


CD 

aO 


r n 


AO 

(M 






01 

a 


J 


«SI 



c° 

I D ÏK £; 









* Gs 

^aL QJ 



>ï^ ^ 

>• *•«» 



■?*«* 



1 \ 






i 



g- > 

0 3 fl 01 

c 4 — 



Gs 

*? 

>Q 



i ? 



$ 

c^ 



O 

O} 

cD 

ao 

N 



w 




I 



cO 

co 

<D 

ao 




O 

CD 

cD 

AO 

(Tl 






...fi A “==<*»? <"S> . 
iM'i ïiftî, jjiAjr . 



.pOl*i" n n 3F , . 



-®- I I 1111 n -J; 

— ^ i — s O’ mi n *$» 4 






...l i,fl 'i 1111 ï 



.|#f i|æ 



25698 



...|?? 5 1 

' /Û 

i|ii if 






£b© /T 

i ii o £u~ i 



prn C 7 o 

2 

tr. 

25695 

...K^t:~==="ti... * 



i » 

I ^ 2 



...Il i“#w... 

25696 



*r: 



..1% , 

(>r. 



P r ‘ 

4 



« 



4 » 



...//tyty // // i 

firob. 



\l\\tZ m f 

A ; 2 



fr 



■////*//) ^ A( Æi<î?P 3 

f 7 



<* 2 . 

# 0 -^ s 




/ 7 



25693 




•ss> 

25699 recto 



...itlèitA 3 


n... , 


BSMO^a Tïî j 


'flmAIAMSt. 3 

(n tn 


..*> D *t*75^.#4A 1 )? 


n,Z'S>’°ILl I^ie.'!... 3 


nnnnwî a ® as , , 

? 




nnnf '"s * « n n 
nnn & o ^ y A ü 1 6 

^ •fvtoS’. tuice cUaatu. jÙkAZua^ xx aJxsummis. 

25697 recto 


mi-«Ô*Aï il! ;>?!».. 3 

! 2569A 



QO 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 









25703. 



a) 



.-ii&ÂPNAîrn&^n 

.MlZfce, 



cl ) cwUft d* JL • 



rA^ÎÎ* 

25704 



(L-«x // O 3 



.Mfm... . 

-«- n q— a 
Dais 

25705 



w /W w ^ 2 

ifr. *r. 

loafcçai — I ^ O^i— 3 



fi. nnn 






-49 



7 ■ 



-,,u-Mm ,... . 



JtP_^liU" 'oPt'lïfi . 

? 

*) 

-;„w. 25701 recto 

-J-niTZ* JZZ'OM... , 
OÆI^,L§.~ . 



25701 verso 



C=> 






z; 



bO 1 — ' c=j 



Il c£b 



ÆIB 












25706 



Ill-fV 



25702 



O 



— *l<=» 1 1 1 



5 , 



-X ^ ?nflf , 






* . ° 



mi 



ÜTTJtT fl 23 
F=^ 



Ml 

Il * 



il S 

41L y û-fc. 4 
s 



fi 

^ '* 






^ i. M-_ , 

~ 4) 'fwoir, sa&n,* 

25700 recto 



f/ m 

tr. 






// 



y 3 

nnn 
tll nnn 
nnn * 



% 



ir. 



a) ou, nnn. 



25700 verso 



>• 

E2 

t" 1 

O 

O 

G 

M 



00 

01 



DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 




^vzw///M///Æmm . ===Gijl 

? "* û 



SIC 

& m 



Stc 
k O •] 



*,JW >£«!> ' * ç £»,£. 
ào'PlSAvll^'nA*:!^ 



i ° 



— * 



WH? 



CZ3 



* 7/ 
•?*<=> 



iimiw//////MXw/// s ~m . 


Jm 1- « 25713 


25710 




1" «ÉÉ._ , 




...tt *i -lAfilÆ® 71t..'. î 


! (h c=2* — -r 

/Sn 


••■M 3 


SIC 


mi * 

/ y* ^ mi r O €. 


-fih£i.owiSAJrA , 


* f ♦ tr et ceo 

...i ta.. 3 


S/C 

...%*mA*A\ÎSAXZ t 


25711 recto 






25714 


«n2PA3 3 



25712 



tK 




d 1 ^ 

O — *3 

$ 

c£3 

<^Sï 

i 

« 


2 




-Jâ4fr.,CA» 


3 


111 ô ?l' ^ o ?S-i 


— «HL152W— 

SIC 


4 


| «MÆlfP 


25708 

...rê 


* 


> » i X'Lf x 

W<*\ a9 sl 




2 


f =H A8 




3 


1 ».;A» 




4 


f «N>A B 


^„wA 

•fc P j 1 à=xW/J'////, 


3 

4 


1 ô Énu 

«i ta# 


^i/rnm/m 


7 


« «É 


1- , 




25707 


25709 







i 



Z 



3 



* 



S 



é 



7 



S 



9 



le 



il 



CO 

CTi 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



IMML- , 

tr. 



CD 

ni 



? ? 




tr. 






°*in D 



_^2 fPj ) O <U, Il 1 

:*^MMLÉ.~ 
.JUTÉ. 



CD 

lll 



CD 

in 






<=»# 



§ ü 

II» ‘sl/o 



PA^tâi- 



J>-!f 

f* 

M 
°f| n 
1 Aî 
t.«AÎ 

f 

25717 



CD 

lll 



I 09 ïï^i 

traces 

.JW/MÎMZiï' \1 

mimz:iAZ*,A 
...mmziiAZ^A 
J ÉAEC-lwWÆJT 

P r o é>. 

JMAZK-miX^ 




< 3 , 
> lll 



in SI , 
si 
S. 2 as /T 0 , 



lit 

S!! ==> 0 ^ 111 » i 



25718 recto 

tfn'i'flS'lpRDL . 



25715 

8 

AXtv&~)5JL^rA11JL 
ÂXvZA® AX~Ûft ^ ïï; 1 ^ ^ ■■ 

' JZ'cJèLja^JtCk t 






4m 



— «Wfl\// I J- 



25720 






..X/ 



■HîiïAl» . 

J Salé , 25719 



MJf.~ 

25716 
recto 









tr. 



ira. ces 






GO 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



...I... , 



tr. 

^CÂWm^ZMW,.. . 



'/y 



tr. 



* m Z> 111 8 S\\Â-~ 



, \ i 

/ es±iV*~ • ^ 



2572,3 recto 



/>r. 



ïno-« -TASSAI! . 

25723 verso 



...il *«...!.. . 



2572^ verso 



A sr «*■ *=* <l-a<=* 

.../, istf} 9 c* © o <s=> y 



-i: 



mm "T? ^ 



\&JS,âAX 

...k*£ïZ\ AM 



tr. 



nnn . 4 
nnn • 



_/z=«oS;'Q 



->i9< 






dSÉ> 

m 



J?P 

25722 recto 

MJTAJV , 



mi nn 
m 



tr. 

tira, cts 



.nr?** 



x x 



y 2 



4 ü 



esb 
d I II) 



?AÎ^"oEf^ 

□ t\ ^ tus 



— I 



...l" 



i>**ri^rsA« - 



“»5 £.r:A/v . 



î m\° 



D O 



*r. 









— « PC “+- 42332 I o 

lll \^ cK. * "Z LsA^* 



.J 



S/C 






..Jg 



^èmW TA 



A. 



£ a . U ô '. /fef » Q ^ y] A 

— ? Hf'- Jü. lll\Od»0 <— I#— I I oü*'- 7 



'/y X 

— 






t (U- A 



n /CÆI ^ « 

AI *111111 - 



tK 



il!! 



// 



VA *> 



25721 recto 



» «Mb 

i|ÂW”Jl?l'fï f AA r -»l , l'?p a 25722 verso 



CL tÿÇLtAcfo & <VAcA AxO+CL JZC/U&i AU/l* £*> jt*CV>vcAl/, 



co 

Oo 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



89* 



! I 

<*dL 

II 

«8 

P* 

« 

c^X 

0 



G" 

*J 



« £ 



Gn 



* 

> 

3« 
I * 

ii 

1 

*a 



X© 

oCl 

-#■ 

6^ 

cfs 

<! 



0 =? 
€* = 
C 



Gs 

<> 

3 « 
1 t 
*3 



G= ô 

°<1 
]$» 
if J 
1 

t * 

TS 

ÇK 

a> 

~0 

co 

"□ 



©■> 

<> 



G 



<î I 



0 U 

^z 

ni 

G* 

S 

% 

*a 

c^X 

>o 

1\ 






. *SSÿS 



Gv 

\ 

> 

G 



ci 

& 

«n. 

<; 

■^sdO 






<S^S> 



U 

*2 



0 U 



:D % 



^z 

e£) - 



0 i 



c 



*4 

r 2 

Gn 

I I I 

I D 

<SSSS 



> 



4- 



s. 

^❖5- 



m 

«Ni 

t— 

àft 

SNj 



^Si- 



*! 

Gv 

2_ 

T 

& 









cO a© 

«N| f~_ 

r- \ - 

lO P 
«Ni L 






tj 

* 

cc 






Ol 


*n 




<=x: 


N 


- î 


^ < 

T 

^0 


® 0 


i 

< 


G\ 


« 


■s © 1 

« 

1 

1 


CO 

■ 




«N 




>• 



S-s 



< 3 © 



( = 

À 

: Ü2 ~ <]t^ 






t— 

«Ni 

t- 

«<| 



3« ^ 



§s 

$ ^§ 
®o=~ 

* 4 



c © 


o-O 




<x 

✓N 




^1 


ofî 


<-*- 


c=^. 


<3 0 


<^î 


E E 


c*— 

a © 


oO 


r = 


% 









1 1 
•KD 
C^X 



•PG d 

A. 

— V *o 












3flS^| 



53 

i î 

-KD 

G 

; H 



<: 



Gn 



1 



I 

1^ 
H fl 

I « 

<* 

I 



%$ ^ 

■m © o 

Si C 

*■* t 



<^3 

ï 

«èsî 

A 

S 

â*^ 

iî * 



*>I 

IO 

Gn 

fl 



1 



*= 

* 

"d 



«Ni 

4* 

t— 

tO 

«Ni 



25743 




CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



OSTRACA HIÉRATIQUES. 



90 




*=3 

r* 

^$0 



<3 1 



'-4 =^0 

^ 0 I cj 

V 

il C 

y dj = c , 

a cj 

«*0 

J- 

- 3 ^ 1 = E l 

^ X C 
^ w Un 



o - 

a? 

*^o 



<5^ 

Q ^ 

X C 



i i i 






OH- 



C 

C 



a?» 

a 

=Ü 
0 



• 3 * 4 = 



o— 



I 

cL° ^ 






- « 
^“=1 <*& 

ûê ^ 

&0 

6s 

fl = 



00 ^ 

C 

c 

fl 1 ^ 



*N 



H 

3 1 1 

a a 







* <; 




>tQ 






â: 




* ^ 




||]r 


Mh 








i# 


0 




®^h 








Se 


fl 0 




1 * 


Ne 


a 

v/Sj 






1 t | 

0 

Gx 




fl a 

a 




a? 

j 

o\4 

r 




Gs 

Ne 

\ 





iC 



fl î 

O 



<=>o 
0 0 
fl 

{** 
0 U 

<r£f- 

0 

02 

* < 

0; 

Do 

o 3 



D 

£ 



H ûf* 

DJ 






© = 






'5SÎ?S! 




ch 

J- 

r- 

iO 



i fi 0 
a 

\r 



*ï o 

0 fl 

=:<=£ 



5 fl 



D fl 



S 



\ 0 
fl a 

a 

(3s 

1 

Gs 

1 î 

a? 



<x> 

O 

4- 

r- 

io 

M 



a? 

V 

D fl 



Î 0 
ap» 



a 






oo 

CL> 

O 

J- 

r- 

*lO 

M 



Z-M 110 . 

îSSEl 3 

25752 verso 



*»Ki— A • 



(L-& 

o 



25752 recto 



ific h 



\ ir. 



nnnn 






y * 



N nnnn 09«=>CTI kl^--- 



«MÏIAHU» 



4SI -G*»' 



dA^ïfêACTIé» 

t,. '//////////////////Z 

MAXCZW//////////É . 

...é 



«O- \\o,L 

mi ~09o.cn ni |... 

ni non 999 mlill# 

ni nn 9?? • =0 9«=» u un#— 



s 

tr. 



25750 verso 



nnwÇ < =©, = (n_ l $§... 

25751 






4&=t\ « 
#iÛ44î£ÎK , 

*M(dtsîU- » 



25747 

....!« o’r , 

...iOUHnAK 
fcïTLTA* ^ 
Se 2 



-K 



4*. ni 



!S14f c' i ‘ fci 



I <=> I H 



i 



Sûi 



25754 



"WmAlÆC 

25755 

nn nnn * ,, n 

nu nn « 11 n ,u i 



AP^l . 

I^Lun^n , 

...rit. 3 

25753 verso 



25749 

«>pr. 

25748 

25750 recto -HA/LÆEHi 2 

.J^ioAIWi , -JfAHÎAii^HI*.» . 

.M°^^?J4ÏÏT 3 

JCÏMAJ^TSMP « 



«frA^l-ml 

£ races 



X 

c*h 2 



25753 recto 



if 



» 



û 



>■ 

i-3 

o 

O 

cd 

m 



Wtf s 



o 



DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



92 







nO 




«* 


«o 


* 




SM 


0 




1 




] « 

O 


w Gs 


il 


fw.t 

<N 


• < 


« 

<X*L 

A? 

*C 


«A 

<z cz 
<z c 


Tl 


0 


cH — 


c: <z 


01 


GS 

& 



•<sss 



O 

AO 

l> 

AO 

5^ 






& 



O* 

V 

«3 

Gs 

0 = 
XÎ 
a 

V 

Gs 



*5 c ; 



a® 

<=£} 

c 



00 

!• 



o = 

G 0 ^ 



<*i 

G"- 

« 



4?» 

C 



l 

* 
C 
( a 
O 

0 D 

a 

= = c _ a # <i C 



_ ^ 
OH I- 



É* 



uf 



<r^â 



<% 

o{£ 

l ^5 



0 0 

% 



**l <d l 

© i ^ y 
* 
c c 

X 0 

h o 

C c es 

(Ji== 

M 

■54- 



.0 # 

* 

O-X 



.vA 

"U J* 



c 

O 

O 

O 

6n 

ti 



<1# 

es 



\ 

B>1 
^ §= 
c i 

•? 

» 



GO 

AO 

l> 

AO 

C\| 



<i o 



H 

*< 



41 

c 

191 

o 

cc 



*VD 

i?» 



«V 


o 


* 


n 


>* 


«S 


C^. 
i <£^r 


>c 


c 


“P 

C 




s 


i â 

CS 




J 1 




>=3 


1*. » « 


<^s. 

<s=x. 


0 \ 


-h: 


t 


w 


• 


NJ 


<=G>- 

01 


« t > 
& 


Gn 

"< m ■ 


' <z 


Ni 


« 


V4 


« 


M 


c 

c 

c 


G 


c: 


Cl 


45^?^ 


A 



01 

«£d 



€ I 

<v. I 
& 



0 1 

o © 

«jÿsss 







>4 

vÿïïï 






AO 

!>• 

AO 

C4 






'fci 

\i? 

<?»«■ 



s^l 



III 



f O 

Gs 



iï 



5 4 

(TJ C*"' SSJÎSV 

- f «T 









25759 verso 






.jm , 

/>r. 


.4î-y?^é *ûl « 


.40 . 


/ //— i 

^ l <Z> 1 M ? L. 2 


tr 




k^-AÎ ^ 






.jiiiimà/m 4 


/ r © 

...^9 ^ J) le> * 


25759 recto 


i “D 

CL J cm i — a. 

25762 




*— A 

© 

O 




l zMAX*AZfrMh*mAML. , 




:*,“Kfe-OMlîUL . 








tr 


J* 


a 




25761 



4 



...tfM Lt?-" ^ .4 


ïJK n « 


_.liî»-« *4 


= *1> 


---f L a ^ 




i 

n 

<^- 

r*~0 

4)1 

« 

t 




br. 

ffî* 9-® F=7 

• - -il //O 18 




.Âfc^Zr* , 






r/NlîlFî) 1 ^ 




Cl 




.JfêiWl^ 


...i^iéié f=i u 




» 


-MJsMm l~ 




...I— f<IPM!l i =' 


fM? 

--% 1 1 1 or s ^ « 


£ ..ièPP^ 1 ^ 


i ùorn/rnt Æ ^ ^ 


25760 recto 



i 

2 

3 

+ 

S 

6 

7 

S 

9 

ic 

a 

a 

4 



cO 

03 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 






Mil nnn 

« t. nnn 

lit n niic& i 



col. Il 

I 



col. I 

...il , 

111 mt A"? ©f , 11 “T iiŸ 



III 






lill 






ifcSbét. 



•tt^W « 



.n4 lc, AIAJlil> 



#'|*4*.^MN... 

25765 recto 



..J'zf A , 

^•Ÿ'PÛ , 



in 



V2 

Va- y 



III CD 

«n m 




Ct) y O jp5£» 'p'CLX. /Li/ 

Svult* ■* 

25763 



ÎAÿIMI 

AiC 

I ^ jœ> 



1 s 


ii -fei. 


ii « 




J.|,Æ , 


Il “î? tcü,?TsM 

tn 



Il n, A A 

11 É 2 Oa.Oo » 

'îtAÏZOl , 



2576^ verso 




□n 



// O /JÜl I I I / CA 



S f d 2 b» — A 






.4JtC«I A JLIW‘1 ^eaf.SJ' - 1 î »«!2J S?FÙ 



O 

<P> 

* 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



95* 



col. I 






col. Il 

“ -> ‘t o? 

• Il liZrfSb «=»ô /ci 1 

"^Mm2P . n m ras... , 

'vZhZzftÆX , . a Jt. , 
f , «mfAfclL , 

25765 verso "“ÎA«v®.~ , 






i° ^ pp t) 4 z. i *z4m , 

4“P?£PèE4nT4~44°4 “P_£ 

«PPl^in^i^ IP^C , 

^ ^ 

i® 4 

25766 

? 

«?A9A.4^^..:.! f... , 

*r. 

e!.!!~- 1 X?|ê» LÂ.wdIi~. 2 

C 2 > rr "* /c 

'^Æ.^L'9t^Æ^r^EoAl^P^PîÆll!t. , 

; I ? S ZIP J E *>i| Ll * U 1 K Jt ,• « C ii Ai. - 

25767 









i 



9L9F^c»^iû // 

^AM<=>^ a l° 1Ÿ : 



A 



tK 



m:i,:j 



25770 recto 



25771 

verso 



hrob. 

n*>o£1 



ü_^ *r<s 



Pr. 



I O i 



■'■■ML. , 



«•) 



si c 

t 



— 3 



25770 verso 



W© 



...«*?/!« I 3»«»?L"2.1P 

.JtfA'èSOlfi 






l S «&,„=>« 
...0£< , .iS IŸ .» J 






K//%g 



I- 3 






25771 recto 



25772 



2 

9 



® iïÆiïfjit. , 

AX^jAS'I-AêL. 

*Ÿ»^» a (^“-An«wl_. 

Vtl^Am! 



IŸ 

\V--- ^* 






!... . 



25769 recto 



-flRfc.T.T*- 

...IUPA-î»PiÆ8m»£- 

v wi£ T ^A 



des 



A WW 



s/c 

nf u 

<o des ^7 



A 



Jf^iiWA 

Sic 

25769 verso 



nn 

n s 



«O 

o> 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



97 * 






W * o 

•€> 



1 Q 
© 






o 

6 S 

O] 

'<SNX' 



Sx 

c fl 
1 1 1 

^ î 

<^aj 



\= 
o © 
fl 









v\\\ s 

t 

© o 

© o 

<r^i 

<:e 









*? 



0 a 

Sx 



0 « 

I I f 



â, 
js 
t rs t 

T j o 

« x 
<=^ $ 



CO 

t- 

LO 

CM 









^SNNS: 






>^NSN- 

►.J 

( T i 

®a 

05 






u 

é%> 



=■ 

» 

O 



^\\\ 



& 

<3X 



3 

d-% 



*0 

1 


* 

t 


*o 


1 


S$Xs> 

fts ^ 


i 








'K\ 


0 

G" 


% « » 
<r=^. v’ 


©N. 

U 


<5?== 


<£è* iV: 
o°< 


> 


G" 


T 


o— c 


1 1 i 

* 0 


H=>4 






S 


41^ 

« 


1 


t 

. i 


t 






iW 

Lfl 


« » 
i 

SSX> 

i-m' 


VO 


©1 




*<^S IN 

SSSSV> k* 


13 

Sx 


G ^ 


<A ! 


i i i 

ND 


D 


V. ■* 

«f 

0 


t 


V# 


© 0 


c^- 

©S 


Gs 

4E 


} 




*1 


A» « * 








«y »o 



-d- 

tr- 

io 



m 

t- 

iD 

<M 



*<Sr*X 

4 .D 



|: £- 



i : 

I' 



Gx 

O 

S 

m-‘ 

A 

ssss: 



n 

a 

2 ? 



’l o 
1 « 



0 



Gs 



^4 

t? 



’%9- 



fl 0 
<?» 

•si 0 



i 



SS 
SnXX 



T 

01 



») 



CD 

t- 

iO 



***- oO 
+S * o 
U N; 

^ a w 



o 

fc=S 

5> 



y 2 

âr o n 
<3 O 



1\ 

12 

Q \ 



& 



C3 ’l Q 

©C o = 



•sjÿ^-i: D 



oi 



0 e: 

** P 

* i S 

01 
01 



«I 

0 I 



o 






0 1 

<& 

\ 

© a 



No 

ni 






oÊ& 

5 4 



c 



o 



AO ~ 
GX «v. 



\)“ ^ 



V= 






Sx (J 



5 

G Q 



*1 



T ^ 



G Q 
a 

<ÎN 

O 



CO 

t— 

r- 

irt 

c<i 



<ÿSSS- 

=1 

! l 

le 

à 



e* • 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIERATIQUES. 



98 1 



K (- 




‘t îf 






o - 



& ^ 

-sî * ® a 

If? Md? 

*c C 

j n 

„ , 

C=>- 4-0 ^ X&<& 

^ÜSS w 

^ïo 10g 

L h a 

31 Q 

Q *£#S<; 

iî<$ 



2 

CS 

* I 




U jj »— 

M 5 8 < 
M 2* ’*• 









iS 

<r- 

* I 

I Si 
*u 

* 1 
« 



a 






i o 

<0 c 

a 




ü 

(3 - 



1 0 

4 <j 

a 

G^ 

5 ] 



<3 - 



cÉÈZ 

<3 

1^ 



& 









1 0 



C 1 

* 1 
«fes 

a 

6 ^ 

<^X- 



1 0 
<0 0 
a 

< 3 s ‘ 

8 fl 

8 <5 
2*1 
z^ 



a 

o 



o SU 
< 2 ^ 




ï 0 
4 o 



( = 



a 

(d J ^ 
«* 

r- ? « 

Qlo =^ - 

o 5 



il 0 
o 

ni 

jflïi ^ 



M il 



a 






«♦ 3 ~ ♦ 







CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 












a 






58 



N 

N 




1 0 
<1 
a 



3 



4 



* £ î. 

-f— O U 

w y M 

^ <0 Q 






% Q ~ 

A 

£ *= ^ 

V 5 ü & 

O tf® 0 fet 
SS % ^ 



^ 0 



« — 



^ Ai <0 <3 
( = ° 
^ *y* w 

O ^ 
n — 
mt ^ 

8 fl *=* — 
q i ( = 

«sâ= V, 

0 - SD .. 

o^= O ^ 

-^a 



CS 

*?» 




CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



( = 

«a« 

O 

n 

un 

' A 

5* 

C - 



2? 

S 

*?» 



U 

ui* « 

J* 0 

Ofcû 

=$* â: 

o— ùg 

tes ^ 
( = 
n a 5 

- o 



« 
2< 



o 

n 

•*? w 



N 



1^ 

G'- 

j? 



!. ^ 
II 

A 









i\ 



G' 



0 N 



T © 

i (T'- 

r 3 ? 



- 2L 1 

« â: 

ÛS 
te 

\oJ Q ^ <j 

f ^ 
H ^ 

•s» 



^1 

<4d feflî 

\ 5 

N» g 



As Wf 

D M 




i* du îfl IS 

M J -S- ^ 



ai 
«as» 



(T-* 



r 

i iv 
«i 

^* 3 - a I 
«V * 

IP ^ 

G* 6^ 
\* ^ 
î 

^ fias* 

** zÀ 



( 



O 

n 

n 

ii/i 

ni 



L» 

C*" 

« 

5<: 

PH: 
1 



G> 



=« 



<& 



a 



( = 



o 

n 

n 

«n 

nu 



a - 

oP- 

4—0 



^ 30 



<8 o 

a 

o 

2 « 

JV 



G- 
c^ai 

r® 

S 1 <5; 

» 

<=*? 

© =«: ^ 

c£*C O-* 

» ^ 



O' 

i 1 

i 13 

1 T 

a? 



Ü 

© 

a 

GV 

<^=±- 

l* 5 ^ 

© =% 



N 



° 1 



O 

è-crf 

«*?* 

ip 

H 
<==>- 
a \ 



*• 

0 



H f = 



a< 

o 

II 

8 « 



a - 



1*=^ 



5» 



^ a J 
* 



*,6" 
* à-d 

^ W 



te 

<s=i. 

C N 

D 

Ti 



4 1 il 

« 



a? 
1 ® 
] JQ 

n T 

D I ■=** 



a? ©i 

{ = n 



a 

Gn 






1 ^ 



^= jlf 
^ D 4 



es ^ 

^ iv 



^ îO^ 



ycx 



tek 



^1 



D^ 

, ^ .1 
^ ^ ^ 



J. 

Ti 

& 

Ov 



Æ 1 

te 

5 

te 

t <* 

Tl 

6 



(s î 

ai as 



O 

III 



H 



0 - 



a 



0 - 



te 

r 

N 



c ni 



J. 

SI 



l 



IO 

<r^ 

Q 

a? 






i Qé* 



Q 



^o «S 

<0 » 3 

4T 



H *ï « 
1 â: 

«t? 1 



ü*s iv. 



l 1 ^ "t 

D^ 






3 (= 

t î^la 
ô^t: 



I 

N 



o 

a 

n 



CS 

Q 

te 



° I 
*% 

«if» 

te 
^ *et 

* IS 

■>« 



c\ 



a 



fl 



■f! 

a?» 



a?} u 4 

^ 1 

^<3 



$• 



100 * 



25779 verso, I. I-H 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



101* 



ips! 

U 



D 

ÏÏ\ 

II 

t > — 

D 

üî 

=*?» 

o 1 

<* I 
^ 1 
*2 

( = 

O 

n 

ut 

5* 



0 - 

•33 



<3 

à! 

î* 4 




e^a 

oa 

i 

oa 




05 

l> 

t> 

*T5 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



102* 






Qû 



n 



U» c 



0 O n mi 1 "©} , 






«S»0ή 



sic t 



Oû 1 J un 



ï^ûMfi:; 0 Î^Mf ilo, f¥ a Mlf== o Ï^Mf-= 



OC^III. 3 



^o*o====o i _^ièitrf9o^’oi==o % -^ A J^^Hlâ^' lé ' l ' u, S50 < Jo5==o 

^^lèlUf^oto^Oz— ^ l ‘0’l'U'f9Qto2Ï^O ¥ J^l^'f'f|A^I#IU 

25780 



<2 <=^ O Q A * â9 ïï A ^ 



^MsW/JàL. 



// 



i £23 ; 



tfîÆ* ^ l&lun oM^: 9 ^=i= 3 © « 

*iT=INLArn-M^0Ï*ft.4 , 

f ©a A-JO 
^ D o oô (Lv?*= 






, Æ WÎP“©9L n ^IA?»® U.=* « 



£2ê 



25781 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



103* 



ïï33 n Cl 

O o 



l), 



V/JAÛL^ 






o 

lit 1 9 2 






25782 recto 






III 



K 



dSb-= 33 Oa 

Ï 3 <°T''«-Hî»°t-S 
MÎ/PMr;Li„iïM*i 
IttAttïmSJAàîA 



e^j 

<37 

*0 



'•f^PASPT^irnrv-i^'^ . 
^l*ÆM^4!?3S« l *A£tf/Wfî' » 






. , r ==o^o , 

ttl l U f—^d2b n — ■* I 



- t«ï^fe^.l ,0 .t?^n°U “Pï*»» 

m ?»dî« iin.^«®==? « 



i4 



iS 



iës* 



~»o==?î^iî»r»f«pnT*-*^ 



o 






ni i 






‘’fePP «AeW’ D fèP t ? n t i î IHl^î ? ? ÂÂ l Vkll f 9 
Z--=-*°~°7î^'4vZl~Cm 



2* 



22 



ut i 



<=* 

càSÉJ 23 



24 

Æ 



v\\\SS 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



104* 



25782 verso 



C> 2 






EU. 

P 

& O 

a 

i 



tâefëAX tâteZtAAî , 

==oH a 7#î l ’ Di È^(f^^i c7 , 

^^S«'WLCir4îrif „ 

t-îl ., 

"STL-«SHirA , Lw « 



w h ^dO 

t~a f? 



*£ 



“•JS: ïimm f , 

tfAlt*?©*— 1 $1/JL n m I l l «-»= ss ’ 0 t-»fo^«îL <» 

■tâiAÂ î £ %'*A 



Q 

Su. Î-» 



«lilfl 1 



Q 

2 i 



d) [% <=> ] s^Aut -&t*X, OU AJtA&XccVlr Ucu*V> 
-tou 2&CUA <, Ati-c(£044io4 sOLl&u £<jÿn&. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



105* 



4irÆrvWï^»Aîï;»~ai»o5=T 
« ÎLst Al fèP 

1 H ? « | ç ^ / tW 

0^Î^U1te*»ÆfïTE«“A^*-S 

vkliJiXvZIA. ï«2P^tifc'u« 
PMPÆf =°H'= , ?-¥^D<ÈPS5’ D î , ülffl 

25783 recto, 1. 1-I6 



* 

2 

3 

4 

S 

6 

7 

8 

9 

10 

il 

1Z 

13 

14 

15 



16 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



106 * 



30 -A ^ A'k&Jê < 7 

■ «$»AÆÎ*W»»^ï» D tü«? \SÏ* . 

0**$ æ*1L. 19 

° ii /W îa 

i/c 

PS'= , 'iT« | *A = t.^^+^ ( in«/Wfî j « 

3/C 

- ! /.-.-.'.... Oi « 

a 

mu*JZ" , xz pù '® h °^ » 

'^UM ;' ttM> faxli,. 

* W///0, *® L»° WK» « 



25783 recto, 1. 17-32 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



107 * 






<22bt _ _ eâa a IL <=•* ' — ' 



ïm*. 



jtw 



° .^4 



iîil~=-=<§ 



üî’ n t»Î^ÎL~i 



= 0 ' — 'CD 



lit 3 






5 ^ ^ cÊ. — J t 

T *’ D = *,& 



a -n m\ «»» _ _ c 



m i 



«i. 



/ ^ 



a 

c£b(U. < 



V 

i 

Tfî , 

!é^”èWfJWiïî<, 

I 

V 

*+£Hl „ 



P=SJ 






A^» 



— " — * p=q n ^37 

i ^O ... A 

1 1 1 — -of <u^ ^>y fie f2 



Ü3èfc5»+Ê1!l » 



i 

S 

T * J£ *£ » Ltf t?j2 '4'* A Z* 5, Ml 

sic \ 



^5 



25783 verso, 1. 1-15 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



108 * 



nu 

in 



AX*n°M 

V 

\ 

s. 

/ 



16 



*- 3 ° III 



'hzob°^H?&v^AAl 



£>M. 



_ a , 






&« 

1 1 1 



A 



\ 

\ 

tfiur 

* SIC 

KI^-==^>?raï,^I 

J 

/ 

\ 

^ \ 

mAiiépL*.® 

\ 

\ 

ItAX »‘%' [ fiiv%Kt%ïï i hl!LvW 

i 

i 

/ 

*\ 

X 

ïÆrzktLZàMi-.é 

v 

\ 

>« 

25783 verso, 1. 1 6-30 



1 S 



<9 



20 



2 i 



22 



23 



2 S 



26 



2 ? 



28 



29 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



= =r»o 



®î 






Sic 






î »°î o V“*A A T S« t Z l 



.'“’iî 



f tM^isrif 2 »mwæ*»» b ê> 5 ii s»oîü 

sic 

'AXiMi\J.*Zl~4mmWÆîLv~AA=”e 

tn 



^cn 






CL - ^ JlOut À £ &YVCX&S /TLoOlSU JyUAs 

%2 9 ^ Ê H 5 Î O, / WtCAc^ 

% Cwn ^^ Aï4 ^ ^ j&4c{fl. ~~ % 7 // '*%** FS ZI « /I F - 

«; > 9 &a)*ff*c£.- ^izfé^AA -^ PO 



^ =»6 H c =’' - ' 

d) 



III 



-4 



•jâê^CÆ^-Al====°H°m 

j/'c 

SIC 

ï’f'ÆJf ^ 1 * 1 vn'kmJ%AM% ,laL AA =s==o H'= , 'm 

sic 

a ,CÆy¥“ilï?«tiïfîl^i:!==oB°m*fr w l 

îiijr^lfïte4^PK 



A*iï>* r/ ' 



109* 



* 



2 



3 



4 



J 






7 



S 



7 



40 



41 



12 



13 



1 * 



1S 



2578 ^ 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



110 



(î 

SI" 

s o 

il « 

il SS 






3 

•& 

& 






O — 



O 

\3P 



<5^ 

\3P 



t 0 



o 

IUI 

un 

fc 0 

os 

o= 

’a— 






6^ 

x 0 

e- 
« 

<£*ù 

3 



■* — o 

ï 0 



Q 

£ 

M 

os 

o=» 

©>? 

a?» 

*0 



s: ON 



G*** 

» 



o * 

*<?Sl 



0 



j 

Jk; 

tari 5 

W -f 

î ^ 

<ie*0 

<==- 

* **[> 
6^ 
30 

O 

n 
h 






’l 0 
*» 
<0 

d^O 



■dÇÔ 

HP 

^ 0 

os ji 

c2=d 

O 

n 

in 

4*6 



Oa 

®>3 






S" 

o © 
fl \ 



& 



M 

A3 



L = 

a« ^>o 

O e=»- 

n ^ 
Mil t*Z 

^D ^ o 
OS 



& 



ft 0 

O» 

©>5 

I 

N 



© 

(§ 

ah» 

o 

n 

in 

il 



e>=* 
.* ^ 



< 



ÏS 

© 

G 

n 

in 

in 

vo 

SS 

o*» 

©>5 

fc* 

I 

c^. 



^ 0 



ON 0 ^ 



<T- 

a 

G''» 

n 

*?D 

« 

o 

n 

tut 

tu 

M 

OS 

O* 

®>3 

JP 






<5^ 

CD 

6 V - 



* î 
**D 

o 

n 

un 

mi 

M 

O» 

©>3 

*r 



c=v. 

^0 



C' 

fl 

«Z* 

O 

n 

n 

M 

OS 

e3>-> 



«2 
0 N 

o : 

n 

n 

h 



o 

n 

n 

ni 



N 



N 



O 

n 

n 

un 

M 

A3 

©<^ 

& 



G*-» 

<©^ 

Z 

—A 



o © 
fl 1 ! 

G'' 




*0 




25785 verso 25785 recto 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



111* 









dâb 






i f — * 



fi* fir 



1 1 j* s \/l 

Jv A <$2 9<L^ 



— ijïïürç ÜJ ° = 3 °® III f 

25787 3 

a J CL> cVofUtU 

CU £'sO*rfAÏLC<jyir. 



ir. 



25786 recto 



..lt®®i i =©i i lo®? , 

tv. 

f % ^ 

âLiL ^ 3 



25788 verso 



«'.1 



...If !... , 

$ic 

■«u(f4,oM4:i:£Î . 
éo:»Mu/*iiis5n 



C=3 <=> = » « 






n 



- L J i * 



I ? 1 ï •¥ rlfer.: 3 .©^ n ~ 

25789 recto 



AO» Ô M# 

1 x f 



25788 recto 



<£?© = 33 Oc 

25789 verso 



ttjt. 

crû 



tfftft 



êûA'iïA^M- * 

iîÆM»!- . 

SIC 

«*«ppæÿî,;é 



il. 



25791 



f-. 3 



...|==g|... , 



. 1 »= 

tr. 



!.. , 



: ED30 >“ 

..l[« [ ^2'l-i”®5^!-.. 



...-1®®“' =7Î ^ ï A f JNL. 



•«“b ar , cS= W 

. )^~ 4 

I«i- , 



25790 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. 



OSTRAGA HIÉRATIQUES. 



112* 



O} £ 







( = 

IL 3 ° ^ 

O 
n 
n 
m 

O 



Gn 



4$ 

O 

ü 

c£<£ 



2 
o - 



mT) — 

J 1 



d - 









DI «? 

-S» 0 = 

&® B® 

^ 4-0 ^ 

|-‘u t 

^ i a 1% 

b ° ^ 

X top 

*5** 

i ® tj n 

J «-* a 1 

S 3 ^ 

1? æT 

^ s n 

SSN <s$SK- '=^' 
sSÜ • 



o-* 

â 

i i « 

(S 



_ 9!° 

I D I O 



£ 

MJ- 

0 I 



^ === 
.* 0 



H ^ ° 1 

èlj X» ( | 

^ 0 c 

g H 

•«G Ht 



CXJ=- 

*41 

=30 

.„©J 

S?0 



41 

« g 

9 



U) 0 

{& 
i i i 

3* 

1 t I 

U 3fl 

2 
SS 
(i 
91< 

O 

n 

n 

cC=^- 

©- 

<3 

G'' 

£ 









G' 

jt" 

•3 V 

c5d M 

/3 © 5: 

24V 

— =3 P* — 
^ ( = 
H» 



'<&> 

A 



O 

llll 



CO 

05 

iO 



3d>- e-i 

i i 



^ t 






^ I 
0 = ^ 



3 

<s=V 

rc 

i i 

cQ <3 

a 

*8 

<s=- 

( = 

a» 

0 

n 

n 

O 

° 1 
(£ 

o < 
0 
c 



lo 

XI 

— \ 

c 

a« 

o 

n 

n 

s n 

6^ 

Q 

G'' 



<M 

05 

l> 

uO 

CNl 



« 

N 



(S 

0 

111 

o 

O 

§1 



i\ 

K 



S 



o->J 



a 










y i 

42^ aJ ^ 

* 4 ‘ ^ 
* * 



lO 

05 

lO 



fc> oit 






1 



4 



Al 

I 



• = 9 -C> ■ 



& 



( a 

%>™LV 



v, 



c) 

cL) 

e) • CUL -ot&e*UAA oüb 

<toL Jlù^rub. 



$»C 



Q -fe- 



* r. 



rB ' w "-"i' 



V, 






^H$ 10 H°m 

«'fcAJLtfôL»® 2 *® 
■f PP mA'fe' 1 * AP?AA i!l° 

‘£i75PPèA4 / '= o 

col. Il tixfA^ 



a?P£MP« 



<^J(\ M 



*0 



« 

*; pp# i 

*J£'*]fc£= 



/ ^ 



'// ,$ 






O-) 






12 



H 



1k 



1 S 



16 






ir. 



«■) 



-& —+ ©£[4 

<¥?o^i/ 



'/, 

% 



ir. 



ïM°wm 

25797 coLI 



13 



1k 



15 



»e\ 



JB _ _ 

m . 

S * 


*AJt 


%AhÂA^° 




TEIMÆ^ 130 


S'C 

’ rj “^2 

^ // A ^ 


PP71 


V 

"" <^>Æ 


l-^O 


*œ\. 


Sic 

JA* 


^■^iâ 5 -=° 


.X^PtI 


4) 

, // 

1 *-~ . A** ■ A 

i===»o 


*»iuï12 

SIC 




^=>o 




;A4T 


0 

_n_ 

®1 

-<j 

*^ÿss> 

l 

1 



Jp < 



17 







t/t 


W4T 


4^(1^ 


&8=lo 



^ 2 ?=f^ t 






P* 



s 





r < 

I <7 

llli 

1111 

O 




h’zz °° 

A. O âc^3 


t£b ,1 c^3 _~y t III 

^ D o<=>Î!!!° 




.^Sl 


SI/tUAT 3 ® 


%2yjfe> * — * r 


>A“P 


o I 


901=0 




ïtl . 


4° ^i*iu==o , 



a ) C) O^DoJ 6) ou. 'JA .-d.) ou. P. 

25796 recto, col.II 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 




as i 



îMA£ DaE ''f 0 2 0 m . 



25799 4 



tr. tr. 



.j% 

tr. 



m» 



t>r 



25798 verso 

;lW==oirn""S) . 

25801 

v«:*^io«ît 53 , 
zAfA* , 

“'•• e S*fcÆÆ 4 r . 

25802 



tr. ** 

J& 



ér te 

'"'|Zi''îi.5 QI U1.iiC^oiÆîâ9â? a i=>miî , 

25798 recto 

traces 

*?*Z.**“£P«KTrr , 

s Te 

iâSSU M ^1-Î1 i 3 

> 0 ZZ'«AL- . 

co '- H ^*9® 3 3- 

coLI 

nn es -<s> 

fl a f— * / — ' •S’ 

-^S^iPù . 25800 

nn es -<=>,<=« | nt\ 

n a ^ deb^L'lP io 7 

r ^ A ^ 

^// LL^ O. ^ cSb po»] * 



« 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



«LA\mjL , 



fl -2 teWAlê. 1 



999 // 

99 lû^N 



_ 

A ^ _ <0 

l»2 



in AAimAt , 



/>* 



ü 



lû^/ ?d_ m 

OlimAl 

CoLI 



III fl 9999 
Il H 9999 a 



2580% 



« ? k MT ** . r* Jl fta * 



V/ III I ü M I ^ ^lo 

Sic, 



il'?? mil A ^ 



;=? zm 


4 




a 2PP“ 


= = = ° tr 0 II 1111 n ©} 


!M n ° 


2 


•A 

1 o <=> 


IfèAî 1 ^ 


fisa^ijir 


oi 


3 


 * 

— d— ^ c 5 b 


PPA'InçI Al 


è£E°._mAÎ_ 


& S <^>(\ 
: 9 û— -< — ' ' 


4 




tiiinnnn ... * 
niinnnn âb m fé 0 


Aîè£rnZ°'î 


o <=> n 

-<$?/ 90— */-* 


S 




iiAîèDrnüUMAr. 

3/C 


OJW 


i 




lll “*!• 
Il 2T 1 


'^â'^PASP 


fie? 

’rilftab 






25803 recto 


trÆ-im 


CAI 








>,;aia^ 


-f 




— ^ m A lÂ^é -, 

tr l 


> Al Al 


2 


-- 


il Al Al 


: n * f , 




3 


£ ? 


..A 3 C-A- 




|iq î XAIA^ 



25806 



SRRtiniü 



25805 recto 



25808 



ffAAteAP 



lc *=2 



1 



on ^^nnn ?? ??? 
n 999 1 0 no 11 111d 

25808 recto 



1 01 î 11 , 

25803 verso 



25807 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRAGA HIÉRATIQUES. 






WZ fi 1 LÆ fl... , 

tr. 

hi.% 



tr. tr, 

tr. p ro 6 . 



iK 



a 



mi 



SWMLAÏ 



o 4 



&'°AlWZw‘>A a 

n mi i l'i! n ? s 

25813 



ii C 



2581*t 



?,Am 



nn 



■*> 

t 

1 


t 


=°«rrn n s} , 


tr 


f>K 




SiUZ+-- . 


» m 


HiiJii; , 


!!!!oi|«8ii^L , 


• n 

...il 


C"0'*Üî,J~ 3 


Ci r 




:mi ^o?ù « 



25810 



= 8“° | U. . 



3'*»LÆIÏÏ»KK3? . 

t r a, c e s 


ïîurti 


nnnn§G'#,LÆî~ lo AaW , 


n ". Q ; 




i " 1 : □ 

llll _ 


,ft n n 6'^ î Liî^H°m , 


n 

n 


ÏÏM»LIÎ £§*3*180 . 


2 


J#!-- , 


tr. 

il. 



ir. 

non // 

lonnnx— 3 

î°'î mi.. , 



ir 



c£> 



25812 



mu/ /M 

nnnfi- 



ir. 






|nn n 

%nnn 



///////' i 

*r * 



'/;'/* *z> m nnnn< fë 5 



fn-OÎ , 

* * “fë" 7 



tr. 



1 .mi J/Â~ 



W//M- . 

hêusieures fiqn.ts 

m *' rduts 



? i.;. 



/a 



Sm A 

> I LJ 

0 



25809 recto 

in m% 

ni nn n © f 7 



. A nn 



A O 



* / // C=, ^l l ^ » 1 dâbl ^ 



i?üi? .'///A-- 

25809 verso 



O 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



1 



! 25816 verso 



o%— < 



mi nnnn == 
in . nnnn - - u 

Sic 



JML- . 25815 a recto 

ir. 

bfyw nnnn 



—iftn nnnn — ^ ' — J m 2 

$?> * â "rT t A" 



= = O^C23 



tr.l 



""^AULh^mm . t i°d 'r„rnMo= 



a) 



in nnnn « ( lLÆÎ= 53 ^ w 






llll 

III 



nnnn //j J ~ = ( 



un 



âic 



m nnnn I Æî = = = «n7 , 



III 



üî uni i nnnn 9^, * 

aj-f&LtojjidUlh ÿAi ssaswra'T Aie. 

25817 recto 



.Jf' 



w 



'/«-i" = " n ll , 



i//LÆÎi!!! nnnn . 



;:///□ 



Il 4 



25817 verso 



en 



— ff«m!!! 3 © 

-ié 






I 4 



I 5 

ooO . 



25815 a verso 

n W«(lLlll = «n7 , 

^'Snn^OLAÎ'-^^^T j 

I « 

= = = 



nnn 

nn 



5£C 

Ai = ==" 



m ftnn nnn 
k II nnn? c£b^ nn * « 



iiii nn 

Ç\°)°) es= nu n • 



= = =>,,171, , 



nnn 

nn 






? frr. 

nn 1 — 1 *& '/, 



Iffîf 

O / 



25815 b recto 

l*MhM il. * 



i G r:A: x 9'ic«j- . 

V, 



îi 



...m 0_ 

tr. 



? ^ /7 
— y/ ///j m, 



: "n % E%wk.. 



AXA 2 nnnn 



? 

---4% * nnnn 

tr. 

..MJfZ'vL. 

—\%> A- k 



JM 

nnnn s Wt... 

tr. 



nnf "Wi... 



&)jt(uA jfxAœüoMi' (pu, n T\ ~ = =>3; n'T ^É:.- 

&) ILL ,jc\e. éeô PP , esb PP 2 ; 'm£mr rfcudj, J/b'. 255 3ÿ, X, fc5*- 

25816 recto 






CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



a 



9 cd a 



SL 



Rffi ML Aï 






n 



? ffi ~ 
•••••o III 

? I 



? <=* 7 * 9 ' 

•'••• dsb •••••<=> 



25819 verso 



/6r. tfr. 



z 7 ^ 



....... 

tr. 



330 



nnn 9 ?? 
nn 99? 3 



mt « 

’i s 



25821 recto 



?îî n 

f^O 



// Ÿ O nnn 999 
?'l III p=3 o *n nn 99? -J 



nnnn? a - 

25821 verso 



n..Li»t^ÆÎ3*l . 

'lïfPMW*JIW . 

25819 recto 



^'B~jî ssr l L2 = ° ^ mT 

niü?MAK,C! SALIEZ 
,c ^:æ = i il 1 ,; & ^ m i 5 ~æ® n 

l=r. 

w&''*îLÆÎ 

L a / »& 



25820 verso 



r l ^ 

m 



unVlLlî Hlo^nTl^^inü^ ; 

•»L«îi "i , wk'M;;LÆÎ 13:90 T n ? 3 

StC 

nnn 'Æ-L n i?Ælf A PP n i * 

5 IC 

JÎC 

ii n c im nn n ? ___ 

11 n â mi n J) si. i 0 i s 

25818 

n a ® vi">'**Æî , 

Al-m &hÆX , 



"'"a* £ 



un 



7 ? 



> 7 7 



m 



a>A( /$ s 



m 



25820 recto 



OO 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



U 1 A& , 



--f <=» A cà<fè © ? i ^ 

-4° *i»ï»n w aA: ;:*?? s ppi 

j^PL,~p^:upi?™_^i 



OUA <=> 

r — \ 

// a * 



c=a 



.4-M~0ÇV*S>A«“«tTÆI^a , 

sic. tr. 

«wlÆIAMJIî » 



-I 



25831 recto 



»'S;ui )'*unz" 



// Ofc 



i ,i4iïAZAMlZf 


11 • ■'• ■:. P M 


25830 


1 <îrPP°AP . 


-liai aÛ ASP 1 a! J?P , 


' .”.. 1 “ , 


.j^ppi^^j#]ppAJf- . 


i> -&PPA •'•• s 


25831 verso Jli^aJh : 


/, àSb 

1 -l///r®m é 




‘ 25828 


1 * 

1 

4 


mmivM 

é K l 


*J....L..«d , 


v-.TzlZAX^Lc. 


<^i n iPPA m 3 ^ 


TsAUnM^m 

i 


«S^,âï..'J PA^AY . 




? 


■fe^P zAPAlf 



25829 verso 



25829 recto 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



CATALOGUE DU MUSÉE DU CAIRE. — OSTRACA HIÉRATIQUES. 



120 * 






tK 

w™n\Llfï%nAM~'°AM^&nM 






0— A " 
^ « 



// O 4 






AK 



— £ 






.§I~UP 



~Jtr^ ml AP ^tt 



ér 



..j...:... lî * ,ï A# I 

^ ta 






■% -// a esb9 — I tu, y 
tr. ? ? 



|. I If SUAI 

25832 recto 



£3! 1M1^M?PP£ 

tr 

cMjmu* zAèA^M7,n . m %mm m 

..J ttïï S 

ta /»r. 

&$AP^JM &**WMmmA.i A^W/A 



ez* 

o 



AtA»j^<iraf 



j 



w— 5 
ta 



io* ISM fl 1 ) A 



tr 



III » I «**■*— 6 



ércLcts 



«%l... T 

<K a- £)[noÆ8T~] ? -» c)t *1 0 <£.e. >& ïwÂMir.W-eltîTi^o^.'&JA? ? 

fM 

"* M "" ’ 25832 verso 



Catalogue du Musée du Caire - OSTRACA hiératiques. 



PI. LXXII 





25670 recto 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 



PI. LXXV. 





I 



25677 verso 




25678 verso 




25678 recto 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. PI. LXXVI. 




25704 25679 recto 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 



PL LXXV1II 





25680 recto 



25680 verso 






25683 



25684 




25682 recto 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. Pl. LXXIX 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. Pl. LXXX 




25688 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. LXXXII 




Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. lxxxiii 




25712 25702 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. LXXXIV 




25718 recto 




25722 recto 




z 'fjup upk 

( juif ■/&% }£ 



25722 verso 






■a 



h 



Kl 



m* 












O 






''.jfcub&Wkîe 



it 



25721 recto 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. Pl. LXXXV 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. LXXXVI 






25725 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. lxxxviii 




25731 




25735 25734 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. Pl. LXXXIX 




25738 




25743 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. XC 




25742 




25749 




25745 25744 







25752 recto 



25752 verso 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. XCIV 




Catalogue du Musée du Caire — Os traça hiératiques. 



PI. xcv. 




Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. XCVI 










25759 recto 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 



PI. XCVII 




25765 verso 



25765 recto 



Catalogue du Musée du Caire — O s traça hiératiques. 



PI. XCVIII. 



25764 recto 





25766 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 



PI. XCIX. 




25777 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. C 




25770 verso 




Catalogue du Musée du Caire - O s, traça hiératiques. 



PL CI 




r 

\AV3tt 

t. \2M4Üth 



\fyÊ£êZ'< !>' % ïlffl'J .g [|^;. •£ 



1Ô- £&!■*&'$*•* 



ïi-mhn. 









25779 recto 



Catalogue du Musée du Caire — Ostraca hiératiques. 



PI. CIL 







liéàft 0**tà 

î ^ J^m 

-'' «t* *1 5î^| ^ 4 '^-, y? 6*\} S3 ($ ; IH If *jlXl. g fi 

^ vîiA 5 ^^ 1 ^*^ ^ . •* . ^u>;.f 

; " 1 ^^ j-^v-, ^ 

■ ^ ^ î. ,j% - ji ©1 ï?$^f *1 ^->^30^ 



$*TO ,r î^ tttt * 1 • ■ : '■'* 'y* 



«<1UU»Ç*£i; 



25779 verso 




lè. $B^r n 1 1 » nîî.Vt \ 1 1 f l I 

ieïMH' 

liftiol 



<g>J. * i H t ?! èifcHft iU| ,ty Mf u- ntsjlk, 

loàiftu W- s*îm® 

jnÉI%j«i% 9 Jt.-'« 



25780 



pi. cm. 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 





Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 



PL CIV. 




WWàMÎh' ?4\>#e 



&U*; 

lW$ë -mÉ 



;#•> v 

Jjï& ’ < ^‘ U ' J ••i. 



ipai 

f^^dr 



/ 



25783 recto 



25783 verso 



Catalogue du Musée du Caire - O s traça hiératiques. 



PI. CV. 










25785 verso 25784 




Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CVI 




Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CVII 





25791+25790 



Catalogue du Musée du Caire - Ostraca hiératiques. 



PI. CVIII. 





LO 

CM 



25803 recto 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CIX 



<}■> lit' ** \ é?) 



y 



iw«iA >5 1 a & tp s ) ) f) 1 1 n 

y^'i.sii’wV'HUA U ' 

l-rXf 11 



25798 recto 




^4# 



Ui 

j4vAri^«<s. r - 



^&7fOZ,u>Z£ 



'q£x&?i~$ influé. Il i^f 

-i <ii 2; 

^7g g ^ 

'Y* i / j. Æ 

. <V 






•'i 







Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CX 




25808 verso 



25808 recto 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. Pl. CXI 




25807 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXII 





25809 recto 25810 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXIII 




25815 a verso 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXIV 




25816 recto 





25821 verso 25819 verso 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXVI 





25820 verso 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXVII 




25830 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXVIII 






25828 




25829 verso 



25829 recto 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostrâca hiératiques. 



Pl. CXIX 






< 2 > 



7 J 






«K— *îfc8? ^ 



*nl 



^>111 






25831 recto 




25831 verso 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXX 




25832 recto 



Catalogue du Musée du Caire. — Ostraca hiératiques. 



Pl. CXXI 










PUBLICATIONS 

DU SERVICE DES ANTIQUITÉS DE L’ÉGYPTE (Suite\.[ 



Les Temples immergés de la Nubie (in- 4 ° avec planches hors texte et figures dans le texte) : 

A Report on the Antiquities of Tower Nubia in 1^06-7, par À. Weigall : P. T^ 3 i 3 . 

Rapports . — Tome 1, par G. Maspero et A. Barsànti, en quaire livraisons : P .J. 193 , *85, 25o, 97 . 
Documents sur l’état ancien des monuments . — Tonte I, i r * livraison : P. T. 7 ^. 2 e livraison : P. 1. is5. 
Le Temple de Kalabchah r par H. Gauthier. — i er faso. 4 P. T. 385. — a*- fasc. : P. T. 3oo. — 3 e fasc) : 
P. T. 1 45. — 4 e fasc. : P.T. 100 . 

Le Temple de Ovadi, es-Seboua, par H. Gauthier. — Tomes I (texte) et II (planches)': P. T. 434 les deux 
volumes. 

Le Temple d’Amada, par H. Gauthier. — i er fasc. : P. T. 3 i 4 v — ■ 2 e fasc : P.T.^ 5 o. 

Debod bis Bab Kalabsche , par G. Rgeder, — Tomes I (texte) et H (planches) : P. T.' 5 oo les deux volumes. 
— Tome III, par F. Zucker : P. T- 193. 

Der Tempel von Dakke , par G. Roeder. — Tome I (texte) : P. T-. a 3 o. Tome II (planches) ; P. T. 

160. — Tome III, par Walter Ruppel : P. T. 120. 

The Temple of Dendur , par A. M. Blackman : P. T. 434 . 

The Temple of Derr 3 par A, M* Blackman : P. T. 290. 

The Temple of Bîgeh, par A. M. Blackman : P. T. 288. 

Catalogue of the demotig graffiti of the Dodecaschoenus , par F. LL Griffith. 1 orne II (plahches) 1 
P. T, 3 oo. 

-t — - — — * — 

Mission archéologique de Nubie i g^g-igSA (in-A° avec planches hors texte et figures dans le texte) : 

Emery (W. B.) et Kirwan (Lj P.). Tiie Ejgav axions ylnd Survey between Wadi es-Sebua and Adendan 
*929-19$ i- — Tome 1 (textè) : P. T. 25 o. — Tome II (planches) : P. T. 25 o. 



Catalogue général du Musée du Caire (m-4° avec planches hors texte et figures dans le texte) : 

Ahmej> bey Kamal. Stèles hiéroglyphiques d’époque Ptolémaïque et romaine, Tome I (texte) : P. T. 

gi4. — Tome II (planches) : P. T. 265. — Tables d 'offrandes. — Tome I (texte) : P. T. 260 . — 
Tome II l planches) : P. T. A 98 . 

Bénédite (G/). Miroirs 1907 : P. T. i5o. — Objets de toilette. — i rft partie : P. T. i38. 

Bissing (W. von). Metallgefâss'e : P. T. 100. — Fayencegefasse P. T. 122. — Steingefâsse : Py T. 125 . 

— Steinge fasse 3 Introduction et Index : P. T. 49 . — r I onge fasse , i re partie : P. T. 122 . 

Borchardt (LA Statuen und Statuetten von Kônigen und Privatlevten. — Tome I : P. T. 344. — Tome 
II : P. T. 220. — Tome 111 : P. T. 200. — Tome IV : P. T. 220. 

Breccia (E.). Iscrizionl GRECHE e latine (Musée d’Alexandrie) : P. T. 3 1 5. La Necropoli di Sciatri 
(Musée d’Alexandrie). — Tomes I (texte) et 11 (planches) : P.T. 55o les deux volumes. 

Garter (E.) et Newberry (P.). The Tomb of Thoutmôsis IV : P. T. q5o. 

GERsrô (J.). Ostraca hiératiques. — i er fasç. : P. T. 100. — 2 é fasc. : P. T. 80. 3° fasc. : P. T. 80. 

4 e faso. : P. T. 200, 

Chassinat (É.). La seconde trouvaille de Deir el-Baham <V e partie). — Tome I, 1 " fasc. : P. T. 122 . 
Crum (W. E.)r Çoptic Monuments - P. T. 338 . 

Currelly (G. T.). Stone Implements : P. T, 343. 

Daressy ÏG.). Ostraga : P. T. ^ 5 . — Fouilles de la Vallée des Rois. — i er fasc. : Tombes de Maherpra 
et d’Amcnophis 11 : P. T. 25p. — 2 ' fasc. : Tombes d’Aménophis 11 et de Thoutmôsis 111 P.T. 97 . — 
Textes et dessins magiques : P.T. 88. — Statues de Divinités. Tome I (texte) . 1 . 1 . 3 i 3 . 
Tome II (planches) : P.T, 265 . — Cercueils des cachettes royales : P. T.'iio. 

Edgar (C. G.).: Greek Moülds : P. T. 119. — Greek Sculpture : P. T. ig4. — Greek Bronzes : I’. T. 126. 

— Græco-Egyptian Glass : P.T. 100. — Græco-Egyptian Coffins , Masks and Portraits : P. T. 290. 
Sculpîors* Studies and unfinished Works ; P. T. 218. — Greek Vases : P.T. 290. — Zenon Papyri. 

Vol. I : P. T. 200. — Vol. TI : P. T. 200. — Vol. III : P. T. 3o,Or — Vol. IV : P. T. 200. 

Gaillard et Daressy. La Faune momifiée de l’antique Égypte : P.T. ig 3 . 



PUBLICATIONS 

DU SERVICE DES ANTIQUITÉS DE L’ÉGYPTE (Suite). 

Catalogue général do Musée du Caire f in-i" avec planches hors texte et figures dans le texte) [suite ] : 

Gauthier (H.)'. Cercueils anthropoïdes des prêtres de Moutou. — i"fasc. : P. T. aqo. — a* fasc. • P T 
38 7 . 

GoléniScreff { W.). Papyrus hiératiques. — 1" fas(\- ; P. T. a 70. 

Grenfell et Hünt. Greek Papyri ; P. T. 86. 

Kuentz (Ch.)* Obélisques : P. T. 100. 

Lacàü (P.). Sarcophages antérieurs au Muÿel Empire . — Tome I, i er fasc. : P. T. 266. — 2 *fasc. : P. T. 
17&. Tome II, i er fasc. : P. T. 97. — a* fasc. : P. T. 12&. — Stèles du Nouvel Empire. — Tome I, 
i er fasc. : P. T. 376. — 2* fasc. :>.T. ioo. 

Lange et Sciiafer. Gras - und Denksteine des miîtlerën Reiçhs . — i ra partie : N os sooot-zoSgy (Texte) ; 
P. T. 275. — a* partie : N ot èoioo-aoj&o (Texte) : P. T. 376. — 3 e partie (Indices) : P. T. i 5 o. — 
4 e partie (Planches) : P. T. 376. 

Lefebvre (G.). Papyrus de Ménandre : P. T. 387. 

Legrain (G.). Statues et statuettes de rois et de particuliers . — Tome I : P. T. 338 . — Tome II : P. T. 
2 5 o. — Tome III : P. T. a 5 o. — Indices des tomes ï, II ht III, par H. Gauthier : P. T. 3 a. 

Maspero (G.). Sarco’piiages des époques persane et ptolemaïque* — T er fasc. : P. T. 2 e fasc • 

P. T. 256 . 

Maspero (Jean). Papyrus grecs d'époque byzantine . —Tonie I, i CP fasc. ; P. T. 275. — 2 e fasc. : P. T. 193. 
— Tome II, i er fasc. : P. T. i 9 3 . — V fasc. : P. T. 126. — 3 e fasc. : P. T. * 83 . — Tome III : P. T. 
3 §?. 

Milne (J. G.), Greek Inscriptions : P. T. 2 4 o. 

Moret (A.). Sarcophages de l'époque dpbastite i l'époque saîte. — i er fasc. ; P. T. 290. 2* fasc : P. T. 
260. 

Münier (H.), Manuscrits coptes : P. T. 385 . 

NeWBERRY (P. E.). ScARAR-SHAPED SeALS .* P. T. 2 5 O. FpNERÀRY STATUETTES AND MüDEL SaRCOPTIAGI . 

i er fasr. : P. T. t 5 o. 

Quibeul (J, E.). Archaïc Objmcts. — Tome I (texte) : P. T. 2&0. — Tome II (planches) : P. T. 174. 

The Tomb of Yuaa and Thuiu : P. T. 265. 

PiEISNER (G. A*.). ÀMULETS .* P. T. 193. MoDELS OF SHIPS AND BoATS ■ P. T. 3 l 5 . 

Rqeder (G.)ii Naos : P. T. 375. 

Smith (G. Elliot). The royal Mummies : P. T. 3 ^ 5 . 

Spiegelbero (W.). Die demotischen DenkmIler. — 1" partie : hmhrtften : P. T. i5o. — 2’ partie : Papyrus. 
Tome I (texte) ; P. T. 193. Tome II (planches) : P. T. 385 . — - 3 e partie : Inschtiftm und Papyri (sup- 
plément):" P. T. 260. 

Strzygowski. Koptische Kunst. — Épuise'. 

Vernier (É.). Bijoux et orfèvreries. — i er fasc. : P. T. 117, — 2 e fâ&C. : P. T. io 4 . 3 e fasc. : P. T. 

260. — . 4 * fasc. : P. T. i 4 o, 

Weigall (Arthur E. P.). Weigiits and Balances ; P. T. 88. 



EN VENTE: 

Au MUSÉE DES ANTIQUITÉS ÉGYPTIENNES; 

À la librairie Ernest LEROUX, 108, boulevard Saint-Germain, Paris (VI e ); 
Chez Karl W. HIERSEMANN, 29, Konigslrasse, Leipzig.